Escalier des Gémonies

escalier, dans la Rome impériale, où les corps des suppliciés étaient exposés publiquement avant d’être jetés dans le Tibre

L'escalier des Gémonies (en latin scalae Gemoniae), du latin gemo (« se plaindre, gémir ») est un ancien escalier, dans la Rome impériale, où les corps des suppliciés étaient exposés publiquement avant d’être jetés dans le Tibre.

Escalier des Gémonies
Image illustrative de l’article Escalier des Gémonies
Via S. Pietro in Carcere près de l'emplacement supposé de l'escalier.

Lieu de construction Regio VIII Forum Romanum
Capitole
Date de construction Monarchie romaine
Type de bâtiment Escalier
Le plan de Rome ci-dessous est intemporel.
Carte de la Rome antique montrant la localisation de Escalier des Gémonies.
Escalier des Gémonies
Localisation des escaliers dans la Rome antique (en rouge)

Coordonnées 41° 53′ 37″ nord, 12° 29′ 02″ est
Liste des monuments de la Rome antique

Topographie

modifier

Cet escalier est cité par plusieurs auteurs latins à partir de Tibère, entre autres Valère Maxime, Suétone et Tacite[1]. Il n'est pas localisé avec précision. Il se trouvait probablement au-dessous de la prison du Tullianum, dans le secteur de l'actuelle via di San Pietro in Carcere, au pied du Capitole[2].

Expression, étymologie

modifier

On trouve là l'origine de l'expression « vouer aux gémonies », qui signifie vouer au mépris public. Le mot « Gemoniae » était associé pour le sens à la forme verbale gemo qui signifie « je gémis », mais dérive plus probablement du nom propre Gemonius, bien que l’on ignore pourquoi ce nom a été attribué à l’escalier[2].

Notes et références

modifier
  1. Valère Maxime, VI, 3, 3 et VI, 9, 13 ; Suétone, Vie de Tibère, 53, 61, 75 ; Tacite, Annales, Livre III, 14 et VI, 4, 31.
  2. a et b Samuel Ball Platner, « Scalae Gemoniae », A Topographical Dictionary of Ancient Rome, London, Oxford University Press, 1929, sur Lacus Curtius

Liens externes

modifier