Ouvrir le menu principal
Ernst Grissemann
Ernst-Grissemann.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (85 ans)
ImstVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Ernst Grissemann (né le à Imst) est un animateur de radio autrichien.

BiographieModifier

Grissemann commence à la radio en juillet 1954. Il présente les informations et les programmes de Sendergruppe West, une radio fondée par les forces d'occupation française. En 1955, la radio intègre l'ÖRF. Il occupe alors plusieurs rôles : présentateur, animateur, commentateur et producteur.

En 1967, il est appelé à Vienne par Gerd Bacher (de), qui le fait participer à la rénovation de la radio. En quelques semaines, Ernst Grissemann et son équipe créent la radio Ö3. Sa présence à cette antenne durant douze ans lui vaut le surnom de "Mister Ö3".

Entre 1979 et 1990, il est nommé à plusieurs reprises directeur de l'ÖRF. Il met en place la radio culturelle Ö1 auquel il prête sa voix avec un style très narratif. De 1990 à 1994, il est le directeur de Radio Tirol. En novembre 1994, il redevient directeur de l'ÖRF.

Ernst Grissemann commente pour l'ÖRF le Concours Eurovision de la chanson de 1970 à 1998, sauf en 1979 et 1990. Pendant 25 ans, de 1983 à 2007, il commente aussi le Concert du nouvel an à Vienne[1]. Par ailleurs, il présente pendant longtemps le Prix Ingeborg Bachmann.

En 1995, il devient journaliste indépendant pour les radios et télévisions germanophones, ainsi que chroniqueur pour des journaux, comme le Tiroler Tageszeitung. De décembre 1997 à 1998, il anime sur Radio Wien (de) Sonntag bei Grissemann en public en direct des studio de Vienne[2]. Avec Andrea Kiesling (de), il anime du 16 septembre 2000[3] au 16 mars 2003 Schöner leben[4]. Il continue à produire des programmes, enseigne l'animation et fait des publicités.

Ernst Grissemann est le père du satiriste Christoph Grissemann (de) et du critique de cinéma Stefan Grissemann (de).

Notes et référencesModifier

Source de la traductionModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :