Ernests Štālbergs

architecte letton

Ernests Štālbergs, (né Ernst Stahlberg le à Liepāja - mort à Riga) est un architecte letton dont les œuvres sont de style néoclassique et fonctionnaliste[1].

Ernests Štālbergs
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
RigaVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Formation
École supérieure d'art de l'Académie impériale des arts (d) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
PSRS arhitektu savienība (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Distinction
Œuvres principales
Ernests Stalbergs. Memorial tablet.jpg
plaque commémorative

BiographieModifier

De 1895 à 1902, Ernests Štālbergs étudie à l'école réale (de l'allemand Realschule - l'établissement d'enseignement secondaire) de Liepaja. Il est diplômé du département d'architecture de l'école d'art de Kazan en 1904. Il est diplômé du département d'architecture de l'Académie des Arts de Saint-Pétersbourg en 1914. Ancien recteur et chef du département d'architecture à l'Académie des arts de Petrograd de 1918 à 1922. De 1922 à 1950, il a travaillé à l'Université de Lettonie et fut doyen de la faculté d'architecture de 1944 à 1946. De 1924 à 1939, il part plusieurs fois en voyage scientifique à l'étranger. De 1928 à 1929, il préside l'association d'architectes de Lettonie (après Eižens Laube et Augusts Reisters) fondée en 1924.

De 1946 à 1951, il a dirigé l'Institut de construction et d'architecture de l'Académie des sciences de Lettonie. De 1945 à 1951, il a dirigé l'Association des architectes de la RSS de Lettonie. En 1950, en raison de la détérioration de sa santé, il a cessé de travailler à l'université.

Ses étudiants les plus notables sont des architectes Aleksandrs Klinklāvs, Artūrs Reinfelds, Marta Staņa et d'autres.

Stalberg a participé à la création du Monument de la Liberté. Il a conçu plusieurs bâtiments à Riga, ainsi que l'auditoire de l'Université de Lettonie. En 1950, Štālbergs a conçu le monument de Lénine à Riga. Le monument a été démantelé en septembre 1991 et emmené dans une direction inconnue.

Ernests Štālbergs est enterré au cimetière Rainis.

DistinctionsModifier

Commandeur de l'ordre des Trois Étoiles

ŒuvresModifier

Ses œuvres les plus célèbres sont l'auditoire de l'Université de Lettonie (1929-1936) et la structure du Monument de la Liberté de Rīga (1930-1935).

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. « ERNESTS ŠTĀLBERGS (1883 - 1958) », Latvijas universitate (consulté le 20 août 2017)

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier