Ouvrir le menu principal

Ernest Le Guerranic

architecte français
Ernest Le Guerranic
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Archives conservées par

Ernest Le Guerranic, né Alphonse Ernest Le Guerranic le au Conquet (Finistère) et décédé en décembre 1915 à Saint-Brieuc, est un architecte français qui a construit au moins une quarantaine d'édifices religieux dans le Finistère, puis les Côtes-du-Nord (aujourd'hui Côtes-d'Armor) dans la seconde moitié du XIXe siècle.

BiographieModifier

Fils de Jean-Marie Le Guerranic, négociant en vins et armateur, à plusieurs reprises maire du Conquet entre 1801 et 1837, et de Marie Jeanne Mélanie Provost, il est entre 1874 et 1886 architecte de l'arrondissement de Brest, succédant à Gustave Bigot, et réalise 26 chantiers recensés dans le Finistère, la plupart dans le nord du département[1]. Entre 1885 et 1904, il travaille également dans les Côtes-du-Nord où il est responsable de la construction d'au moins 14 édifices, la plupart religieux[2].

Son œuvreModifier

 
L'église paroissiale Saint-Pierre de Taulé
 
L'église Saint-Trémeur de Carhaix au début du XXe siècle

Parmi ses 26 édifices religieux recensés dans le Finistère, Ernest Le Guerranic a construit 2 églises de style néoclassique, 18 de style néogothique et 6 de style néoroman, mais certains sont de style mixte : la chapelle Notre-Dame-des-Portes à Châteauneuf-du-Faou par exemple mêle les styles néoroman et néogothique[3].

Notes et référencesModifier