Ouvrir le menu principal

Ermintrude (en latin Erminethrudis), est une nonne et une membre de l'aristocratie mérovingienne morte à Paris vers 600, en laissant un testament écrit en 567 et 584. Il s'agit du seul testament de femme conservé de l'époque Mérovingienne.

RéférencesModifier

  • Testament in Chartes originales antérieures à 1121 conservées en France
  • Chris Wickham, The Inheritance of Rome: A History of Europe from 400 to 1000., 2009. (ISBN 978-0-713-99429-2)