Erminio Spalla

Erminio Spalla
Image illustrative de l’article Erminio Spalla
Erminio Spalla dans les années 1920
Fiche d’identité
Nom complet Erminio Spalla
Surnom Occhiovivo
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance
Borgo San Martino, Italie
Décès (à 74 ans)
Rome, Italie
Taille 1,85 m (6 1)
Catégorie Poids lourds
Palmarès
  Professionnel
Carrière 1919 - 1934
Combats 56
Victoires 43
Victoires par KO 31
Défaites 10
Matchs nuls 2
Sans décision 1
Titres professionnels Champion d'Italie poids lourds (1920)

Champion d'Europe poids lourds EBU (1923-1926)
Dernière mise à jour : 19 mars 2020

Erminio Spalla (né à Borgo San Martino le et mort à Rome le ) est un boxeur professionnel, acteur et chanteur italien.

BiographieModifier

Erminio Spalla a étudié les beaux-arts à Brera. Quand en 1910 il voit des séquences filmées des championnats du monde de boxe il décide de devenir boxeur professionnel. Il remporte le titre italien poids lourds en 1920 et est le premier Italien à remporter un titre de boxe européen en 1923[1]. Il le perd en 1926 face à Paulino Uzcudun (it) et se retire de la boxe l'année suivante, bien qu'il soit brièvement revenu sur le ring en 1934 remportant ses trois derniers combats[2].

En octobre 1937, il fait ses débuts comme chanteur d'opéra dans Nel Trovatore à Turin[3].

En 1939, il joue dans son premier film, Io, suo padre de Mario Bonnard suivi par plus de cinquante films et séries télévisées, dont le film de guerre Giarabub (1942). Son dernier film étant I fratelli Karamazov de Sandro Bolchi (1969)[4].

Son frère aîné Giuseppe était également boxeur[3].

Filmographie partielleModifier

BibliographieModifier

RéférencesModifier

  1. (it) « Erminio Spalla », sur treccani.it (consulté le 19 mars 2020).
  2. (en) S. Joseph, Primo Carnera: The Life and Career of the Heavyweight Boxing Champion, McFarland, , p. 15.
  3. a et b (it) « Erminio Spalla », sur boxrec.com, (consulté le 19 mars 2020).
  4. (it) Leonardo Pisani, Erminio Spalla: il primo vero campione del pugilato italiano, boxenews.com, (lire en ligne)

Liens externesModifier