Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jennings.
Ne doit pas être confondu avec Eric Jennings (en)
Eric Thomas Jennings
Eric Jennings (historian).jpg
Eric Jennings
Biographie
Naissance
(48 ans)
Surnom
Eric T.Jennings
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Eric Thomas Jennings est un historien canadien né le .

Sommaire

BiographieModifier

Spécialiste de la France coloniale, il est professeur à l’université de Toronto.
Il a été fait chevalier de l’ordre des Palmes académiques[1].

Œuvres traduites en françaisModifier

  • L’Empire colonial sous Vichy, Jacques Cantier et Éric Jennings (dir.), Paris, Éditions Odile Jacob, 2004, 398 p. (ISBN 2-7381-1544-6)
  • Vichy sous les tropiques. La Révolution nationale à Madagascar, en Guadeloupe, en Indochine, 1940-1944 , [«  Vichy in the tropics : Pétain's national revolution in Madagascar, Guadeloupe, and Indochina, 1940-1944 »], trad. de l’auteur, Paris, Éditions Grasset et Fasquelle, 2004, 386 p. (ISBN 2-246-65371-1)[2]
- Alf Andrew Heggoy Book Prize 2002
  • À la cure, les coloniaux ! Thermalisme, climatisme et colonisation française, 1830-1962, [« Curing the colonizers : hydrotherapy, climatology, and French colonial spas »], trad. de l’auteur, Rennes, France, PU Rennes, coll. «Histoire», 2011, 254 p. (ISBN 978-2-7535-1425-6)
- Prix Jean-François Coste 2012[3].
  • La Ville de l’éternel printemps. Comment Dalat a permis l’Indochine française, [« Imperial heights : Dalat and the making and undoing of French Indochina »], trad. d’Agathe Larcher Goscha, Paris, Éditions Payot, coll. «Histoire», 2013 (ISBN 978-2-228-90987-7)
  • La France libre fut africaine, Paris, Perrin/Ministère de la Défense, 2014
- Prix Fetkann ! de la recherche 2014[4]
  • Illusions d'empires, Les Echappés, 2016, 145 pages.

Bibliographie en ligneModifier

Notes et référencesModifier

  1. April 18, 2011— Eric T. Jennings na=A lire=A liremed Chevalier de l’ordre des Palmes académiques — Faculty of Arts & Science, sur Université de Toronto (consulté le 13 septembre 2013)
  2. Axel Gyldén, « Les Antilles de 1940 à 1944:Vichy vaincu par la pression populaire », sur L'Express.fr, (consulté le 12 septembre 2013)
  3. « http://www.academie-medecine.fr/detailPrix.cfm?idRub=63&idLigne=426 », sur academie-medecine.fr (consulté le 13 septembre 2013)
  4. « Prix FETKANN! | Mémoire des pays du Sud, Mémoire de l'Humanité », sur www.prix-fetkann.fr (consulté le 2 août 2015)

Liens externesModifier