Ouvrir le menu principal

Eric Prydz

DJ et producteur de musique suédois
Eric Prydz
Description de l'image Eric Prydz.jpg.
Informations générales
Surnom AxEr, A&P Project, Cirez D, Dukes of Sluca, Groove System, Hardform, Pryda, Moo, Sheridan, Tonja Holma, Fiol Lasse
Nom de naissance Eric Sheridan Prydz
Naissance (43 ans)
Täby, Stockholm
Activité principale Disc jockey, producteur
Genre musical House, techno, house progressive, tech house
Instruments Clavier, guitare, MAO
Années actives Depuis 2002
Labels Pryda, Mouseville Records, Pryda Friends, Virgin/EMI, Astralwerks
Site officiel ericprydz.tv

Eric Prydz (prononciation en suédois : [eːrɪk prʏts]; né le à Stockholm) est un disc jockey et producteur suédois, résidant à Los Angeles aux États-Unis. Il est aussi connu sous les noms de scène (ou "pseudos") Pryda et Cirez D.

Il dirige les labels Pryda Recordings, Mouseville Records, et Pryda Friends.

Il est plus particulièrement connu pour la publication de son titre Call on Me en 2004, semble-t-il tiré d'un single de Thomas Bangalter et DJ Falcon, alors joué uniquement live et non sorti[1], et le clip vidéo l’accompagnant, et Pjanoo en 2008. En 2009, il se classe 30e au classement des DJs internationaux du DJ Mag[2].

Biographie et CarrièreModifier

Eric Prydz se fait connaître en 2004 avec son titre Call on Me, utilisant un sample vocal du titre Valerie de Steve Winwood. Ce sample avait déjà été utilisé par le duo Together (composé de Thomas Bangalter et DJ Falcon), dans un morceau joué uniquement en live, et que les deux artistes n'ont jamais sorti en single. Call on Me remporte un grand succès dans le monde, se classement numéro 1 dans divers pays.

En 2006, il fait paraître le titre Proper Education, un remix d’Another Brick in the Wall des Pink Floyd. Il est l'un des rares artistes à avoir obtenu l’autorisation d’une reprise sur un morceau de Pink Floyd. Eric Prydz utilise également plusieurs autres pseudo comme Cirez D, Sheridan, Tonja Holma et Pryda. Sa musique est un mélange de house progressive, disco house et de techno. Au fil de sa carrière, Prydz produit d’autres chansons telles que Spooks, Nile (le nom de sa nièce, Elin, écrit à l'envers), Sucker DJ, Human Behaviour sous le nom de Pryda, Slammin et Woz Not Woz (avec Steve Angello), et les musique le hit des Shapeshifters Lola's Theme et le single Miracles des Pet Shop Boys en 2003.

De nombreux remix lui sont attribués comme Good Life de Inner City ou le fameux Reach Up (For the Sunrise) de Duran Duran. Il a également (sous le pseudo AxEr) coproduit avec Axwell, le morceau de musique 123. En mars 2008, Eric Prydz sort le morceau Pjanoo, un grand succès, un morceau instrumental à base d'un piano sans parole (deuxième au Royaume-Uni, quatrième en Allemagne, sixième en Suède, 21e en France). En octobre 2008, il sort l'EP Evouh sous le pseudo Pryda signé sur son label Pryda Recordings. Cet opus est un réel succès, puisque les trois titres qui le composent occupent une place dans le Top 10 du site de vente de musique électronique en ligne Beatport. L'année suivante, les pièces Melo, Lift et Reeperbahn seront lancées, récoltant aussi sur leur passage un incroyable succès. Ils maintiennent encore le top 100 « classique » (le palmarès des chansons les plus vendues) dans la catégorie house progressive de Beatport.

Depuis 2012 il lance son premier concert : « Eric Prydz In Concert » sous l'acronyme « EPIC ». C'est un succès, à la fois au Royaume-Uni mais aussi aux États-Unis[3].

Au bout de quatre ans de travail, Eric Prydz sort son album Eric prydz Presents Pryda. Il lance sa plateforme multimédia appelée ericprydz.tv[4]. En 2014, le single Liberate est un franc succès, le premier sous le pseudonyme Eric Prydz. Deux nouveaux titres furent dévoilés peu de temps après, Tether et Generate, publiés début 2015, tous deux atteignirent la première place du Top 100 sur la plateforme de téléchargement Beatport[5]. Un nouveau single, Opus (en), est joué en juin lors de son mix à l'Electric Daisy Carnival de 2015[6], qui est d'ailleurs l'un des mixes les plus remarqués lors du festival[réf. nécessaire].

En 2015, il annonce notamment sur sa page Facebook, et via de nombreux sites spécialisés tels que Resident Advisor, l'arrivée de la série Pryda 10 Vol. I, II et III afin de fêter les dix ans de Pryda Recordings[7]. Il explique que ce sont des EP contenant 22 titres jamais sortis auparavant sur la période janvier 2004 à décembre 2014. Ces EP mèneront vers la sortie de son premier album sous Eric Prydz, en février 2016. En juillet 2015, le premier volume sort et est directement classé à la première place des ventes sur la plateforme de téléchargement Beatport[réf. nécessaire]. Les deux autres Pryda Vol. II et III font tout aussi bien quelque temps après. Son mix à l'EDC Las Vegas 2016 est tout aussi remarqué que celui de l'édition précédente. Le producteur en profite pour dévoiler en fin de mix une nouveau son que certains fans vont comparer à Opus. Le son, encore en projet, est nommé Nopus par Eric Prydz lui-même sur son compte Twitter. Fin 2016, Prydz reprend ses podcasts EPIC Radio pour une 14ème édition, attendue depuis deux ans. Fin novembre, il sort un nouvel EP sous le pseudonyme Pryda.

Noms de scèneModifier

Pseudonymes Type de musique associée
Eric Prydz Musique destinée à un public large (Commerciale notamment)
Pryda Progressive House & Dance
Cirez D Techno

ConcertsModifier

En 2012 il dévoile sa première série de concert : « Eric Prydz In Concert » sous l'acronyme EPIC. C'est un succès pour le DJ, non seulement au Royaume-Uni mais aussi aux États-Unis[3]. Le show est spectaculaire à la fois musical et visuel, notamment avec l'utilisation d'hologrammes. Bien qu'à perte[réf. nécessaire], ces concerts sont considérés comme essentiels par lui, mais aussi par ses fans. Il annonce également la 4e série pour le printemps 2016 : EPIC 4.0[8]. En mai 2017, Prydz débute son nouveau spectacle EPIC 5.0 grâce à la collaboration avec Creamfields Steel Yard et The Warehouse Project. Le premier show se déroule à Londres, au Victoria Park.

DiscographieModifier

Albums studioModifier

Titre Détails Meilleure position
BEL
(FL)

[9]
BEL
(WAL)

[10]
É-U
Dance

[11]
R-U
[12]
SUI
[13]
Eric Prydz Presents Pryda 84 87 14 40
Opus 19 49 1 23 48
« — » signifie que l'album n'est pas sorti ou ne s'est pas classé dans ce pays

EPsModifier

SinglesModifier

Titre Année Meilleure position Certifications Album
SUÈ
[14]
ALL
[15]
AUS
[16]
BEL
(FL)

[9]
BEL
(WAL)

[10]
É-U Clubs
[17]
FRA
[18]
IRL
[19]
P-B.
[20]
R-U
[12]
SUI
[13]
By Your Side / Mr. Jingles 2001
Bass-Ism / Groove Yard
(avec Marcus Stork)
Tha Disco 2002
Slammin 2003
Call on Me 2004 1 1 2 4 13 29 1 1 4 1 2
Woz Not Woz
(avec Steve Angello)
2005 63 50 55 84
Proper Education
(vs. Floyd)
2006 7 4 20 2 12 29 10 9 3 2 12
Pjanoo 2008 6 34 8 14 21 7 4 2 31 Eric Prydz Presents Pryda
2Night 2011
Niton (The Reason) 66 82 45
Allein 2012 12 Eric Prydz Presents Pryda
Everyday 3 61 Opus
Liberate 2014 28 71
Tether
(vs. Chvrches)
2015
Generate 8 Opus
Opus 3
Breathe
(feat. Rob Swire)
2016
Last Dragon
« — » signifie que le single n'est pas sorti ou ne s'est pas classé dans ce pays

CompilationsModifier

  • Eric Prydz's Party Detonator (Mixmag)
  • Have A Field Day With Eric Prydz (DJ Mag)
  • Play It Loud - The Best of The Swedish House Mafia (avec la Swedish House Mafia)

RemixesModifier

Année Artiste Titre
2002 Outfunk Echo Vibes
Star Alliance PVC
Part-T-One vs INXS I'm so Crazy
2003 Harry's Afro Hut C'mon Girl
Steve Angello Voices
Snap! vs. Motivo The Power (Of Bhangra)
M Factor Come Together
The Attic Destiny
Futureshock Pride's Paranoia
Oliver Lieb present Smoked Metropolis
Pet Shop Boys Miracles
Aloud Sex & Sun
2004 Duran Duran (Reach Up for The) Sunrise
Shapeshifters Lola's Theme
Mutiny Holding On
Alter Ego Rocker
2005 Axwell Feel The Vibe
Howard Jones And Do You Feel Scared
2006 Switch A Bit Patchy
Paolo Mojo 1983
Michael Jackson Thriller
Duran Duran Nice
Inner City Good Life (Eric Prydz Summer 2006 Edit)
2007 Sven Väth The Beauty And The Beast (Eric Prydz Re-Edit)
2008 Paolo Mojo & Jim Rivers Ron Hardy Said
2009 Sébastien Léger The People (Eric Prydz Remix)
Calvin Harris Flashback
2010 Faithless Not Going Home
Felix da Housecat Thee Anthem
2011 Depeche Mode Never Let Me Down Again
Depeche Mode Personal Jesus (2011)
Digitalism Circles
2012 M83 Midnight City
2014 Deadmau5 feat. Chris James The Veldt
2019 CamelPhat & Cristoph feat. Jem Cooke Breathe

PrydaModifier

EPsModifier

SinglesModifier

Titre Année Album
Human Behaviour / Lesson One 2004
Spooks / Do It
Nile / Sucker DJ 2005
Aftermath / The Gift Eric Prydz Presents Pryda
Remember / Frankfurt 2006
RYMD / Armed 2007
Ironman / Madderferrys
Muranyi / Balaton Eric Prydz Presents Pryda
Europa / Odyssey
Pjanoo / F12 2008
Evouh / Wakanpi / Rakfunk
Animal / Miami To Atlanta / Loaded 2009
Melo / Lift / Reeperbahn
Waves / Alfon
RYMD 2010 / Inspiration 2010
Emos / Viro Eric Prydz Presents Pryda
M.S.B.O.Y. / The End
Niton / Vega
Illusions / Glimma
Mirage / Juletider / With Me 2011 Eric Prydz Presents Pryda
Bergen / Recomondos 2012
Power Drive 2013
Layers
Rotonda
Lycka / F.A.T.
Mija / Origins / Backdraft / Axis 2014
Choo / The End is Just the Beginning / The Future 2016
Lillo
Stay with Me 2017

Chansons classéesModifier

Année Titre Meilleure
position
FIN
[27]
2006 Remember 13
2007 Genesis 17

RemixesModifier

2011

  • Eric Prydz - Niton (The Reason)
  • Guy J & Henry Saiz - Meridian

Cirez DModifier

EPModifier

SinglesModifier

2003

  • Diamond Girl / It's Over / W-Dizco

2004

  • Control Freak / Hoodpecker
  • Deep Inside

2005

  • Knockout / Lost Love
  • Re-Match / B-Boy
  • Teaser / Lollipop

2006

  • Punch Drunk / Copyrat
  • Mouseville Theme

2007

  • Horizons / Tigerstyle

2008

  • Läget?
  • Stockholm Marathon / The Journey

2009

  • The Tunnel / Raptor
  • On Off / Fast Forward

2010

  • Glow
  • Bauerpost / Glow (In the Dark Dub)
  • The Tumble / EXIT

2011

  • Full Stop
  • Tomorrow / Sirtos Madness (avec Acki Kokotos)
  • Mokba

2013

  • Thunderstuck / Drums in the Deep

2014

  • Accents / Revolution
  • Ruby

2016

  • In the Reds / Century of the Mouse
  • Backlash / The Tournament

2017

  • The Accuser

2018

  • Dare U / The Glitch / Black Hole

RemixesModifier

2006

  • Double 99 - Ripgroove

2008

  • Christian Smith & John Selway - Total Departure

Autres nomsModifier

Groove SystemModifier

Singles

2001

  • Vacuum Cleaner / Chord Funk (avec Marcus Stork)

SheridanModifier

Singles

2002

  • Sunlight Dancing
  • Wants vs. Needs

2004

  • High on You

2006

  • Fatz Theme / Flycker

MooModifier

Singles

2002

  • Seashells

2003

  • Jonico (Mediterranean Mix) (avec Luciano Ingrosso)
  • Sunset at Keywest

The Dukes of SlucaModifier

Singles

2002

  • Don't Stop / Steam Machine / Always Searching (avec Andreas Postl)

2003

  • Mighty Love (avec Andreas Postl vs. Apollo)

A&P ProjectModifier

Singles

2003

HardformModifier

Singles

2003

  • Dirty Souls / Fear tha Pimps / Back to the Groove (avec Marcus Stork)

AxErModifier

Singles

2006

Fiol LasseModifier

Singles

2009

  • Svedala

Tonja HolmaModifier

EPs

  • Tonja Holma (2017)[28]

Notes et référencesModifier

  1. http://www.paperblog.fr/1537023/dj-falcon-en-interview/
  2. (en) « DJ Mag 2009 », sur DJ Mag (consulté le 25 mars 2015).
  3. a et b (en) « Rétrospective sur la première édition d'EPIC », sur Youtube.fr, (consulté le 9 janvier 2015)
  4. (en) « Eric Prydz Bio », sur DJ Mag (consulté le 13 juillet 2015).
  5. (en) « Prydz Bio Stats », sur Beatport (consulté le 20 mars 2015).
  6. (en) « Electric Daisy Carnival Las Vegas 2014 Live Sets », sur EDM Sauce, (consulté le 13 juillet 2015).
  7. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :1
  8. Jeffrey Yau, « Eric Prydz Teases "Highly Classified" Epic 4.0 » (consulté le 9 janvier 2016)
  9. a et b « Belgium (Flanders) Charts > Eric Prydz », ultratop.be.
  10. a et b « Belgium (Wallonia) Charts > Eric Prydz », ultratop.be.
  11. « US Dance/Electronic Albums > Eric Prydz », Billboard.
  12. a et b « British Charts > Eric Prydz », Official Charts Company.
  13. a et b « Swiss Charts > Eric Prydz », swisscharts.com.
  14. « Swedish Charts > Eric Prydz », swedishcharts.com.
  15. « German Charts > Eric Prydz », offiziellecharts.de.
  16. (en) « Australian Charts > Eric Prydz », australian-charts.com.
  17. « US Dance Club Songs > Eric Prydz », Billboard.
  18. « French Charts > Eric Prydz », lescharts.com.
  19. (en) « Irish Charts > Eric Prydz », irishcharts.ie.
  20. (en) « Dutch Charts > Eric Prydz », dutchcharts.nl.
  21. (en) « Australia Certified Awards - 2004 », Australian Recording Industry Association, aria.com.au (consulté le 22 décembre 2012).
  22. (en) « France Certified Awards - 2005 - Gold », Syndicat National de l'Édition Phonographique, snepmusique.com/fr (consulté le 22 décembre 2012).
  23. (en) « Sweden Certified Awards > Eric Pydz », Swedish Recording Industry Association, sverigetopplistan.se (consulté le 22 décembre 2012).
  24. (en) « Switzerland Certified Awards > Eric Prydz », International Federation of the Phonographic Industry, hitparade.ch (consulté le 22 décembre 2012).
  25. a et b « Certified Awards Search » [entrez "Eric Prydz" dans "Search BPI Awards" box], British Phonographic Industry (consulté le 19 août 2017)
  26. (en) « Denmark Certified Awards > Eric Prydz », IFPI Denmark, ifpi.dk (consulté le 22 décembre 2012).
  27. « Finnish Charts > Eric Prydz », finnishcharts.com.
  28. « Eric Prydz announces debut EP under his mysterious Tonja Holma alias », Mixmag,

Liens externesModifier