Ouvrir le menu principal

Eric Chu
Chu Li-luan
朱立倫
Illustration.
Eric Chu (avant 2008).
Fonctions
Président du Kuomintang
Prédécesseur Wu Den-yih
Successeur Huang Min-hui (intérim)
Hung Hsiu-chu
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Bade, comté de Taoyuan, Taïwan
Parti politique Kuomintang
Diplômé de Université nationale de Taïwan
Université de New York

Eric Chu ou Chu Li-luan (en chinois : 朱立倫) est un homme politique taïwanais né le à Bade dans le comté de Taoyuan. Membre du Kuomintang (KMT), il devient en 2009 vice premier ministre et ministre de la protection des consommateurs. En 2010, Chu est élu maire de Nouveau Taipei et président du KMT en janvier 2015. Après son large échec à l'élection présidentielle de 2016, il démissionne de la présidence du KMT.

En novembre 2010, Chu se présente à la mairie de Nouveau Taipei et bat la candidate du Parti démocrate progressiste (Minjindang), Tsai Ing-wen. Chu est réélu en novembre 2014 face à Yu Shyi-kun du Minjindang.

En juillet 2015, Hung Hsiu-chu reçoit la nomination du KMT pour l'élection présidentielle de janvier 2016 mais devant les faibles scores de Hung dans les sondages l'opposant à Tsai Ing-wen (plus de 20 points de pourcentage de retard), le KMT décide de tenir un nouveau congrès national en octobre 2015 pour choisir un nouveau candidat[1]. Lors de ce congrès, la candidature de Hung est annulée et Chu est choisi comme nouveau candidat du parti[2].

Une fois choisi candidat, Chu se retire temporairement du poste de maire de Nouveau Taipei et laisse la place à Hou You-yi.

Le 16 janvier 2016, Chu est largement battu par Tsai Ing-wen et obtient 31,04 % des voix[3]. Le KMT perd aussi les élections législatives tenues à la même date (35 sièges sur 113, contre 68 pour le DPP) et Chu annonce sa démission du poste de président du KMT[4]. Il est remplacé à titre intérimaire par Huang Ming-hui, puis à partir d'une élection des membres du parti en mars, par Hung Hsiu-chu. Chu redevient maire de Nouveau Taipei en janvier 2016.

Il redémissionne le 25 décembre 2018 et annonce sa candidature à l'investiture du KMT pour l'élection présidentielle de 2020[5]. Chu est de nouveau remplacé par Hou You-yi au poste de maire de Nouveau Taipei.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Hsieh Chia-chen, Liu Shih-yi et S.C. Chang, « KMT apologizes to 'ill-treated' presidential candidate Hung », Focus Taiwan,
  2. (en) Lilian Wu, « Eric Chu named as KMT's new presidential candidate », Focus Taiwan,
  3. Arnaud Vaulerin, « Taïwan: Tsai Ing-wen, première femme présidente du monde chinois », Libération, (consulté le 17 janvier 2016).
  4. (en) Lawrence Chung, Minnie Chan, Liu Zhen et Nectar Gan, « Taiwan’s first female president Tsai Ing-wen warns China after landslide victory », South China Morning Post,
  5. (en) Lee Seok Hwai, « KMT veteran Eric Chu announces bid for Taiwan presidency in 2020 », The Straits Times,

Sur les autres projets Wikimedia :