Ouvrir le menu principal

L'Epi ton deeseon (en grec : ὁ ἐπὶ τῶν δεήσεων, que l'on peut traduire par « maître des requêtes ») était une charge administrative au sein de l'Empire byzantin, créée au VIIe siècle[1]. Le détenteur de ce poste avait pour mission d'examiner et de traiter les requêtes adressées à l'empereur ainsi que d'en faire rapport à ce dernier[2]. En outre, l'epi ton deeseon préparait les actes impériaux[3]. Ainsi, en raison de sa proximité avec le pouvoir, le maître des requêtes, comme d'autres hauts fonctionnaires byzantins, occupa parfois une place très importante dans le gouvernement[4].

Le patriarche œcuménique de Constantinople employait également un epi ton deeseon.

Notes et référencesModifier

  1. Judith Herrin, « The Surprising Life of a Medieval Empire », Penguin UK, 2008.
  2. Jean Castrillo, « Constantinople : la perle du Bosphore », L'Harmattan, 2006.
  3. Paul Magdalino, « The Empire of Manuel I Komnenos », Cambridge University Press, 2002.
  4. Filip van Tricht, « The Latin Renovatio of Byzantium », BRILL, 2011.