Ouvrir le menu principal

Eoconfuciusornis zhengi

Eoconfuciusornis
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue d'artiste d'Eoconfuciusornis zhengi.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Reptilia
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Infra-ordre Pygostylia
Super-famille  Confuciusornithiformes
Famille  Confuciusornithidae

Genre

 Eoconfuciusornis
Zhang, Zhou & Benton, 2008

Genre

 Eoconfuciusornis zhengi
Zhang, Zhou & Benton, 2008

Eoconfuciusornis est un genre d'oiseaux primitifs ayant vécu durant le Crétacé inférieur il y a 131 millions d'années dans ce qui est actuellement la Chine[1].

ÉtymologieModifier

L'espèce type d'Eoconfuciusornis, Eoconfuciusornis zhengi, a été nommée et décrite par Zhang Fucheng, Zhou Zhonghe et Michael Benton en 2008. Le nom de genre combine le grec eos (« aube ») avec le nom du genre Confuciusornis pour signifier l'antériorité d'Eoconfuciusornis par rapport à Confuciusornis. L'épithète spécifique, zhengi, honore Zheng Guangmei[1].

DécouverteModifier

L'holotype, spécimen IVPP V11977, a été retrouvé près de Sichakou, au Fengning, dans la province du Hebei. Il provient de la formation géologique d'Huajiying qui est considérée par les descripteurs comme datant de l'Hauterivien, et serait datée d'environ 131 millions d'années. Les inventeurs du genre le considèrent comme un des plus anciens membres du paléobiote de Jehol. Le spécimen se compose d'un squelette comprimé, relativement complet avec des vestiges de plumes particulièrement bien conservées, dont les paléontologues ont pu déterminer la couleur[1],[2].

DescriptionModifier

AnatomieModifier

Eoconfuciusornis était un peu plus petit que Confuciusornis, mais sinon très similaire avec un bec édenté. Par rapport à ce dernier, il avait des jambes plus longues et n'avait pas de crête delto-pectorale percée sur l'humérus[1].

PlumageModifier

Selon une étude publiée en octobre 2016 par des chercheurs de l’université d’État de Caroline du Nord, de l’Académie chinoise des sciences et de l’université Linyi, le plumage d'Eoconfuciusornis serait brun foncé[2],[3].

SystématiqueModifier

Eoconfuciusornis appartient à la famille des Confuciusornithidae. Comme en témoigne son nom, il serait le confuciusornithidé le plus basal connu, précédant d'environ six millions d'années les spécimens de Confuciusornis[1].

PaléobiologieModifier

Dimorphisme sexuelModifier

Le mâle avait un plumage plus orné que la femelle, comportant deux plumes de queue ornementales. Ces plumes étaient également présentes chez des spécimens juvéniles, ce qui indique qu'ils commençaient à se reproduire avant que leur croissance ne soit finie[4].

Un spécimen femelle très bien conservé a été étudié en 2017[5]. Il a conservé sous forme fossile des empreintes de tissus mous de l'ovaire et de l'aile. Le fossile de cette femelle a également montré qu'elle ne possédait pas les deux très grandes plumes rectrices de queue (terminées par des lobes allongés) comme les spécimens mâles, ce qui a confirmé un dimorphisme sexuel marqué chez cette espèce[5].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (en) Z. Zhang, Z. Zhou et M.J. Benton, « A primitive confuciusornithid bird from China and its implications for early avian flight », Science in China Series D: Earth Sciences, vol. 51, no 5,‎ , p. 625–639 (DOI 10.1007/s11430-008-0050-3)
  2. a et b « Les plumes de ce fossile de 130 millions d’années ont conservé leurs véritables couleurs », sur gurumed.org, (consulté le 25 novembre 2016)
  3. (en) Yanhong Pan, Wenxia Zheng, Alison E. Moyer, Jingmai K. O’Connor, Min Wang, Xiaoting Zheng, Xiaoli Wang, Elena R. Schroeter, Zhonghe Zhou et Mary H. Schweitzer, « Molecular evidence of keratin and melanosomes in feathers of the Early Cretaceous bird Eoconfuciusornis », Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, vol. 113, no 49,‎ , E7900–E7907 (PMID 27872291, DOI 10.1073/pnas.1617168113)
  4. (en) Luis M. Chiappe, Birds of Stone: Chinese Avian Fossils from the Age of Dinosaurs, JHU Press, , 304 p. (ISBN 9781421420240), p. 53
  5. a et b (en) Xiaoting Zheng, Jingmai K. O’Connor, Xiaoli Wang, Yanhong Pan, Yan Wang, Min Wang, Zhonghe Zhou. Exceptional preservation of soft tissue in a new specimen of Eoconfuciusornis and its biological implications. National Science Review, Volume 4, Issue 3, 1 May 2017, Pages 441–452, https://doi.org/10.1093/nsr/nwx004

Liens externesModifier