English Electric

entreprise anglaise

English Electric
logo de English Electric
illustration de English Electric

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société à responsabilité limitée (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social LancashireVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie manufacturière, construction d'aéronefs (d), génie mécanique, radioélectricité, électronique, énergie nucléaire et industrie électrique (d)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Vulcan Foundry, The Marconi Wireless Telegraph & Signal Company (d), Napier & Son et Ruston

English Electric était une entreprise anglaise fondée en 1918. Elle fabriquait au départ des moteurs électriques, puis a étendu ses activités vers les locomotives et les avions militaires. En 1946, elle acheta la Marconi's Wireless Telegraph Company pour s'adjoindre ses compétences en télécommunications et en produits de consommation grand-public. À partir de 1958, elle diffusa une version industrielle du premier ordinateur britannique, le DEUCE, dont l'architecture était, à quelques améliorations de détail près, celle du Pilot ACE développé en 1950 au National Physical Laboratory[2].

Après avoir revendu sa division aéronautique à British Aircraft Corporation au début des années 1960, English Electric est racheté en 1968 par une autre compagnie anglaise : The General Electric Company plc (à ne pas confondre avec l'américain General Electric).

ProduitsModifier

Avions
 
English Electric Lightning UK

NotesModifier

  1. Pressearchiv 20. Jahrhundert, (organisation), consulté le  
  2. D'après (en) l’interview de Donald W. Davies sur sa carrière, Institut Charles Babbage. Davies décrit les projets informatiques du National Physical Laboratory, et revient sur le choix d'English Electric Co. comme distributeur du DEUCE – sans doute le premier ordinateur commercialisé en Grande-Bretagne.
  3. Premier vol le 13 mars 1924