Enfants de Koizumi (小泉チルドレン, Koizumi chirudoren?, Koizumi Children) est un terme politique japonais utilisé pour désigner les 83 membres du parti libéral-démocrate de la chambre des représentants élus pour la première fois aux élections législatives japonaises de 2005.

Les enfants Koizumi sont organisés dans une association politique appelée Groupe 83 (83会, hachijūsan kai?).

Aux élections législatives suivantes de 2009, seuls 10 d'entre eux sont réélus, lors d'une élection qui voit une victoire historique de la principale formation politique d'opposition, le Parti démocrate du Japon. Nombre d'entre eux récupèrent cependant leur siège aux élections législatives de 2012.

Parmi ces enfants, on retrouve notamment Tomomi Inada, Hirotaka Ishihara, Hideki Makihara, Takashi Ōtsuka, Naomi Tokashiki, ou encore Satsuki Katayama.

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en anglais intitulée « Koizumi Children » (voir la liste des auteurs).