Endre Steiner

joueur d'échecs hongrois
Endre Steiner
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport

Endre ou Andreas Steiner est un joueur d'échecs hongrois né le à Budapest et mort le [1]. Vainqueur du tournoi de Kecskemét 1933[2] et deuxième lors du tournoi de Trenčianske Teplice 1928, il a représenté la Hongrie lors de cinq olympiades officielles et remporté l'olympiade en 1927, 1928 (olympiades officielles). Il a également participé à trois olympiades non officielles (1924, 1926 et 1936) et remporté la médaille d'or par équipe en 1926 et 1936[3].

Il meurt en 1944 dans le bombardement de Budapest, à 43 ans[4]. Il était le frère de Lajos Steiner.

PalmarèsModifier

En 1919, Steiner termina deuxième du Hauptturnier de Kassa (derrière Zoltán Balla), le tournoi de maîtres (tournoi principal) fut remporté par Richard Réti[5]. Steiner termina troisième du tournoi de Budapest en 1920 (victoire de Szávay devant Havasi[6]) puis deuxième en 1921 du tournoi mémorial Erckel de Gyula remporté par Borislav Kostic. En , il remporta le tournoi mineur du mémorial Breyer à Pistyan et finit troisième-quatrième du championnat de Hongrie derrière Kornél Havasi et János Balogh en . En 1923, il gagna le tournoi du club Balla à Budapest, ex æquo avec son frère Lajos Steiner. En , il finit troisième du tournoi international de Portsmouth (congrès de la British Chess Federation) remporté par le futur champion du monde Alexandre Alekhine. Il remporta un tournoi national à Budapest en 1923, 1924 (8 / 10, devant Árpád Vajda), 1925 (7 / 10, ex æquo avec Reich), 1931 (tournoi de la fédération d'échecs de Budapest), 1936.

En 1924-1925, il termina premier ex æquo du tournoi préliminaire (section 2) du tournoi d'échecs d'Hastings (ex æquo avec Przepiorka et Tartakover) et finit 5e-6e du classement général avec 5 points sur 7[7]. En 1928, Steiner termina deuxième de deux tournois à Budapest. En 1929, lors du tournoi international de Budapest remporté par Capablanca, Steiner marqua 7 points sur 13 et finit sixième[8].

En 1932, Endre Steiner finit troisième du championnat de Hongrie à Budapest, remporté par Géza Maróczy devant Esteban Canal. En 1933, il termina quatrième du championnat national (victoire de Canal) et remporta le tournoi international de Kecskémet en devant Erich Eliskases. En , il finit quatrième du championnat national remporté par Eliskases. En 1935, il fut troisième du mémorial Kempelen à Budapest (victoire de Lajos Steiner). En 1936, il finit troisième du championnat national remporté par Miguel Najdorf et Lajos Steiner. En 1937, il obtint la troisième place au mémorial Merenyi de Budapest (victoire de László Szabó) et finit quatrième ex æquo du championnat de Pologne remporté par Tartakover devant Stahlberg et Najdorf. La même année, il termina sixième du très fort tournoi international de Kemeri-Riga remporté par Salo Flohr, Vladimirs Petrovs et Samuel Reshevsky devant Alexandre Alekhine et Paul Keres. Dans ce tournoi, Endre Steiner devançait Xavier Tartakover et Reuben Fine, Gideon Stahlberg et Vladas Mikenas.

Résultats aux olympiadesModifier

En 1924, les joueurs hongrois disputèrent plusieurs tournois d'entraînement en vue du tournoi olympique de Paris. Les joueurs hongrois remportèrent la médaille d'argent lors de l'olympiade non officielle de 1924 à Paris et Steiner marqua 7,5 points sur 13. En 1926, la Hongrie remporta le tournoi par équipes (olympiade non officielle) de Budapest devant la Yougoslavie, la Roumanie et l'Allemagne. Lors de la première olympiade officielle disputée à Londres en 1927, l'équipe de Hongrie remporta la médaille d'or et Endre Steiner marqua 8,5 points sur 13. En 1928, lors de la deuxième olympiade officielle disputée à La Haye en 1928, l'équipe de Hongrie remporta à nouveau la médaille d'or et Endre Steiner marqua 11,5 points sur 16.

Lors de la troisième olympiade officielle disputée à Hambourg, la Hongrie finit deuxième derrière la Pologne et Steiner marqua 9,5 points sur 13. En 1931, à Prague, lors de la quatrième olympiade officielle, en l'absence de Maróczy, Endre Steiner jouait au premier échiquier. Il marqua seulement 6,5 points sur 15 et la Hongrie finit dixième. En 1933, Endre Steiner finit avant-dernier du tournoi pré-olympique de Budapest et ne fut pas sélectionné pour disputer l'olympiade de 1933, ni pour l'olympiade de 1935. En 1936, la Hongrie remporta la victoire lors le l'olympiade non officielle de Munich en Allemagne et Endre Steiner marqua 11,5 points sur 18 au troisième échiquier.

Endre Steiner obtint son meilleur score dans des olympiades lors de sa dernière participation en 1937. Il marqua 14,5 points (le meilleur score de toute l'olympiade) sur 18 parties (+12 –1 =5, 80,6 % des points) au troisième échiquier de la Hongrie lors de l'olympiade d'échecs de 1937 à Stockholm, ce qui lui permit de remporter la médaille d'argent individuelle au troisième échiquier et la médaille d'argent par équipe.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Harry Golombek (éditeur) The Penguin Encyclopaedia of Chess, Penguin, 1981, p. 429.
  2. Nicolas Giffard et Alain Biénabe, Le Nouveau Guide des échecs. Traité complet, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1710 p. (ISBN 978-2-221-11013-3), p. 893
  3. François Le Lionnais et Ernst Maget, Dictionnaire des échecs, Paris, Presses universitaires de France, , 432 p., p. 369
  4. Europe-Échecs de juin 2015, p. 64
  5. (en) Gino Di Felice, Chess Results, 1901 – 1920, McFarland & Company, , 336 p. (ISBN 0-7864-2362-5), p. 245
  6. (en) Gino Di Felice, Chess Results, 1901 – 1920, McFarland & Company, , 336 p. (ISBN 0-7864-2362-5), p. 267
  7. (en) Gino Di Felice, Chess Results, 1921 – 1930, McFarland & Company, , 344 p. (ISBN 978-0-7864-2642-3), p. 98
  8. (en) Gino Di Felice, Chess Results, 1921 – 1930, McFarland & Company, , 344 p. (ISBN 978-0-7864-2642-3), p. 235

Liens externesModifier