Emmanuel Tugny

écrivain et musicien français

Emmanuel Tugny, né en 1968, est un écrivain et musicien français.

Emmanuel Tugny
Emmanuel Tugny.jpg
Emmanuel Tugny en 2012
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

BiographieModifier

LittératureModifier

Emmanuel Tugny (de son vrai nom Ronan Prigent), a publié des romans, des poèmes et des essais philosophiques[1],[2],[3](Sidération!, Pour un Dressing, Un Regard de l'autre), certains écrits en collaboration, dont La Reine Eupraxie avec Henri-Pierre Jeudy. Emmanuel Tugny a été traduit en portugais du Brésil (Morrer como Corbière– traduction de Corbière le crevant – 2009, Editora Sulina, Agata noturna– traduction de Mademoiselle de Biche – 2010, Editora Sulina, Sideração! -traduction de Sidération!- Editora Sulina, 2012, etc.). Il a traduit des œuvres classiques et contemporaines du latin, du portugais et de l'italien[4].

"Aux antipodes d’une esthétique réaliste et mimétique", les oeuvres d'Emmanuel Tugny, souvent teintées de mysticisme et d'érudition, interrogent la question de la représentation formelle de "l'être au monde"[5]

Emmanuel Tugny est également auteur-compositeur-interprète[3],[6]. En 2006, il fonde le groupe Molypop, dont le premier album, Sous la Barque (quand on creuse), est édité en octobre 2008 par LaureLipop/Socadisc. Son premier album solo, , sort en septembre 2009[7]. Il collabore avec d'autres artistes, tels François Jeanneau, le musicien gallois John Greaves[8], le chanteur polonais Michal, l'actrice Mireille Perrier, le chanteur et écrivain Yves Simon[9],[10] et les chanteuses françaises Dani[11] et Sapho.

Inspirées par la musique pop anglo-saxonne ou plus expérimentales ("post-rock"), les compositions d'Emmanuel Tugny, poly-instrumentiste, sont mises au service de textes volontiers littéraires[12]. Il a mis en musique des oeuvres de Louise Labé, Tristan Corbière, Francis Ponge, Maurice Scève, Théophile Gautier...

Autres activitésModifier

Agrégé de lettres hors-classe et Docteur ès lettres[13], il a exercé les métiers de professeur de littérature ou de philosophie[14], de diplomate (São Paulo, Venise, Porto Alegre, Iekaterinbourg, Le Caire), d'inspecteur des enseignements artistiques[15],[16], de directeur d'école d'art[17],[18]. Catholique politiquement engagé à gauche[19], Chevalier dans l'Ordre des Palmes académiques (décret du 15 février 2006)[20], il est fait chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres par décret de juillet 2009[21].

Emmanuel Tugny reçoit en 2011 le prix Guilhermino César (pt) honorant un étranger ayant œuvré au rayonnement de la ville de Porto Alegre[22].

Il est professeur invité de l'Université polytechnique de Dalian en Chine[23].

Emmanuel Tugny est chroniqueur pour le quotidien brésilien Correio do Povo (pt)[24]. Il tient un blog sur Mediapart[25] et intervient régulièrement sur France Culture[3],[26],[27].

Il est membre sociétaire de la Société des gens de lettres[28].

ŒuvresModifier

  • Les Impatiences, poème, Carte Blanche, 1993
  • Rheu, roman, La Part Commune, 1998
  • Les Trente, roman, La Part Commune 1999
  • Mademoiselle de Biche, roman, La Part commune 2000
  • La Vie scolaire, roman, La Part Commune, 2001
  • Des Lunes, poème, Carte blanche, 2001
  • Byzance, roman, jcb, 2004
  • Choro, poème, le Mot et le reste, 2004
  • Corbière le crevant, roman, Léo Scheer, collection « Laureli », 2007
  • Mademoiselle de Biche, roman, éditions Léo Scheer, 2008
  • Morrer como Corbière, roman, editora Sulina, 2009
  • Le Silure, roman, éditions Léo Scheer, collection « Laureli », 2010
  • Sidération!, essai, éditions Léo Scheer, collection « Variations », 2010
  • Agata noturna, roman, editora Sulina, 2010
  • Après la terre, roman, éditions Léo Scheer, 2011
  • Pour un Dressing, essai, éditions Châtelet-Voltaire, 2011
  • Vie et mort de l'enfant du Monde, roman, éditions Carte blanche, 2012
  • Sideração!, essai, editora Sulina, 2012
  • Le Souverain Bien, roman, éditions Publie.net papier, collection "Publie Noir", 2013
  • Verlaine Gisant, libretto, éditions Carte Blanche, 2013
  • Le Rêve d'Anankè, roman, éditions Publie.net papier, 2015
  • La Saison, roman, éditions Chátelet-Voltaire, 2015
  • Verlaine gisant précédé de Les Derniers jours de Paul Verlaine de Gustave Le Rouge, libretto, Publie.net papier, 2015
  • Bossa, poème, éditions Publie.net papier, 2015
  • La Vie scolaire, roman, Gwen Català éditeur, 2016
  • Le Souverain Bien, roman, méta-polar, Gwen Català éditeur, 2016
  • Nemeton, libretto, Gwen Català éditeur, 2016
  • Premiers Fragments d'Echo, poème, Gwen Català éditeur, 2016
  • Stances du Kebar, poésie, Gwen Català éditeur, 2016
  • Verlaine gisant précédé de Les Derniers jours de Paul Verlaine de Gustave Le Rouge, libretto, Gwen Català éditeur, 2016
  • Bossa, poème, Gwen Català éditeur, 2017 avec Bernadette Février
  • Éléments pour une critique de la raison collectionneuse, essai, Gwen Català éditeur, 2017
  • Un Regard de l'autre, chroniques politiques, Gwen Català éditeur-Mediapart, 2017[29]
  • Le Rêve d'Anankè, roman, Gwen Català éditeur, 2017
  • 1100 Romans précipités, collection romanesque, Gwen Català éditeur, 2017
  • Corbière le crevant, roman, Gwen Català éditeur, 2017
  • Juan de Séville et son hôte de pierre, théâtre, d'après Tirso de Molina Gwen Català éditeur, 2017
  • Dom Juan en belle humeur, théâtre, d'après Lorenzo da Ponte Gwen Català éditeur, 2017
  • Juan Tenorio le dépravé, théâtre, d'après Carlo Goldoni Gwen Català éditeur, 2017
  • Mademoiselle de Biche, roman, Gwen Català éditeur, 2017
  • Et exultavit (éloge de Julien Clerc), essai, Gwen Català éditeur, 2017
  • Obit, Gwen Català éditeur, 2018, préface de Michel Maffesoli
  • L'Imitation de Jésus-Christ I : La Vie intérieure, Gwen Català éditeur, 2018
  • L'Imitation de Jésus-Christ II : L'Ordre des choses, Gwen Català éditeur, 2018
  • L'Imitation de Jésus-Christ III : Le Monde. A : le feu, Gwen Català éditeur, 2018
  • L'Imitation de Jésus-Christ III : Le Monde. B : la terre, Gwen Català éditeur, 2019
  • L'Imitation de Jésus-Christ III : Le Monde. C : l'eau, Gwen Català éditeur, 2019
  • L'Imitation de Jésus-Christ III : Le Monde. D : l'air, Gwen Català éditeur, 2019
  • Le Silure, roman, Gwen Català éditeur, 2019, préface de Nathalie Brillant[30]
  • L'Imitation de Jésus-Christ IV : L'Amen, Gwen Català éditeur, 2019
  • L'Imitation de Jésus-Christ, édition intégrale, postface et notes de Nathalie Brillant, Gwen Català éditeur, 2019
  • Après la Terre, roman, suivi de Vie et mort de l'enfant du monde et de Lawna et l'Académie, Gwen Català éditeur, 2019
  • L'Achilléide, traduction et adaptation, d'après Stace, Gwen Català éditeur, 2020[31]


Édition numérique
  • Premiers Fragments d’Écho, poème, éditions Publie.net, 2007
  • Nemeton, libretto, éditions Publie.net, 2009
  • Bossa, poème, éditions Publie.net, 2011
  • Le Souverain Bien, roman, éditions Publie.net, 2012
  • Vie et mort de l'enfant du Monde, roman, éditions Publie.net, 2013[32]
  • Éléments pour une critique de la raison collectionneuse, essai, éditions ESA-Publie.net, 2014
  • Le Rêve d'Anankè, roman, éditions Publie.net, 2015
  • Sidération!, essai, Léo Scheer, 2015
  • Verlaine gisant précédé de Les Derniers Jours de Paul Verlaine de Gustave Le Rouge, libretto, Publie.net, 2015
  • Bossa, poème, éditions Publie.net papier, 2015
  • La Vie scolaire, roman, Gwen Català éditeur, 2016
  • Le Souverain Bien, roman, Gwen Català éditeur, 2016
  • Nemeton, libretto, Gwen Català éditeur, 2016
  • Premiers Fragments d'Echo, poème, Gwen Català éditeur, 2016
  • Stances du Kebar, poésie, Gwen Català éditeur, 2016
  • Verlaine gisant précédé de Les Derniers jours de Paul Verlaine de Gustave Le Rouge, libretto, Gwen Català éditeur, 2016
Traduction
  • José Agrippino de Paula, Panamérica, éditions Léo Scheer, collection « Laureli », 2008
  • Walter Campos de Carvalho, La Vache au nez subtil, éditions Léo Scheer, collection « Laureli », 2011
  • Luigi Pirandello, Six personnages cherchent auteur, éditions Publie.net, 2013 (édition numérique)
  • Giacomo Leopardi, Histoire du genre humain (suivi d'autres œuvrettes morales), éditions Publie.net, 2014 (édition numérique)
  • Luigi Pirandello, Six personnages cherchent auteur, Gwen Català éditeur, 2016 (éditions papier et numérique)
  • Giacomo Leopardi, Histoire du genre humain (suivi d'autres œuvrettes morales), Gwen Català éditeur, 2016 (éditions papier et numérique)
  • Jean de Patmos, L'Apocalypse, traduction-adaptation, Gwen Català éditeur, 2017 (éditions papier et numérique)
  • Juan de Séville et son hôte de pierre, théâtre, traduction et adaptation, d'après Tirso de Molina Gwen Català éditeur, 2017
  • Dom Juan en belle humeur, théâtre, traduction et adaptation, d'après Lorenzo da Ponte Gwen Català éditeur, 2017
  • Juan Tenorio le dépravé, théâtre, traduction et adaptation, d'après Carlo Goldoni Gwen Català éditeur, 2017
  • Joaquim Maria Machado de Assis, Une Nuit, Gwen Català éditeur, 2018 (éditions papier et numérique)
  • Castro Alves, Les Esclaves, Gwen Català éditeur, 2018 (éditions papier et numérique)
  • Alessandro Manzoni, De l'Invention, Gwen Català éditeur, 2019 (éditions papier et numérique)
  • Stace, L'Achilléide, traduction et adaptation, Gwen Català éditeur, 2020


En collaboration
  • La Reine Eupraxie, avec Henri-Pierre Jeudy, La Lettre volée, 2006
  • Never mind the novels here's the short stories , avec Christophe Atabekian, Publie.net, 2014 (édition numérique)
  • Tarot du Kebar, avec Anna Katharina Scheidegger et Emmanuelle Iger, Gwen Català éditeur, 2016
  • Jacques de Bellange, avec Henri-Pierre Rodriguez et Henri-Pierre Jeudy, Châtelet-Voltaire, 2017
  • Langle, in Les Mandariens, Territoires 2, Châtelet-Voltaire, 2018[33]
  • Le Vicaire, in Les Mandariens, Territoires 3, Châtelet-Voltaire, 2018
Sur son œuvre
  • D'après les Livres, entretiens avec Zoé Balthus, Gwen Català éditeur, 2016
Ouvrages collectifs
  • La Tentation du silence, Europia, 2007[34]
  • Écrivains en séries saison 1, Léo Scheer, collection "Laureli", 2009[35]
  • Écrivains en séries saison 2, Léo Scheer, collection "Laureli", 2009[35]
  • Novos Rostos da ficção francesa/Nouveaux visages de la fiction de France, Sulina, 2009[36]
Travaux universitaires
  • Esthétique romanesque de Gustave le Rouge, thèse de doctorat, Sorbonne Nouvelle, 1996, Presses universitaires du Septentrion[37]
  • Balzac, a obra mundo/Balzac, l'œuvre-monde, Estação Liberdade, 1999[38]

DiscographieModifier

Albums avec Molypop
  • Sous la Barque (quand on creuse) (2008, LaureLipop/Socadisc)
  • La Bande perdue, chansons 2008-2009 (2012, Vila Mariana/Multicom City)
Albums solo
  • (2009, LaureLipop/Socadisc)
  • EmilyandIwe by Emmanuel Tugny and The Lady Guaiba's Swing Band (2010, Vila Mariana/Multicom City) avec Yves Simon[39]
  • Une Fille Pop by Emmanuel Tugny and The Lady Guaiba's Swing Band (2011, Vila Mariana/Multicom City) avec Sapho, John Greaves et Janice deRosa
  • Les Variétés by Emmanuel Tugny and The Lady Guaiba's Swing Band (2014, Vila Mariana/Rue Stendhal)
  • Voulez-vous by Emmanuel Tugny and The Lady Guaiba's Swing Band (2016, Vila Mariana/Rue Stendhal) avec Mireille Perrier et Andréa Ferréol
  • Tugny et Cie, rétrospective 2005-2015 (2016, Vila Mariana/Rue Stendhal)
  • EmilyandIwe by Emmanuel Tugny and The Lady Guaiba's Swing Band, édition LP, (2016, Vila Mariana/Rue Stendhal/Gwen Català éditeur) avec Yves Simon
  • Armor (2017, Vila Mariana/La Baleine) d'après Tristan Corbière avec Chloé Lavalou[40]
  • Plain 30 (2018, Vila Mariana/Bigwax) avec François Jeanneau[41]
  • Délie object de plus haute vertu, d'après Maurice Scève avec Christian Prigent (2019, Boom Records/InOuïe Distribution)[42],[43],[44]
Albums collectifs
  • Ralbum rouge (2008, Léo Scheer)
  • Nino Ferrer : ...et toujours en été (2018, Barclay)
Librettiste

Extrait musicalModifier

  • L'Herbe verte (pour Claire un dernier mot) (Tugny/Tugny), juillet 2006. Emmanuel Tugny : Chant, guitare, sitar, basse, batterie, glockenspiel, percussions. Voix : Pierre Reverdy, Encore l'amour, 1939. Réalisation : Jacques El.

Notes et référencesModifier

  1. « Toujours Emmanuel Tugny poétise la politique », sur Club de Mediapart, (consulté le 3 juillet 2020).
  2. « Emmanuel Tugny - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le 3 juillet 2020).
  3. a b et c « Emmanuel Tugny : biographie, actualités et émissions France Culture », sur France Culture (consulté le 3 juillet 2020).
  4. Mathieu Lindon, « «PanAmérica», pop délire », sur Liberation.fr, Libération, (consulté le 3 juillet 2020).
  5. Nathalie Brillant Rannou, « De quelle Invention "Le Silure" d'Emmanuel Tugny est-il le nom ? », sur Club de Mediapart (consulté le 3 juillet 2020)
  6. « Emmanuel Tugny - EmilyandIwe », sur POPnews, (consulté le 3 juillet 2020).
  7. « Le Rendez-vous par Laurent Goumarre, émission du jeudi 7 janvier 2010 », France Culture, et déjà en 2008
  8. article sur Publie.net.
  9. [1]
  10. http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/souslesetoilesexactement/
  11. Yasmine Chouaki, « En sol majeur, Emmanuel Tugny », Radio France internationale,
  12. http://www.etat-critique.com/voulez-vous/
  13. PRIGENT, RONAN, « Esthetique romanesque de gustave le rouge » [livre], sur http://www.theses.fr/, Paris 3, (consulté le 3 juillet 2020).
  14. http://www.cci-seybouse.com/index.php/annuaire/2-non-categorise/44-premiers-cours-pour-les-eleves-de-la-classe-deconcentree-de-l-esa-a-annaba
  15. « Biographie de Ronan Prigent », Institut culturel de Bretagne
  16. « Travaux Publics, émission du mercredi 16 février 2005 », France Culture
  17. http://www.lasemainedansleboulonnais.fr/actualite/Pas-de-calais/Cote_d_Opale/2012/02/13/article_un_defi_qui_m_enchantait_vraiment.shtml
  18. http://starexperience.tumblr.com/post/90442834191/emmanuel-tugny-neymar-cest-avant-tout-un
  19. Emmanuel Tugny, « Salut, la gauche ! », sur Club de Mediapart (consulté le 27 décembre 2019)
  20. « Numériser0002 », sur Flickr (consulté le 3 juillet 2020).
  21. « Nomination ou promotion dans l'ordre des Arts et des Lettres », Ministère de la Culture,
  22. http://www2.portoalegre.rs.gov.br/smc/default.php?p_secao=192
  23. « Ecole supérieure d'art du Nord-Pas de Calais : une collaboration franco-chinoise accrue », sur Club de Mediapart, (consulté le 3 juillet 2020).
  24. http://www.correiodopovo.com.br/Impresso/?Ano=115&Numero=256&Caderno=0&Noticia=153015
  25. «Soyez raisonnables, ne courez pas le risque démocratique», sur Club de Mediapart, (consulté le 3 juillet 2020).
  26. « Alain SECHAS et Emmanuel TUGNY », sur Franceculture.fr, (consulté le 3 juillet 2020).
  27. « La session d'Emmanuel Tugny "Café sous la lune" » [vidéo], sur Dailymotion (consulté le 3 juillet 2020).
  28. http://www.sgdl.org/les-nouveaux-membres?showall=&start=6
  29. Antoine Perraud, « Toujours Emmanuel Tugny poétise la politique », sur Club de Mediapart (consulté le 13 mai 2019)
  30. Nathalie Brillant Rannou, « De quelle Invention "Le Silure" d'Emmanuel Tugny est-il le nom ? », sur Club de Mediapart (consulté le 23 avril 2019)
  31. L'Achilléide - Stace (lire en ligne)
  32. « Publie-Net - Le magazine des conseils et astuces », sur Publie-Net (consulté le 3 juillet 2020).
  33. https://www.leslisieres.com/livre/15829949-de-l-invention-dialogue-emmanuel-tugny-gwen-catala
  34. http://europia.org/edition/livres/Fievre/Tentation.html
  35. a et b http://www.leoscheer.com/spip.php?page=ecrivains-en-series
  36. Maquinaria de Linguagem, « Novos Rostos da Ficção Francesa. Uma Antologia », sur Blogspot.com, Blogger, (consulté le 3 juillet 2020).
  37. Fichier des thèses, « Esthetique romanesque de gustave le rouge », Fichier des thèses, Paris 3,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mai 2019)
  38. http://www.estacaoliberdade.com.br/releases/balzac.htm
  39. « Emmanuel Tugny and The Lady Guaiba’s Swing Band – EmilyandIwe » (consulté le 7 mai 2019)
  40. « Article Armor », sur Le Télégramme
  41. « Article Tugny », sur Le Télégramme
  42. « LA DÉLIE - EMMANUEL TUGNY », sur Inouïe Distribution (consulté le 17 octobre 2019)
  43. « A sa délie (feat. Christian Prigent, Jean-François Bulart, Sophie David) » (consulté le 24 novembre 2019)
  44. « Emmanuel Tugny revisite « Délie » du poète Maurice Scève », sur Le Telegramme, (consulté le 20 janvier 2020)
  45. http://www.magicrpm.com/laissez-moi-rire/
  46. « Michal se confie sur son album « Chopin etc » ! », sur MCE TV, (consulté le 3 juillet 2020).

Lien externeModifier