Emmanuel Gabellieri

philosophe français
Emmanuel Gabellieri
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
NiceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion

Emmanuel Gabellieri, né le à Nice, est un philosophe français. Il est professeur de philosophie à l'université catholique de Lyon depuis 1992, où il a été doyen de la Faculté de philosophie et sciences humaines de 2005 à 2014 ; il est depuis 2016 vice-recteur chargé de la recherche et dirige le CRESO, Centre de Recherches en Entrepreneuriat Social.

TravauxModifier

Il a consacré une grande partie de ses travaux et publications à la pensée de Simone Weil, mais aussi à celle de Maurice Blondel et d'autres auteurs contemporains (Hans Urs Von Balthasar, Hannah Arendt, Edith Stein, Karol Wojtyla, Gabriel Marcel, Michel Henry, Jean-Luc Marion...) . Dans le prolongement du "spiritualisme français", ses recherches visent particulièrement à articuler phénoménologie et métaphysique et à approfondir le lien entre philosophie et christianisme, en faisant la proposition d'une "metaxologie" (notion platonicienne des μεταξύ / metaxu : ce qui est "intermédiaire", "milieu", principe d'unité entre des contraires ou des polarités, "médiation" entre des extrêmes... ) et d'une philosophie du don visant à répondre à la crise de la métaphysique et au relativisme contemporain.

.

PublicationsModifier

  • Simone Weil Ellipses, coll. « philo-philosophes », Paris, 2001 (rééd. 2019)
  • Être et don : S. Weil et la philosophie, coll. « Bibliothèque philosophique de Louvain », n° 57, Peeters, Louvain-Paris (diffusion Vrin), 581 p. (2003)
  • Nature et création entre science et théologie (dir. J. M. Exbrayat/E. Gabellieri) Vrin-IIEE, Paris-Lyon (2006)
  • Blondel et la philosophie française. 1880-1950 (dir. E. Gabellieri/P. de Cointet) Parole et Silence(2007)
  • Simone Weil. Action et contemplation  (en collab.  avec M. C. Bingemer), L’Harmattan, 2008
  • Humanisme et Philosophie citoyenne. Joseph Vialatoux et Jean Lacroix (E. Gabellieri et P. Moreau dir.), DDB-Lethielleux, 2010
  • Humanisme et travail chez F.Perroux (dir. E. Gabellieri, en collab. avec E. d'Hombres, H. Savall) Paris, Ed. Economica, 2011
  • Gaston Berger. Humanisme et philosophie de l’action (dir. E. d'Hombres, Ph. Durance, E. Gabellieri, coll. « Prospective », L’Harmattan, 2012
  • Simone Weil, Cahier de L’Herne, (dir. E. Gabellieri / Fr. L'Yvonnet), Ed. de l’Herne, 2014
  • Penser le travail avec Simone Weil, coll. « Penser avec », Nouvelle Cité, 2017 (rééd. 2019)
  • Le phénomène et l'entre-deux. Essai pour une metaxologie, Hermann, coll. « De visu », 2019

Études récentes (sélection)Modifier

  • Préface à Simone Weil (dir. Chantal Delsol), coll. « Les Cahiers d'histoire de la philosophie », Cerf, 2009, p. 9-19
  • "Simone Weil, la source grecque et le christianisme" (rééd.) dans Simone Weil. Sagesse et grâce violente (dir. Fl. de Lussy), Bayard, 2009, p. 165-82
  • "Enraizamento e Encarnaçao : dimensoes do dialogo intercultural e inter-religioso em Simone Weil", dans Simone Weil e o encotro entre as culturas (dir. M. C. Bingemer), PUC-Rio/ Ed. Paulinas, Sao Paulo, 2009, p. 107-126
  • « Phénoménologie et métaphysique : de Husserl, E. Stein et Blondel à K. Wojtyla », in Le personnalisme de Jean-Paul II, sources et enjeux Recherches Philosophiques, Institut catholique de Toulouse, 2009, p. 59-74
  • « Le donné et le mystère : notes sur phénoménologie, métaphysique et révélation chez S. Weil », Archives de philosophie, 4/2009, p. 627-644
  • « Simone Weil, Platon et l’Europe (S. Weil et Patocka) », dans Simone Weil-filozofia, misztika, esztetica, dir. Gutbrod G., Sepsi E. Gondolat Kiado-Institut Français, Budapest, 2011, p. 35-56
  • « Simone Weil, philosophie de la médiation et théologie de la croix », dans Philosophie et théologie à l’époque contemporaine, Anthologie, tome IV (dir. Ph. Capelle), Paris, Cerf, 2011, p. 207-18
  • « Être et don » dans La grâce de penser : hommage à Paul Gilbert (dir. E. Falque), Bruxelles, Lessius, 2011, p. 61-78
  •  « L’enracinement,l’universel et le Dieu caché : Simone Weil et Gustave Thibon », in Dossier H, Gustave Thibon, L’Age d’homme, 2012, p. 556-563
  • « La misericordia come nome divino. Dalla rivelazione alla filosofia e dalla filosofia alla rivelazione », dans Misericordia, un infinito stupore, (a cura di Donatella Pagliacci), Ancora, Milano, 2012, p. 47-64
  • « Dall’Inno ai Filippesi al Cantico di Frate Sole : Simone Weil tra Paolo et Francesco », dans Per un nuovo umanesimo. Francesco d’Assisi e Simone Weil, Citta Nuova, Roma, 2012, p. 81-94
  • « Engendrement et nouvelle naissance chez S. Weil et M. Henry », dans M. Henry, La vie et les vivants, dir. J. Leclercq, Presses universitaires de Louvain,  2013, p. 89-102
  • « Action et contemplation : les exigences philosophiques du phénomène de l’action », in L’Action, Penser la vie, Agir la pensée, Actes du XXXIIIe Congrès de l'ASPLF, Paris/Venise, Vrin, 2013, p. 707-718 
  • « Intersubjectivité et infini : convergences et contrastes entre Gabriel Marcel et Emmanuel Levinas », « Gabriel Marcel et la phénoménologie », in Présence de Gabriel Marcel n° 21, , p. 125-146
  • « Matière et histoire, des médiations nécessaires pour l’esprit », in Teilhard aujourd’hui, n° 49, , colloque de Lyon, Hors-série n° 2, p. 105-116
  • « Immanence, transcendance et médiation : de la metaxologie », in La Vérité dans ses éclats : foi et raison, (dir. B. Lagrut, E. Vetö), Ad Solem, 2014, p. 325-356
  • « ‘Don des philosophes’, don des sociologues et don de soi », Culture du don (N.Geneste et M.C.Monnoyer dir.), Lethielleux/Presses Universitaires Institut Catholique de Toulouse, Paris, Artège, 2014, p.137-60
  • « Paradoxe, univocité, analogie », Philosophie de Jean-Luc Marion. Phénoménologie, théologie, métaphysique, Hermann, coll. « Rue de la Sorbonne », Paris, 2015, p.30-48
  • « Pesanteur, Grâce et Incarnation. De S.Weil à Giotto et retour » Gregorianum, revue de l’Université pontificale grégorienne, Roma 2015, 96/3, p. 595-614
  • « Solidarisme, laïcité et christianisme : de Léon Bourgeois et Célestin Bouglé à Simone Weil », Du solidarisme à l’économie solidaire (E. d’Hombres dir.), La Chronique Sociale, Lyon, 2015, p.48-69
  • Préface à F.Revol, La nouveauté dans l’histoire de la nature. Herméneutique philosophique de la créativité naturelle, Ed. Vrin, 2015
  • « Philosophie et Christianisme, de M.Blondel à S.Weil », dans Philosophie et inspiration chrétienne (dir. Ph.Capelle-Dumont), Parole et Silence, 2015, p.135-51
  • « Kénose, compassion et miséricorde chez Simone Weil », Revue catholique internationale Communio n°242, nov.déc.2015, p.109-119
  • « Du personnalisme à la « philosophie du nouveau développement ». J. Lacroix et F. Perroux, B.Angleraud, V.Aubourg, O.Chatelan (dir.) 50 ans de catholicisme à Lyon, 1965-2015, De Vatican II à nos jours, Karthala, 2016, p.49-63
  • « Dieu caché, Dieu révélé. La Création comme retrait et comme manifestation », Controverses sur la création : Science, Philosophie, Théologie, Vrin-IIEE, Paris-Lyon, 2016, p. 261-83
  • « Verbum et Donum. Principes d'ontologie trinitaire, de Bonaventure à Blondel et Simone Weil » . Doctor Seraphicus n°64, Bagnoregio, 2016, pp.9-22
  • « Entre vérité du monde et vérité de Dieu, l’homme ‘tout court’ ? », dans Emmanuel Falque, Une analytique du passage, Editions franciscaines, 2016, p.191-218
  • « Le pythagorisme comme métaphysique à venir ? La question du vinculum chez le dernier Blondel », dans Maurice Blondel et la métaphysique, Parole et Silence, Paris, 2016, pp. 91-109
  • « Entre Logos et Tao, forme et sans-forme. L’esthétique de S.Weil et la pensée chinoise », Mises en scène de l’invisible. Esthétique et Herméneutique, Frontières de l’image et du sens Chine-France I (dir. S.Kalla Karim)Coll. « Eidos », L’Harmattan, 2016, p.75-91
  • Proudhon et le catholicisme social. Un jeu d’influences méconnues (1 : H. de Lubac, J.Vialatoux, J.Lacroix), Théophilyon, 2017/XXII-1, p.31-49
  • "Il desiderio creatore, da Bergson a S.Weil", dans I desideri, L’Uomo, (R.Rezzesi, T.Sensi ed.), Citta Nuova, Roma, 2017, p.17-32"
  • « Philosophie et mystique chez Simone Weil : une double difficulté de réception », dans L’Université face à la mystique. Un siècle de controverses ?, M.Mazocco, F.Tremolières, G.Watelot dir.), Presses Universitaires de Rennes, 2018, pp.51-66
  • « Expressio et reductio. La médiation bonaventurienne », Deus summe congnoscibilis. The Current Theological Relevance of Saint Bonaventure, Leuven-Paris-Bristol, 2018, (A.Begasse de Dhaem et alii, dir.) p.39-47
  • « Joseph Wrezinski et Simone Weil » : anthropologie relationnelle et philosophie de l’action », dans Ce que la misère nous donne à repenser, avec Joseph Wrezinski. Colloque de Cerisy, Paris, Hermann, coll. « Société », 2018, p. 267-76
  • « Barbarie technocratique et quête d’une ‘civilisation du travail’. Suggestions à partir de S.Weil et quelques autres », Le management entre civilisation et barbarie (dir. B.Rappin / SPSG), L’Harmattan, Paris, 2019, p.321-342
  • « Simone Weil, de l'élargissement de la métaphysique à l'élargissement du christianisme », in R.Chenavier et T. Pavel (dir.), Simone Weil, réception et transposition, Classiques Garnier, Paris, 2019 , p. 243-257

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Vocazioni laiche nel sec. XX: M. Blondel, J. Maritain, S. Weil (Prof. Emmanuel Gabellieri)