Ouvrir le menu principal

Emitaï

film de Ousmane Sembène, sorti en 1971
Emitaï
Réalisation Ousmane Sembène
Scénario Ousmane Sembène
Sociétés de production les Films Doomireew
Pays d’origine Drapeau du Sénégal Sénégal / Drapeau de la France France
Genre Fiction
Durée 103 minutes
Sortie 1971

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Emitaï est un film franco-sénégalais écrit et réalisé par Ousmane Sembène, sorti en 1971[1].

SynopsisModifier

En 1942 en Casamance, dans le Sud du Sénégal, l'administration pétainiste cède le pouvoir aux hommes du Général de Gaulle. L'armée décide de réquisitionner des vivres dans le petit village de Efock. Les villageois refusent de donner le riz, leur unique moyen de subsistance. Les femmes décident de le cacher. La plupart des hommes sont partis combattre en France, les anciens espèrent l'intervention du dieu du Tonnerre, Emitaï[2]. La répression et le massacre des innocents commencent.

Ce film est un réquisitoire contre le colonialisme, il est inspiré d'un récit authentique. Ousmane Sembène, dans ce film, comme dans le reste de son œuvre, se montre politiquement engagé et résolument féministe.

Fiche techniqueModifier

  • Titre : Emitaï
  • Réalisation : Ousmane Sembène
  • Scénario : Ousmane Sembène
  • Photographie : Michel Remaudeau
  • Son : El Hadj Mbow
  • Montage : Gilbert Kikoine
  • Production : les Films Doomireew
  • Pays d'origine :   Sénégal /   France
  • Langue : Diola et français
  • Format : Couleur - Mono - 35 mm
  • Durée : 103 minutes
  • Date de sortie : 1971

DistributionModifier

  • Robert Fontaine : Commandant
  • Michel Remaudeau : Lieutenant
  • Abou Camara
  • Pierre Blanchard : Colonel

Notes et référencesModifier

  1. « Emitaï (1971) - IMDb » (consulté le 27 mai 2013)
  2. « Film "Émitaï" - FilmsDocumentaires.com » (consulté le 27 mai 2013)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Dury, Helene. "Emitai de Sembene Ousmane." Lutte Ouvrière 14 May 1977: 20.
  • "Emitai." Variety 12 Aug. 1972: 28.
  • Ghali, Nouredidne. "Emitai, la vraie nature du colonialisme." Cinéma 76 n.208, April 1976: 94.
  • Iyam, David Uru. "The Silent Revolutionaries: Ousmane Sembene's Emitai, Xala and Ceddo." The African Studies Review vol.29 n.4 (1986): 79-87.
  • James, Emile. "Un nouveau film de Sembene Ousmane: Emitai." Jeune Afrique 4 mai 1971: 52-55.
  • Jouvet, Pierre. "Emitai." Cinématographe n.27, May 1977: 40.
  • Peters, Jonathan. "Aesthetics and Ideology in African Film: Ousmane Sembene's Emitai." Ed.& Intro. Eileen, Julien; Ed. Mildred, Mortimer; Curtis, Schade. African Literature in Its Social and Political Dimensions. Washington D.C.: Three Continents P, 1986. 69-75.
  • Pfaff, Francoise. "Myths, Traditions, and Colonialism in Ousmane Sembene' Emitai." College Language Association Journal, vol. 24 n.3 (1981): 336-345.
  • Pouillaude, Jean-Louis. "Emitai." Positif n.195-196, July-Aug. 1977: 120-121.
  • Serceau, Daniel. "Emitai: L'échec d’une transposition dramatique." Cinémaction 34 (1985): 43-
  • Chevalier, Jacques. "Emitai, Dieu Du Tonnerre." La Revue du Cinéma, Image et Son n.320-321 Oct (1977): 97.
  • Cluny, Claude Michel. "Emitai de Sembene Ousmane." Cinéma 72 n.165, April 1972: 40-42.
  • Diack, Moktar. "Emitai or African Arisen." Young Cinema and Theater 4 (1972): 27-29.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier