Ouvrir le menu principal
Emil Wikström
Emil Wikström.jpg
Emil Wikström
Naissance
Décès
(à 78 ans)
HelsinkiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Finlandais
Activité
Formation
Enfant
Mielikki Ivalo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Kari Suomalainen (en) (petit-fils)
Yrjö Suomalainen (d) (gendre)Voir et modifier les données sur Wikidata

Emil Wikström (né le à Turku-) est un sculpteur finlandais[1].

Sommaire

BiographieModifier

 
Visavuori la demeure et l'atelier de l'artiste.

En 1881, Emil Wikström entre à l'école de dessin de l’association finlandaise des arts à Turku et à Helsinki. Puis il étudie à l'Académie des beaux-arts de Vienne et à l'Académie Julian de Paris. En Europe, c'est l'époque de l'art nouveau, du style jugend qui improprement aussi les artistes finlandais. En Finlande, c'est l'époque du romantisme national et comme d'autres artistes, Emil Wikström, s'inspire de la mythologie finlandaise. Les artistes finlandais étudient et travaillent à Paris mais sont nostalgiques de la nature de leur pays. Certains artistes décident de retrouver la paix de la forêt comme Emil Wikström l'écrit à Akseli Gallen-Kallela dans une lettre de 1898. Emil Wikström est le premier à retourner en Finlande où il trouve une place idéale à Sääksmäki au bord du lac Vanaja.

Emil Wikström est le plus important sculpteur Finlandais de son époque. Il a sculpté un très grand nombre de statues qui sont érigées dans Helsinki et d'autres villes de Finlande.

Le musée VisavuoriModifier

Emil Wikström sculpte la plupart de ses œuvres à Visavuori qui est son atelier et son habitation à Valkeakoski. Wikström y a habité une grande partie de sa vie.

Visavuori est maintenant un Musée présentant la vie et les œuvres du sculpteur[1].

 
La gare d'Helsinki. Les statues de Wikström sont visibles à gauche

OuvragesModifier

Emil Wikström a sculpté un très grand nombre de statues dont voici une liste non exhaustive :

Ouvrage Image Lieu année références
Aïno   Lahti 1912 [2]
Johan Vilhelm Snellman   Helsinki 1923 [3]
Karhu   Musée national de Finlande
Helsinki
1910 [4]
Suihkukaivo   Tampere 1913 [5]
Tympanum   Maison des États
Helsinki
1903 [6]
Kalapoika   Valkeakoski 1888 [7],[8]
Lyhdynkantajat   Gare centrale d'Helsinki 1914
Tukinuittaja   Kotka 1890
Elias Lönnrot   Helsinki 1897 [9]
Fredrik Pacius   Helsinki 1895 [10]
Marjatta   Valkeakoski
Mikael Agricola   Lahti 1908
Vapaudenmuistomerkki   Heinola 1922 [11]
Gustaf Fredrik Ahlgren   Tampere 1888
Industrie   Linnankatu 18
Helsinki
1891
Frugalité   Linnankatu 18
Helsinki
1891
Commerce   Linnankatu 18
Helsinki
1891
Kuokkamies   Valkeakoski 1908

RéférencesModifier

  1. a et b (fi) « Visavuori », Tarttila, Visavuori (consulté le 3 février 2014)
  2. (fi) « Karhu, Emil Wikström (1864 - 1942) », Helsingin kaupungin taidemuseo (consulté le 4 février 2014)
  3. (fi) « Fredrik Pacius, Emil Wikström (1864 - 1942) », Helsingin kaupungin taidemuseo (consulté le 4 février 2014)
  4. (fi) « Karhu, Emil Wikström (1864 - 1942) », Helsingin kaupungin taidemuseo (consulté le 4 février 2014)
  5. (fi) « Näsikallion suihkukaivo », Ville de Tampere (consulté le 4 février 2014)
  6. (fi) « Emil Wikström (1864 - 1942) », Helsingin kaupungin taidemuseo (consulté le 4 février 2014)
  7. (fi) « Veistokset ja patsaat kartalla », Valkeakoski.fi (consulté le 5 février 2014)
  8. (fi) « Kalapoika », Serlachiuksen taidemuseon Emil Wikström (consulté le 5 février 2014)
  9. (fi) « Elias Lönnrot, Emil Wikström (1864 - 1942) », Helsingin kaupungin taidemuseo (consulté le 4 février 2014)
  10. (fi) « Fredrik Pacius, Emil Wikström (1864 - 1942) », Helsingin kaupungin taidemuseo (consulté le 4 février 2014)
  11. (fi) « Heinolan vapaudenmuistomerkki », Serlachiuksen taidemuseon (consulté le 4 février 2014)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :