Ememem

artiste de rue français
Ememem
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Domicile
Activités
Autres informations
Mouvement
Site web

Ememem est le pseudonyme d'un artiste connu depuis 2016 pour son art urbain qu'il baptise « le flacking »[1],[2],[3].

« Attaque au sol, attaque des murs, des pavés, avec les mêmes armes bitumées, mais colorées. » Ememem dessine « des traits de foudre dans les ciments »[4].

Sa technique Low Tech est reprise par d'autres artistes dans le monde et le terme de flacking s'est imposé pour désigner cette branche du street art[5] œuvrant à la réparation des trottoirs.

Ememem baptise ses œuvres des « flacks », mot qu'il dérive du mot flaque en français, ou « pansements pour trottoir ». Il les créé en composant des œuvres en carreaux de céramique et mosaïque insérées sur-mesure dans les nids-de-poule et les fissures de l'espace public.

On trouve ses œuvres principalement à Lyon d'où il est originaire mais aussi dans les rues de Paris, Sète, Turin et Milan, Barcelone et Madrid, Stavanger (Norvège), Aberdeen (Écosse),ou encore Leipzig (Allemagne)[6],[7],[8].

En 2021, Ememem parraine des évènements culturels comme la première édition du festival Art en Zone à Laverune (France)[9]. Il est également présenté lors de l'évènement Ceramics NOW 2021[10],[11], dont les commissaires d'exposition sont Raphaëlla Riboud-Seydoux et Florian Daguet-Bresson[12] à la Galerie Italienne à Paris. À cette occasion, il crée spécialement un flacking au niveau du passage piéton du 15 rue du Louvre.

Il est aussi présenté en septembre 2021 lors de la foire Art Paris[13] sur le stand de la Galerie Italienne. Certaines de ses œuvres sont visibles sur rendez-vous à la Galerie Italienne au 15 rue du Louvre à Paris.

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Elsa Guibert, « La technique du flacking avec Ememem », sur Invisible Walls, (consulté le )
  2. « A Lyon, Paris et dans le monde, un artiste a trouvé une solution pour reboucher les nids-de-poule », sur actu.fr (consulté le )
  3. « Ememem: le street artiste qui raccommode les trottoirs de Lyon avec couleurs, poésie et humour », sur Franceinfo, (consulté le )
  4. « Ememem mine des bitcoins de rue jusqu’à la pointe des fleuves — Lyon Visite », sur www.lyon-visite.info (consulté le ).
  5. « Collage, mosaïques: les 6 street artistes du moment à Paris », sur LEFIGARO (consulté le )
  6. « Ememem: le street artiste qui raccommode les trottoirs de Lyon avec couleurs, poésie et humour », Culturebox,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Lyon: A la découverte d'Ememen, l'artiste qui répare et colore les trottoirs », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  8. « Le street-artiste Ememem pose un “flacking” rue Louis-Guérin », Le Progrès,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. « Festival Art en zone : d’un rêve fou à la réalité », sur midilibre.fr (consulté le )
  10. « Marché de l’art : le triomphe de la céramique contemporaine », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « La céramique contemporaine en vedette à la Galerie italienne », sur www.artnewspaper.fr (consulté le )
  12. « Florian Daguet-Bresson, tête chercheuse », sur gazette-drouot.com (consulté le )
  13. « Art Paris 2021, une édition régionale et cosmopolite », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussiModifier

Pages connexesModifier

Liens externesModifier