Embassy II

cheval de saut d'obstacles

Embassy II (né le ) est un étalon de robe bai-brun, du stud-book Hanovrien, monté en saut d'obstacles par le cavalier allemand Hans-Dieter Dreher, avec qui il a notamment atteint la finale de la coupe du monde de saut d'obstacles 2012-2013.

Embassy II
CHI Genève 2013 - 20131213 - Hans-Dieter Dreher et Embassy II.jpg
Informations
Espèce
Race
Couleur
Sexe
Date de naissance

HistoireModifier

 
Embassy II monté par Hans-Dieter Dreher à l'étape Global Champions Tour de Vienne.

Il naît le à l'élevage du Dr Jacobs Bonny-Jasmin, à Bierbergen en Allemagne[1],[2]. Il est la propriété du Hengststadion Galmbacher[3]. Le cavalier allemand Hans-Dieter Dreher le monte à partir de 2011[3].


En 2017 et 2018, il est arrêté de compétition durant presque un an, avant de reprendre à Rotterdam en juin 2018, en bouclant deux parcours sans faute[4]. Il remporte le CSI3* de Donaueschingen à l'âge de 17 ans[5]. Il est loué par Beligneux le haras pour la saison de reproduction de 2019[6].

DescriptionModifier

Embassy II est un étalon de robe bai foncé, inscrit au stud-book du Hanovrien[2]. Il toise 1,70 m[1].

PalmarèsModifier

Il est 11e du classement mondial des chevaux d'obstacle établi par la WBFSH en octobre 2012[7], puis 63e en octobre 2013[8], puis 15e en octobre 2014[9], puis 25e mondial en octobre 2015[10].

PedigreeModifier

Embassy II est un fils de l'étalon Escudo I et de la jument Sammy Jo, par Silvio I[2].

Origines de Embassy II[1]
Père
Escudo I
1991 -
Hanovrien
Noir ou Noir pangaré, 1,66 m
Espri
1981 -
Hanovrien
Eiger I
1975, Hanovrien
Eisenherz I
Alete
Diplomatin
1976, Hanovrien
Diplomat
Labella
Athene
1985 -
Hanovrien
Arkansas
1978, Hanovrien
Aderlass
Nona
Winzerin
1976, Hanovrien
Woermann
Wotansesche
Mère
Sammy Jo
1994 -
Hanovrien
Bai foncé, 1,68 m
Silvio I
1987 -
Oldenbourg
Sandro
1974, Holsteiner
Sacramento Song
Duerte
Gelbkatze
1983, Oldenbourg
Gepard
Rhodedendron
Callonia
1988 -
Hanovrien
Calypso II
1974, Holsteiner
Cor de la Bryère
Tabelle
Wollina
1984, Hanovrien
Wendelin I
Waldrun

DescendanceModifier

Embassy II est devenu un étalon reproducteur. Il a eu peu de descendants du fait de sa carrière sportive[6]. Le meilleur de ses 18 poulains connus en 2019 est Estero Bay, qui saute en épreuves jusqu'à 1,50 m[6]

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Embassy II », sur HorseTelex (consulté le 19 mars 2019).
  2. a b c et d (en) « Embassy II », sur FEI.org (consulté le 23 avril 2019).
  3. a b et c (de) « Embassy II | Hans Dieter Dreher », sur www.hans-dieter-dreher.de (consulté le 26 juin 2019)
  4. (en-US) « Hans-Dieter Dreher & Embassy II top the Rabobank Championship of Rotterdam », sur www.worldofshowjumping.com, (consulté le 26 juin 2019)
  5. Yeelen Ravier, « CSI 3* Donaueschingen : Hans-Dieter Dreher au top avec Embassy II », sur GrandPrix-replay.com, Grand Prix magazine, (consulté le 26 juin 2019)
  6. a b et c (en-US) « Embassy II distribué par Béligneux le Haras en 2019 », sur PADDOCK (consulté le 26 juin 2019)
  7. (en) « FEI WBFSH World Ranking List - Jumping Studbook », WBFSH, .
  8. (en) « FEI WBFSH World Ranking List - Jumping Studbook », WBFSH, .
  9. (en) « FEI WBFSH World Ranking List - Jumping Studbook », WBFSH, .
  10. (en) « WBFSH / ROLEX WORLD RANKING LIST - STUDBOOKS - JUMPING », WBFSH, .
  11. Johanna Zilberstein, « DRÔLE DE SCÉNARIO À LEIPZIG QUI RÉUSSIT À HANS-DIETER DREHER », sur GrandPrix-replay.com, (consulté le 26 juin 2019)

AnnexesModifier