Elle voit des nains partout

Page d’aide sur l’homonymie Cet article concerne la pièce de théâtre. Pour le film de Jean-Claude Sussfeld, voir Elle voit des nains partout !.

Elle voit des nains partout est une pièce de théâtre écrite et mise en scène par Philippe Bruneau. Elle est une adaptation libre du conte de Blanche-Neige.

Dans sa création originale, elle a été interprétée notamment par Philippe Bruneau et Claire Nadeau sur la scène parisienne du café-théâtre La Cour des miracles[1] en 1975, puis au Splendid et au théâtre de la Gaîté-Montparnasse à Paris.

La pièce a été adaptée au cinéma en 1982 sous le titre Elle voit des nains partout !, le film étant réalisé par Jean-Claude Sussfeld.

ArgumentModifier

Le roi fait les cent pas, la reine est en train d'accoucher. À son grand désespoir cependant, elle ne met pas au monde un valeureux guerrier, mais une frêle petite fille au teint pâle. Étant très pâle et sa mère étant perse, l'enfant s'appellera Blanche-Neige. Ayant perdu sa femme pendant l'accouchement sans avoir obtenu le fils espéré, le roi décide de chasser l'enfant, la servante et le connétable.

Pour couronner le tout, une méchante fée décide de lancer un sort à la toute jeune Blanche-Neige : elle sera « obsédée sexuelle », pour toujours.

DistributionModifier

Distribution originaleModifier

Distribution de 1995Modifier

Notes et référencesModifier

  1. Salle de spectacle située au 23, rue du Maine, 75015 Paris, ouverte dans les années 1970 et fermée à cause d'un incendie en 1981. Cf. L'Obs avec AFP, « Décès du comédien Philippe Bruneau du Cocoricocoboy de Stéphane Collaro », et « La Cour des miracles. Paris », sur BnF (consulté le 9 juillet 2019)