Elizabeth Hawley

Elizabeth Hawley
Image dans Infobox.
Elizabeth Hawley en 2011.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
KatmandouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Elizabeth Ann HawleyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Collège de la littérature, des sciences et des arts de l'université du Michigan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Elizabeth Ann Hawley (née le à Chicago et morte le à Katmandou)[1] est une journaliste américaine.

BiographieModifier

 
Elizabeth Hawley en 1999.

Elizabeth Hawley étudie à l'université du Michigan. En septembre 1960, elle s'installe à Katmandou au Népal. "Archiviste de l'Everest", elle y tient la chronique de toutes les expéditions himalayennes : The Himalayan Database. Bien que n'ayant aucun statut ou rôle officiel, ses archives constituent la référence incontournable pour la communauté montagnarde, pour les premières ascensions et les répétitions.

Elle a travaillé pour le magazine Fortune, le Time et l'agence Reuters.

En 1998, elle reçoit le prix Albert Mountain Award de la King Albert I Memorial Foundation[2].

Le 9 mai 2008, après avoir escaladé le Putha Hiunchuli un sommet de 7 242 m, l'alpiniste français François Damilano fait la première ascension en solo d'un sommet vierge de 6 182 m dans le groupe du Dhaulagiri. Il le nomme en l'honneur d'Elizabeth Hawley, Pic Hawley[3].

The Himalayan databaseModifier

Hawley consacre une grande partie de sa vie à travailler sur The Himalayan Database.

Il s'agit de la plus grande et la plus complète base de données[4] sur les ascensions et expéditions dans l’Himalaya.

Les données recensées s’étalent sur plus d’un siècle – de 1905 à 2016 – et couvrent 340 sommets népalais. Elles sont classées par sommet, grimpeur, expédition, nationalité, saison, taux et causes de mortalité et intègrent les expéditions des deux côtés des montagnes frontalières comme l'Everest, le Cho Oyu, le Makalu et le Kangchenjunga. Les tentatives précoces, les premières ascensions et les accidents majeurs sont également inclus.

Depuis 2016, la mise à jour a été reprise par la journaliste allemande Billi Bierling, aidée par une équipe de 4 personnes.

RéférencesModifier

  1. (en) « 'Sherlock Holmes' of Nepal's Himalayas dies at 94 », sur Channel News Asia, (consulté le )
  2. (en) « Elizabeth Hawley », sur king-albert.ch (consulté le )
  3. (en) « Newly Climbed Peak Named for Elizabeth Hawley », Dougald MacDonald, sur climbing.com
  4. Espaces, « Les archives des ascensions himalayennes en ligne », sur Espaces (consulté le )

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Liens externesModifier