Elizabeth Durack

peintre australienne
Elizabeth Durack
Elizabeth Durack (1949).jpg
Elizabeth Durack en 1949
Naissance
Décès
(à 84 ans)
Dalkeith (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Michael Durack (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Officier de l'ordre de l'Empire britannique (d)
Compagnon de l'ordre de Saint-Michel et Saint-GeorgesVoir et modifier les données sur Wikidata

Elizabeth Durack (1915-2000) est une artiste et écrivain australienne. Elle possède un hétéronyme aborigène du nom d'Eddie Burrup.

EnfanceModifier

Née à Perth, dans le quartier de Claremont (en) le , elle est la fille du pionnier Michael Patrick Durack (en) (1865 - 1950), de Kimberley[1] et la jeune sœur de l'historienne Mary Durack (en) (1913–1994)[2].

Les deux sœurs furent scolarisées au Loreto Convent (Couvent de Lorette) de Perth, ainsi que dans les stations de bétail de Kimberley, Argyle (en) et Ivanhoe (en). C'est là qu'elles entrèrent en contact avec le peuple Miriwoong dans la région de la rivière Ord. En 1936-37 elles partirent pour l'Europe et Elizabeth étudia à la Chelsea Polytechnic de Londres.

ArtModifier

Son œuvre est remarquable en raison de sa façon d'y mêler la perception du monde de deux cultures, l'occidentale et l'aborigène.

Elle a travaillé la peinture à l'huile, la gouache, l'encre à la plume pour des paysages et des personnages[3].

De sa première exposition à Perth en 1946 à l'exposition commémorative posthume de Londres en 2000 elle en fit 65 seule et participa à de nombreuses expositions en groupe. Son style évolua du simple dessin à des créations métaphoriques.

BibliographieModifier

  • Kookanoo and Kangaroo, Mary et Elizabeth Durack, éditeur Rigby, 1963, ASIN: B0014X2DVQ

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier