Ouvrir le menu principal

Elisa Sednaoui

actrice et mannequin franco-italienne

Elisa Sednaoui
Elisa Sednaoui en 2011 au festival du film américain de Deauville
Elisa Sednaoui en 2011 au festival du film américain de Deauville

Naissance (31 ans)
Savigliano, Drapeau de l'Italie Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie, Drapeau de l'Égypte Égypte
Physique
Cheveux châtains
Yeux verts
Taille 1,75 m (5 9)

Elisa Sednaoui est un mannequin et actrice italo-égyptienne, née à Savigliano (Italie) le 14 décembre 1987.

Sommaire

BiographieModifier

Jeunesse et familleModifier

Fille d'un architecte égyptien qui a grandi à Beyrouth, et d'une mannequin italienne, elle nait à la fin des années 80 en Italie, rentre en Égypte à l’âge d’un mois, puis part vivre avec sa mère, devenue styliste, à Milan, de 8 à 18 ans[1]. Elle est la cousine de l'artiste Stéphane Sednaoui.

Elle grandit donc dans un environnement privilégié et cosmopolite entre Louxor, l'Italie, Paris et Le Caire, lui permettant d'apprendre plusieurs langues (anglais, italien, français, espagnol et arabe[2]) et affectionne de nombreux sports, en particulier la danse (Ballet, Modern Jazz et danses contemporaines).

Elle fait ses débuts à l'écran en 2001 dans le drame italien L'accertamento, réalisé par Lucio Lunerti. Elle est alors âgée de 14 ans. Mais c'est au mannequinat qu'elle se consacre tout d'abord : dès 15 ans, elle fait ses premières photos[3].

Mannequinat (années 2000)Modifier

Élisa Sednaoui débute comme mannequin à 19 ans, travaillant entre Paris, New York, Londres et Milan[4].

Elle travaille pour les magazines de mode les plus prestigieux (Vogue, Vanity Fair, Numero, L’Officiel, Marie Claire etc.) ainsi que dans les campagnes H&M, Diane Von Furstenberg, Chanel[5], et Armani en 2011[6].

Parallèlement, elle apparait dans deux courts-métrages : en 2009 dans La Baie du renard, réalisé par Grégoire Colin. Elle y a pour partenaire Pierre Torreton et le film est présenté en sélection à la Semaine de la critique du Festival de Cannes 2009. Puis en 2010, elle reste dans le monde de la mode pour Remember Now, mis en scène par Karl Lagerfeld. Parallèlement, elle apparait dans web-série de Christian Louboutin (son parrain), intitulée Le Carrosse Noir.

Après un bref passage par Paris et le cours Florent en 2009 et un séjour à New York[1], l'année 2010 la lance au cinéma.

Actrice (années 2010)Modifier

En 2010, elle tient en effet des rôles importants dans deux longs-métrages : tout d'abord le drame lithuanien Indigène d'Eurasie, réalisé par Sharunas Bartas et présenté à la Berlinale. L'actrice a remplacé l'italienne Asia Argento qui a préféré faire une pause[7]. Puis elle se fait connaître en France en figurant au casting de la comédie dramatique française Bus Palladium, première réalisation du scénariste Christopher Thompson[8]. Elle y côtoie la jeune garde du cinéma francophone, Arthur Dupont, Marc-André Grondin, François Civil et Agathe Bonitzer. En juillet de la meme année, elle est membre du jury du Festival du Film de Paris.

L'année 2011 la voit incarner Anne Marronnier, l'ex du héros de la comédie noire L'amour dure trois ans, première réalisation du romancier Frédéric Beigbeder. L'actrice seconde une distribution menée par Louise Bourgoin et Gaspard Proust. Parallèlement, elle fait partie du jury de la Révélation Cartier au Festival du cinéma américain de Deauville 2011 et réalise le clip de l’artiste d’électro israélien Chaim.

Puis l'année suivante, elle tient l'un des rôles principaux du drame italien La Légende de Kaspar Hauser, réalisé par Davide Manuli. La tête d'affiche est Vincent Gallo.

En 2013, elle passe au second plan, se contentant d'un second rôle dans la comédie française Les Gamins, menée par le tandem Alain Chabat / Max Boublil, puis dans la co-production internationale Libertador, un drame historique porté par Edgar Ramirez. Parallèlement, elle devient l'égérie de la marque Gérard Darel[9].

Fin 2014, elle fait partie de la distribution chorale de la comédie Soap Opera, qui fait l'ouverture du Festival international du film de Rome. La même année, elle est membre du jury Cinécoles au Festival international du film de Marrakech, présidé par Abderrahmane Sissako.

En 2015, alors qu'elle se contente d'un petit rôle dans un épisode de la série télévisée italienne Squadra Criminale, réalisée par Claudio Corrucci, elle est maîtresse de cérémonie de la Mostra de Venise 2015[10]. Parallèlement, elle co-produit et co-réalise un documentaire sur l'Égypte, son pays natal. Pour finir, elle devient l'égérie de la marque 1, 2, 3, pour la collection automne-hiver 2015/16[11].

Elle n'a plus rien tourné depuis.

Vie privéeModifier

Depuis 2012, Elisa Sednaoui est en couple avec le galeriste londonien d'origine anglo-iranienne Alexander Dellal[12].

Le , elle donne naissance à leur premier enfant, un garçon prénommé Jack Zeitoun Dellal[13]. Le 3 mai 2014, Alexander et Elisa se sont mariés lors d'une cérémonie privée à Londres, au Royaume-Uni[14] après deux ans de vie commune.

En mars 2017, le couple annonce attendre leur second enfant[15]. En septembre 2017, elle donne naissance à son deuxième enfant, prénommé Samo.

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Philippe Azoury, « Elisa Sednaoui, l'offensive », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2019).
  2. Pauline Delassus, « Élisa Sednaoui, le top du cinema » Paris Match, 12 décembre 2010
  3. https://www.parismatch.com/People/Cinema/Elisa-Sednaoui-son-printemps-egyptien-580560
  4. https://www.glamourparis.com/people/info/personnalite/elisa-sednaoui/1393
  5. Sophie Grassin, « Elisa dans tous ses éclats » Madame Figaro, 4 août 2011
  6. Valentina Antonova, « Élisa Sednaoui, nouveau visage de Giorgio Armani » Madame Figaro, 14 janvier 2011
  7. http://madame.lefigaro.fr/celebrites/elisa-sednaoui-sirene-de-louxor-110714-895593
  8. [vidéo] « Elisa Sednaoui, de mannequin à actrice, quelle crédibilité ? » Le Post, 17 mars 2010
  9. https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/elisa_sednaoui_enceinte_et_radieuse_a_l_avant-premiere_des_gamins_288583
  10. https://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/mostra-de-venise-elisa-sednaoui-a-donne-le-coup-d-envoi_3380157.html
  11. http://www.purepeople.com/article/elisa-sednaoui-egerie-seventies-pour-1-2-3_a162419/1
  12. Biographie - Alex Dellal, Gala.
  13. « Elisa Sednaoui est maman : Naissance de son fils, Jack Dellal », Pure People, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 1er août 2017)
  14. « Elisa Sednaoui et Alex Dellal : Mariés en secret, superbes avec leur fils Jack », Pure People, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 1er août 2017)
  15. « Elisa Sednaoui enceinte : Le mannequin attend son deuxième enfant », Pure People, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 1er août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :