Quartiers d'Oran

(Redirigé depuis El Hamri)
Les quartiers et arrondissements de Oran.

Les arrondissements de la ville d'Oran sont au nombre de douze (appelés aussi « secteurs urbains »), chaque arrondissement ou secteur ayant sa propre antenne communale, administrée par un délégué communal élu, et qui gère les affaires administratives, techniques, politiques et sociales. Le quartier historique par excellence est Sidi El Houari qu'on appelle aussi « les bas quartiers ». Il est en effet considéré comme « le vieux Oran » et recèle à ce jour l'empreinte des diverses occupations qu'a connu la ville (espagnoles, ottomanes, française).

En 2015 un nouveau plan d'organisation administratif de la commune d'Oran propose un découpage en 18 secteurs urbains[1].

Les 12 arrondissements d'Oran et les anciens quartiers[2]
Arrondissement Quartier
حَيّ
Algérien Traduction
littérale
Anciens quartiers
1er Sidi El-Houari
سيدي الهواري
Le saint Houari Casbah, St-Louis, Vieux Port, La Calère, La Marine
2e Sidi El Bachir
سيدي البشير
Le saint porteur de bonnes nouvelles Centre Ville, St-Charles, Plateaux, Château-Neuf
3e Ibn Sina
ابن سينا
Fils de Sina Victor Hugo, Savignion, Bastie, Cavaignac, Delmonte
4e El Makkari
المقري
Le maghraoui Bel-air, Saint Eugène, Delmonte, Les Castors, Petit Lac, Zitoune, l'hippodrome
5e El Hamri
الحمري
La bitumeuse Medioni, Lyautey, Lamur, Saint-Hubert, Boulanger
6e El Badr
البدر
La pleine lune Boulanger, Choupot, Magnan, Sananès
7e Es Seddikia
الصديقية
Haut degré de croyance Carteaux, Point du Jour, Gambetta, Falaises
8e El Menzeh
المنزه
Lieu de villégiature Canastel, Akid Lotfi, Fernand Ville, Bellevue
9e El Amir
الأمير
Le commandeur Miramar, Bel Air, Saint-Pierre
10e El Othmania
العثمانية
L'ottomane Maraval, Cuvelier, les Palmiers
11e Bou-amama
بوعمامة
L'homme au turban Cité Petit, Planteurs
12e Es-Saada
السعادة
Le bonheur Protin, Eckmühl, Saint-Antoine, Mdina Jdida (ex "Village Nègre")

Sidi El HouariModifier

 
Quartier de Sidi el Houari

Sidi el Houari (du nom de l'iman oranais) est le premier arrondissement d'Oran. L'arrondissement est construit au nord-ouest d'Oran, sur les flancs de l'Aïdour et sur l'oued Rhi. Il donne sur la mer.

Ce quartier souffre de l'abandon des autorités algériennes[évasif]. C'est le quartier le plus ancien de la ville et il est considéré comme un symbole du passage de plusieurs civilisations : arabe, turque, espagnole et française[réf. nécessaire]. Il se situe à l’Ouest de la ville d’Oran entre le versant est du Murdjajo et le vieux port. L'arrondissement comporte plusieurs sites et monuments classés[Lesquels ?].

C'est dans cet arrondissement que se situait le quartier historique et patrimonial La Calère (La Calère Basse et La Calère Haute) aujourd'hui détruit dont l'appellation française était "la Marine".

  • Casbah. La Casbah est au centre du quartier historique Sidi El Houari qui compte les deux mosquées historiques de la ville. Le quartier en mauvais état de conservation doit faire l'objet d'un plan de réhabilitation.
  • Saint-Louis. Le quartier Saint-Louis est construit autour de l'église de même nom. Il domine la mer d'un côté et l'oued Rhi de l'autre. L'église Saint-Louis a été édifiée en 1679 par les Espagnols. Elle a été en grande partie détruite par les combats et par le tremblement de terre et fut reconstruite en 1839. La porte d'Espagne se trouve à proximité.
  • Vieux port. Le quartier du vieux port est situé en contrebas de l'Aïdour et comme son nom l'indique, il donne sur la mer. Il compte entre autres l'ancienne préfecture coloniale d'Oran.

Sidi El BachirModifier

Sidi El Bachir est le deuxième arrondissement de la ville. Il contient les quartiers de :

  • Saint Charles
  • Plateaux
  • Centre ville

Ibn SinaModifier

Ibn Sina est le troisième arrondissement. Il contient les quartiers de :

  • Victor Hugo. Victor Hugo en français, Tirigo ou Tirigou en oranais.
  • Savignion
  • Bastie

El MakkariModifier

El Makkari est le quatrième arrondissement de la ville. Il contient les quartiers de :

  • Bel-air
  • Saint Eugène
  • Delmonte
  • Les Castors
  • Petite Lac
  • Zitoune
  • l'hippodrome

El HamriModifier

El Hamri, littéralement « bitumeuse », est le cinquième arrondissement d'Oran. Il comprend les quartiers de :

  • Médioni. Médioni en français ou Médiouni en Oranais (en arabe مديوني ), est un quartier populaire au centre d'Oran. L'appellation algérienne officielle est Haï El Ghoualem. On y trouve le Club de football SCM Oran en arabe مديوني وهران. Le quartier est connu pour son grand marché.
  • Lamur. Quartier populaire au centre de la ville d'Oran en Algérie. Connu essentiellement sous cette appellation française qui vient de la ferme de Monsieur Lamur. L'appellation oranaise (El Hamri) en référence à la boue qu’il y avait[3]. Le quartier est situé entre les quartiers : Lyautey, Médioni, et Saint-Hubert. On y trouve le Club de football MC Oran.
  • Lyautey
  • Boulanger
  • Saint Hubert

El BadrModifier

El Badr est le sixième arrondissement d'Oran. Il contient les quartiers de :

  • Boulanger
  • Choupot
  • Magnan
  • Sananès

Es-SeddikiaModifier

Es-Seddikia est le septième arrondissement d'Oran, au nord Est de la ville, en front de mer. Il contient les quartiers de :

  • Carteaux
  • Falaises. Le quartier des Falaises, comme son nom l'indique est situé sur des falaises dominant la mer 60 m au-dessus de l'eau.
  • Gambetta. Le quartier Gambetta est construit autour de la place Gambetta et prolonge le quartier des falaises situé en contrebas.
  • Point du jour
  • HLM

El MenzehModifier

El Menzeh est le huitième arrondissement d'Oran. Il contient les quartiers de :

  • Canastel
  • Akid Lotfi
  • Bellevue

El AmirModifier

El Amir est le neuvième arrondissement d'Oran. Il contient les quartiers de :

  • Miramar. Le quartier de miramar est construit dans le prolongement du plateau Kargentah. Il domine la mer et le port. L'architecture de ce front de mer Oranais s'inspire de celui de Nice.
  • Bel Air
  • Saint Pierre

El OthmaniaModifier

El Othmania est le dixième arrondissement d'Oran. Il contient les quartiers de :

  • Maraval
  • Cuvelier
  • Les Palmiers

BouamamaModifier

Bouamama est le onzième arrondissement d'Oran. Il contient les quartiers de :

  • Cité Petit
  • Planteurs. Le quartier des planteurs est un quartier à l'ouest d'Oran. Il est construit sur les flancs de l'Aïdour et domine la ville d'Oran.

Es SaadaModifier

Es Saada est le douzième arrondissement d'Oran. Il contient les quartiers de :

  • Eckmühl : Actuellement HAI MAHI EDDINE
  • Saint Antoine : Actuellement HAI Sidi Okba
  • Mdina Jdida

Notes et référencesModifier

  1. Djazairess in El Watan 25/01/2015
  2. Belkacem Boumedini et Nebia Dadoua Hadria, « Les noms des quartiers dans la ville d’Oran. Entre changement officiel et nostalgie populaire », Droit et cultures, 64, 2012, 149-160.
  3. Lahouari Addi, « “La société est en train de se moderniser dans la douleur”: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com », http://www.liberte-algerie.com/,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mai 2018)

Liens externesModifier

Articles connexesModifier