Eizaburō Nomura

explorateur japonais

Eizaburō Nomura (野村 栄三郎, Nomura Eizaburō?) est un explorateur japonais de l'Asie Centrale. Il effectue deux voyages en Asie centrale entre 1902 et 1910, tous deux financés par le comte Kōzui Ōtani. Bien qu'il voyage en tant que secrétaire du temple bouddhiste d'Ōtani à Kyoto, il est suspecté, à juste titre, par les services secrets russe et britannique d'appartenir à l'armée impériale japonaise.

RéférencesModifier

  • Peter Hopkirk (trad. de l'anglais par Carisse Beaune), Bouddhas et rôdeurs sur la route de la soie, Paris, Arthaud, coll. « Signes des temps », , 283 p. (ISBN 2-7003-0362-8).

Source de la traductionModifier