Eero Heinäluoma

homme politique finnois

Eero Heinäluoma
Illustration.
Eero Heinäluoma, en 2012.
Fonctions
Député européen
En fonction depuis le
(2 ans, 3 mois et 23 jours)
Élection 26 mai 2019
Législature 9e
Groupe politique S&D
59e président de la Diète nationale

(3 ans, 9 mois et 29 jours)
Législature 36e
Prédécesseur Ben Zyskowicz
Successeur Juha Sipilä
Vice-Premier ministre

(1 an, 6 mois et 26 jours)
Premier ministre Matti Vanhanen
Gouvernement Vanhanen I
Ministre des Finances

(1 an, 6 mois et 26 jours)
Premier ministre Matti Vanhanen
Gouvernement Vanhanen I
Prédécesseur Antti Kalliomäki
Successeur Jyrki Katainen
Biographie
Nom de naissance Eero Olavi Heinäluoma
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Kokkola
Nationalité Finlandaise
Parti politique SDP
Résidence Helsinki, Uusimaa

Eero Olavi Heinäluoma , né le à Kokkola, est un homme politique finlandais, membre du Parti social-démocrate de Finlande (SDP).

BiographieModifier

Formation et vie professionnelleModifier

Membre de l'Organisation centrale des syndicats finlandais (SAK), historiquement proche du SDP, il y occupe diverses responsabilités à partir de 1983. En 2000, il accède à un poste de directeur, qu'il occupe deux ans.

Carrière politiqueModifier

Une ascension rapide dans le partiModifier

Il est nommé secrétaire général du Parti social-démocrate de Finlande en 2002, et élu député à la Diète nationale aux élections qui se tiennent en mars de l'année suivante. Perçu comme l'héritier du président du parti, Paavo Lipponen, il lui succède le , défaisant dès le premier tour le ministre des Affaires étrangères, Erkki Tuomioja, et la ministre de l'Éducation, Tuula Haatainen.

Ministre des FinancesModifier

Il décide alors d'un remaniement parmi les ministres sociaux-démocrates, devenant à cette occasion Vice-Premier ministre et ministre des Finances.

En 2007, il mène la campagne du SDP pour les élections législatives de mars, au cours desquelles le parti s'adjuge la troisième place avec 21,4 % des voix et 45 députés, soit son plus mauvais score depuis 1962. Il en tire les conséquences en renonçant à diriger la formation, Jutta Urpilainen lui succédant le .

Président du ParlementModifier

Cette dernière toutefois, le soutient en 2010 pour qu'il remplace Tarja Filatov à la présidence du groupe parlementaire, et il y parvient. Un an plus tard, à la suite des élections législatives d'avril 2011, il est élu président de la Diète nationale.

Vie privéeModifier

Veuf de Satu Siitonen, décédée en 2015, Eero Heinäluoma réside à Helsinki.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier