Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vermeulen.
Edward Vermeulen
EdwardVermeulen.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
HoogledeVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Warden Oom
Nationalité
Activité

Edward Vermeulen (Beselare, - Hooglede, ) est un écrivain flamand, connu sous le pseudonyme Warden Oom. Il a avant tout connu le succès comme écrivain populaire de Flandre Occidentale. Ses œuvres présentent une langue teintée de dialecte et décrivent l'esprit du temps au sein d'un groupe social. Souvent, il s'agissait de contes engagés sur la vie paysanne de Flandre Occidentale.

Sommaire

BiographieModifier

Edward Vermeulen est né dans la ferme « De Navingeer » à Beselare. En 1875, sa famille a déménagé à Hooglede.

Edward a suivi l'école primaire à Hooglede, pour partir ensuite au petit séminaire de Roulers, où il a suivi les cours, entre autres, d'Hugo Verriest.

En 1877, il a quitté l'école pour travailler à la ferme. Durant son temps libre, il écrit quelques poèmes.

En 1899, sous l'impulsion d'Omer Karel de Laey (nl), bourgmestre d'Hooglede, Vermeulen devient receveur municipal. Sur les conseils de ce bourgmestre-poète, il écrit son premier roman Herwording, à l'âge de 50 ans. Pour cela, il écrit pour des journaux locaux, pour lesquels il écrit Polke, un long récit. Il a signé cette œuvre sous le pseudonyme de Warden Oom. Il reste, depuis, dans les mémoires sous ce pseudonyme.

Durant l'été 1918, Vermeulen est incarcéré à la prison de Thourout, sur accusation d'activités anti-allemandes. Avant même que l'armée amande ne s'affaiblisse, il est libéré.

Après la libération, il retourne à Hooglede pour y publier encore quelques livres. Il est un temps co-imprimeur de l'almanach du peuple 't Manneke uit de Mane (nl).

Edward Vermeulen meurt à 73 ans.

BibliographieModifier

 
Vermeulen par Jos de Swerts (1923)
  • Herwording (1911)
  • Trimards (1912)
  • Caïn’s zonde (1913)
  • De Dieperik (1913)
  • De Zwarte Pokken (1919)
  • De Pauwenschreeuw Ego! Ego! (1921)
  • Grepen uit het Dierenleven (1922)
  • Piot (1923)
  • Grepen uit Dierenleven (1923)
  • Grepen uit aardige Menschenleven (1924)
  • Mietje Mandemakers en Cie (1926)
  • Korte Levenschets van Warden Oom (1926)
  • Stadhuisratten (1926)
  • Pee Vlaminck (1925)
  • De Blieckaerts (1925)
  • De Vracht (1928)
  • De zotte van 't Abeelenhof (1928)
  • Het betooverd Hof (1929)
  • Verstervend Ras (1930)
  • Boerenleven (1931)
  • De Reis door het leven (1931)
  • Oorlogstijd (1932)
  • Tegen Sterren en Wind (1932)
  • Aardige Rent (1933)
  • Dagboek van een Banneling (1934)
  • Nalatenschap (1964)

HommagesModifier

Alidoor Lamote a peint un portrait de Vermeulen. Jozef Cantré a fait son buste. Ces deux œuvres appartiennent à des collections privées.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier