Eduardo Mario Acevedo

footballeur uruguayen

Eduardo Mario Acevedo
Image illustrative de l’article Eduardo Mario Acevedo
Biographie
Nationalité Uruguayen
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
Lieu Montevideo
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Défenseur
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
-Flag of Uruguay.svg Defensor SC
-Flag of Spain.svg Deportivo LC5 (0)
-Flag of Mexico.svg Tecos FC80 (1)
-Flag of Japan.svg Consadole Sapporo
Flag of Uruguay.svg Centro Atlético Fénix
Flag of Uruguay.svg CA Rentistas
Flag of Uruguay.svg IA Sud América
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
-Flag of Uruguay.svg Uruguay 42 (1)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1996 Drapeau : Uruguay Sud América
1998 Drapeau : Uruguay Defensor Sporting
1999-2001 Drapeau : Uruguay Deportivo Maldonado
2002 Drapeau : Mexique Gavilanes de Nuevo Laredo
2003-2004 Drapeau : Mexique Tecos UAG
2004-2005 Drapeau : Mexique Monarcas Morelia
2005-2007 Drapeau : Mexique Tecos UAG
2009 Drapeau : Uruguay Cerro
2009-2010 Drapeau : Uruguay Nacional
2010 Drapeau : Mexique Estudiantes Tecos
2011 Drapeau : Uruguay Danubio
2012 Drapeau : Argentine Banfield
2015 Drapeau : Uruguay Cerro
2016- Drapeau : Uruguay Defensor Sporting
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Eduardo Mario Acevedo Cardozo, né le à Montevideo, est un joueur et entraîneur de football uruguayen.

Comme joueur, au poste de défenseur, il compte 42 sélections avec l'équipe nationale d'Uruguay[1] avec laquelle il participe à la Coupe du monde en 1986.

BiographieModifier

Acevedo commence sa carrière avec le club uruguayen du Defensor SC. Il évolue dans ce club pendant sept saisons, de 1979 à 1986. Il joue six matchs en Copa Libertadores avec cette équipe lors de l'année 1982[2].

Il est international uruguayen à partir de 1983. Titulaire lors des deux finales face au Brésil, il remporte la Copa América en 1983. Il dispute ensuite la Coupe du monde 1986. Lors du mondial organisé au Mexique, il joue quatre matchs : contre l'Allemagne, le Danemark, l'Écosse, et l'Argentine[3]. L'Uruguay atteint les huitièmes de finale du mondial.

Après la Coupe du monde 1986, il joue pour Deportivo de La Corogne en Espagne, le Tecos UAG au Mexique, et dans le club de Toshiba au Japon. Il dispute cinq matchs en deuxième division espagnole[4], et 60 matchs en première division mexicaine, pour un but[5].

Il termine sa carrière en Uruguay en 1993, en jouant avec le CA Fenix, le CA Rentistas et enfin avec le Sud América.

Il devient entraîneur à partir de 1996. Il remporte notamment le tournoi d'ouverture du championnat d'Uruguay avec le Club Nacional en 2009.

RéférencesModifier

Liens externesModifier