Ouvrir le menu principal

Edmund Musgrave Barttelot (28 mars 185919 juillet 1888) fut un officier de l'Armée britannique né au Sussex en Angleterre.

Il rejoignit l'Armée (7e fusillers royaux) en 1879 et servit en Inde. Il se porta volontaire pour l'expédition de secours à Emin Pasha montée par Henry Morton Stanley. En tant que Second de Stanley, il dirigea la colonne de queue restée dans la forêt de l'Ituri alors que Stanley avançait à marche forcée pour rejoindre Emin Pacha le plus rapidement possible.

Cependant, l'historien Adam Hochschild brosse un portrait contrasté du Major Barttelot. Après avoir reçu la responsabilité de la colonne de queue," le Major Barttelot perdit rapidement la raison. Il renvoya les bagages personnels de Stanley vers l'aval. Il envoya un officier en une mission de trois mois et cinq mille kilomètres vers la station télégraphique la plus proche pour transmettre un message sans queue ni tête en Angleterre. Il prétendit alors avoir été empoisonné, et voyait des traîtres partout. Il fit fouetter à mort à 300 reprises un de ses porteurs. Il frappait les porteurs africains avec une canne ferrée, ordonna d'enchainer des douzaines de personnes, et mordit une villageoise africaine. Il fut tué par un africain qui tira sur lui après qu'il eut interrompu une fête traditionnelle."

Stanley accabla Barttelot et ses officiers pour l'échec de la colonne de queue. Walter George Barttelot fit paraître le journal de son frère, y ajoutant des commentaires peu flatteurs à propos de l'attitude de Stanley.

RéférencesModifier

  • Barttelot, Walter George: The Life of Edmund Musgrave Barttelot, Captain and Brevet-Major Royal Fuseliers, Commander of the Rear Column of the Emin Psha Relief Expedition. London, Richard Bentley and Son, 1890 (2d edn).
  • Hochschild, Adam: "King Leopold's Ghost". New York, Houghton Mifflin Company, 1998.