Ouvrir le menu principal

Edmond Coarer-Kalondan

écrivain français
Edmond Coarer-Kalondan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Edmond Coarer-Kalondan, né le à Nantes (Loire-Atlantique), mort en 1981, est un écrivain français breton. Ancien élève du lycée Georges-Clemenceau de Nantes, de son vrai nom Edmond Coarer, il adopta ultérieurement le nom bardique de Kalondan, avant de signer ultérieurement divers ouvrages d'un nom de plume associant son état civil et son hagionyme (Coarer-Kalondan, Emonig Koarer-Kalondan).

Dès les années de lycée, son intérêt pour la Bretagne en vif, il crée une association — ouverte aux seuls Bretons — qui publie un cahier : Pautred Breton. Fidèle au lycée Clemenceau, il a publié dans le bulletin des anciens élèves plusieurs articles, notamment un Triptyque en l'honneur de feu le pont-transbordeur. Entre-temps, on retrouve Kalondan auprès de Job Loyant, qui développe en 1940 avec André Lajat et Yves Favreul-Ronarc'h la doctrine du mouvement nantais Brezona : suprématie de la « race » bretonne, formation d'une communauté populaire nationale et gouvernement par les élites. Membre du mouvement néodruidique, du Collège bardique de Bretagne avant-guerre à la Confraternité philosophique des druides qu'il lance en 1975 (estimant que le Gorsedd ne se préoccupe pas assez de philosophie druidique), il se désigne comme un druide de la région nantaise. Sous un nom bardique, son épouse Mona Coarer a cosigné ses dernières publications. Edmond Coarer-Kalondan a laissé des mémoires inédits où il évoque le lycée de Nantes et son camarade Morvan Lebesque.

PublicationsModifier

  • Myrddin. Poème néo-celtique ; Nantes, imprimerie du commerce, 1934 (dédié à Taldir Jaffrennou).
  • La Bretagne vue par (ouvrage collectif, avec Auguste Bergot, Jac Pohier, Paulette Delamaire, Jean Petibon, Anne Selle, Jules Braud, Ronan de Kermené, C. Bauguion, Marie Droüart, Annie de Portgamp, Pierre Omnès, Henensal, M. P. Le Guennec, Henry Bister, Paul Viny, André Guillemot, Georges Tattevin, Yann Oulc'hen, Joseph Coquelin, Job de Roincé, Jean Choleau ; Rennes, Imprimerie commerciale du Nouvelliste, 1944.
  • Youenn le chercheur de pain (contes), illustré par Pierre Péron ; Paris, éd. Brittia, 1946.
  • Nantes pittoresque et disparu (préface de Jean Sarment) ; P., éd. M. Daubin, 1947.
  • Les aventures du Roi Baco, marin nantais (roman) ; Saint-Brieuc, Presses Bretonnes, 1956.
    • réédition : La Découvrance, 1999.
  • Clisson ; Nantes, Imprim. Allain, 1959.
  • La scandaleuse affaire Gilles de Retz ; P., éditions du Scorpion, 1961.
  • Le Druidisme ou la Lumière de l'Occident ; P., Éditions et publications premières, 1971, 223 pages.
    • réédition : Pordic, Celtics-Chadenn, coll. « Brittia », 2003. (ISBN 2-847-22051-8).
  • Les Celtes et les extra-terrestres, avec la collaboration de Gwezenn-Dana ; Verviers, Marabout, 1973, 186 pages.
  • L'Énigme des mégalithes, avec la collab. de Gwezenn-Danna ; Verviers, Marabout, 1974, 189 pages.

Liens externesModifier