Edmond-Charles de Martimprey

Edmond-Charles, comte de Martimprey, né le à Meaux et, mort le en son domicile à l'Hôtel des Invalides dans le 7e arrondissement de Paris[1], est un général et homme politique français.

Edmond-Charles de Martimprey
Crimean War 1854-56 Q71486.jpg
Fonctions
Gouverneur des Invalides
-
Louis Sumpt (d)
Sénateur du Second Empire
-
Gouverneur d'Algérie
-
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Caveau des gouverneurs (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Edmond-Charles de MartimpreyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfant
Autres informations
Arme
Grade militaire
Distinctions

BiographieModifier

Il est Saint-Cyrien de 1827 à 1829 (10e promotion), puis général de division, gouverneur général de l'Algérie par intérim du au 1er septembre 1864, sénateur du Second Empire le 1er septembre 1864, Gouverneur des Invalides de 1870 à 1871 (titre qu'il conserve cependant jusqu'à sa mort en 1883)[2].

Il figure au Tableau d'honneur de la Grande Guerre de L'Illustration (1915-1919), Liste des 1817 militaires du Tome 5 et parmi les 1 985 personnalités sur le Livre d'or d'Algérie.

Il est inhumé dans le caveau des gouverneurs dans la Cathédrale Saint-Louis-des-Invalides.

Il a eu un fils, Edmond de Martimprey (1849 - 1892), homme politique français.

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Archives de Paris 7e, acte de décès no 414, année 1883 (page 24/31)
  2. René Baillargeat, Les Invalides: trois siècles d'histoire, Musée de l'armée, (ISBN 978-2-901418-07-8, lire en ligne), p. 88

Liens externesModifier