Eddy Ghilain

dramaturge français
Eddy Ghilain
Nom de naissance Elie Auguste Camille Texereau
Naissance
Paris 18e, Drapeau de la France France
Décès
Paris 14e, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Elie Texereau, dit Eddy Ghilain, né et mort à Paris (-)[1], est un auteur de théâtre, scénariste, écrivain et acteur français.

BiographieModifier

Auteur de pièces radiophoniques dans la série Faits divers entre 1949 et 1953, il écrit de nombreuses pièces de théâtre jouées pour la plupart au Grand-Guignol de 1957 à 1962. Pour les besoins de ses pièces, il est également acteur, metteur en scène et décorateur.

En 1965, il publie son premier roman, Silence, clinique ! dans lequel un agent secret enquête sur la disparition en plein ciel d'une Caravelle faisant la liaison aérienne Paris-Toulouse avec à son bord un célèbre savant. Ce roman est adapté au cinéma sous le titre Baraka sur X 13 et réalisé par Maurice Cloche et Silvio Siano.

En 1966, paraît L'Homme au chien. Ce roman débute par le braquage d'un fourgon mortuaire par des blousons noirs qui emportent le cercueil d’un enfant contenant en réalité un chargement de drogue. Louise Lalane dans sa critique du roman dans Mystère magazine affirme à propos de l'auteur que « s'il est en mesure de nous donner d'autres histoires menées comme celle-ci, il aura réussi avec brio une ré-adaptation que la fermeture du Grand-Guignol devait rendre nécessaire »[2].

ŒuvreModifier

RomansModifier

Pièces de théâtreModifier

  • Le Fauve, Théâtre du Gymnase, 1942
  • Valérie, Théâtre de Paris, 1946
  • Messieurs, Mon mari, Théâtre de Paris, 1947
  • L'Espionne, Grand-Guignol, 1957
  • La Loterie de la mort, Grand-Guignol, 1957
  • La Violeuse, Grand-Guignol, 1957
  • Le Saut de la mort, Grand-Guignol, 1957
  • La Torpille humaine, Grand-Guignol, 1958
  • L'École du strip-tease, Grand-Guignol, 1958
  • La Ceinture de chasteté, Grand-Guignol, 1959
  • La Rage au ventre, Grand-Guignol, 1959
  • La Mort qui tue, Grand-Guignol, 1960
  • La PP atomique ou la vedette nue, Grand-Guignol, 1960
  • Faites-moi un enfant, Grand-Guignol, 1960
  • Le Cercueil flottant, Grand-Guignol, 1960
  • Hara-Kiri, Grand-Guignol, 1960
  • Les Coupeurs de tête, Grand-Guignol, 1960
  • Championnat d'amour, Grand-Guignol, 1960
  • Les Blousons sanglants, Grand-Guignol, 1961

OpéretteModifier

FilmographieModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier