Ouvrir le menu principal

Ebersheim

commune française du département du Bas-Rhin
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Mainz-Ebersheim.

Ebersheim
Ebersheim
La mairie d'Ebersheim.
Blason de Ebersheim
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement Sélestat-Erstein
Canton Sélestat
Intercommunalité Communauté de communes de Sélestat
Maire
Mandat
Michel Wira
2014-2020
Code postal 67600
Code commune 67115
Démographie
Gentilé Ebersheimois
Population
municipale
2 239 hab. (2016 en augmentation de 0,77 % par rapport à 2011)
Densité 164 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 18′ 15″ nord, 7° 30′ 02″ est
Altitude Min. 160 m
Max. 173 m
Superficie 13,66 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Ebersheim

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Ebersheim

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ebersheim

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ebersheim

Ebersheim est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

GéographieModifier

Cette commune se situe près de Sélestat (berceau de l’humanisme) le long de la RD 1083 qui mène de Strasbourg à Colmar. Ebersheim se trouve au cœur d'un réseau de rivières (l'Ill, le Giessen et leurs affluents).

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes d’Ebersheim
Ebersmunster
Dambach-la-Ville   Hilsenheim
Sélestat Muttersholtz

HistoireModifier

C'est en 1921 que la commune d'Ebersheim se développa fortement grâce à l'industriel G. Maillot qui décida d'ouvrir un parc d'attraction. Il avait la particularité de s'ouvrir au monde en présentant un « quartier » pour quelques régions de France. Ce procédé fut ensuite emprunté par la société Europa Park.

HéraldiqueModifier


Les armes d'Ebersheim se blasonnent ainsi :
« D'or au sanglier rampant de sable, défendu et onglé d'argent, posé sur un monticule de trois coupeaux de sinople mouvant de la pointe. »[1].

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Jean-Jacques Meneghetti UDF-FD[2] Professeur
Jean-Martin Kientz[3] PS Agriculteur
En cours Michel Wira DVD Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2016, la commune comptait 2 239 habitants[Note 1], en augmentation de 0,77 % par rapport à 2011 (Bas-Rhin : +2,01 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 2701 3291 2681 5661 7791 7921 6941 6901 775
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
1 8871 9921 8741 7521 7401 7681 8341 8951 866
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 8201 8571 8021 6361 7121 6571 6971 6351 603
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
1 6261 6241 6351 5971 6751 8541 9522 2222 239
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Transports en communModifier

La commune d'Ebersheim dispose d'une gare ferroviaire SNCF. Celle-ci est desservie par les trains TER Alsace (ligne de Strasbourg à Mulhouse-Ville).

Le réseau des transports urbains de Sélestat (TIS) est également accessible (ligne A) avec quatre arrêts de bus : Cimetière, Chapelle Notre Dame, Mairie et RN83[8].

Lieux et monumentsModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Alphonse Lorber, Chronik des Dorfes Ebersheim, Imp. Alsatia, Sélestat, 1963.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Jean-Paul de Gassowski, « Blasonnement des communes du Bas-Rhin », sur http://www.labanquedublason2.com (consulté le 24 mai 2009)
  2. « Cantonales : les élections partielles du week-end », L'Humanité,‎ (lire en ligne)
  3. « Bénédicte Vogel et Jean-Martin Kientz candidats pour le PS », L'Alsace,‎ 23 janvier 2015 19:41 (lire en ligne)
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. Plan du réseau TIS