Extra 300

(Redirigé depuis EXTRA 300)

Extra 300
Image illustrative de l’article Extra 300
Un Extra 300S en course

Constructeur aéronautique Extra Aircraft
Type Avion de voltige
Premier vol
Dimensions

Le Extra Flugzeugbau Extra 300 est une famille d'avion de voltige d'entrainement et de compétition en voltige de haut niveau, conçu à partir de 1987 par le constructeur allemand Extra Aircraft, sur la base de l'Extra 230. Il existe des versions biplaces et monoplaces pour les compétitions de voltige ou les courses de vitesse.

HistoireModifier

 
L'aile de l'Extra 300L en position basse.
 
Un Extra 300 de Royal Jordanian Falcons

Dans sa première version, l'avion a été construit autour d'un fuselage en treillis d'acier soudé recouvert de tôles aluminium et de fibre de verre et entoilé. L'aile est placée en position médiane, elle est en fibre de carbone, à la différence de l'Extra 230 où elle était en bois. Le train d'atterrissage est de type classique avec des jambes en matériaux composites.

Le moteur de base des Extra 300 est le 6 cylindres à plat Lycoming AEIO-540 de 540 pouces cubes (8 850 cm3) et 300 chevaux.

L'Extra 300 est capable de supporter un facteur de charge de +/- 10 g avec une personne et +/- 8 g dans sa version biplace.

Le -300 de base a évolué et son aile médiane a été disposée en position basse. Des versions monoplaces ont ensuite été développées à partir de la cellule de base. Les avions standard biplaces et monoplaces sont certifiés en Europe et aux États-Unis, ce qui est une prouesse pour des appareils de compétition.

Depuis son lancement à la fin des années 1990, le moteur Lycoming AEIO-580 de 315-330ch a attiré les compétiteurs qui l'ont monté sur des appareils plus ou moins expérimentaux avec le soutien de l'entreprise. L'exemple le plus marquant est l'Extra 300SHP puis l'Extra 300SR spécialement développés pour les courses de vitesse Red Bull Air Race. Puis ce moteur a été installé en série sur le dernier (2007) monoplace de compétition Extra 330SC.

En 2019, Extra Aircraft présente l'Extra NG, une version moderne et améliorée de l'Extra 330SC.

Versions et évolutionsModifier

  • Extra 300 : série, version initiale, biplace aile médiane, avion certifié
  • Extra 260 : monoplace de taille réduite équipé d'un moteur de 260ch, non certifié, petite série
  • Extra 300 S : série, monoplace dérivé de l'Extra 300 originel, aile réduite à 7,5 m, grands ailerons.
  • Extra 300 L : série, biplace à voilure basse, avec une envergure réduite de 8,00 m à 7,70 m. Les ailerons améliorés permettent d'amplifier le taux du roulis à 400 degrés par seconde.
  • Extra 330 : version spéciale équipée d'un moteur AEIO-580 de 330ch gouvernail agrandi
  • Extra 300 SHP : 2006, version spéciale développée pour les Red Bull Air Race pour le pilote américain Mike Goulian.
  • Extra 300 SR : 2007, avion de course pour les Red Bull Air Race pour le pilote Nicolas Ivanoff, moteur AEIO-580 de 330ch.
  • Extra 300 LP : série, version allégée de l'Extra 300L, empennage en carbone (en production en 2008)
  • Extra 300 SP : série version monoplace de l'Extra 300LP remplacé par le 330SC.
  • Extra 330 SC : 2007, série, monoplace de compétition de série 315ch, moteur AEIO-580, ailes et longueur raccourcies. Conception acier-carbone, 585 kg à vide, avion certifié (notamment utilisé par l'Équipe de Voltige de l'Armée de l'Air).
  • Extra 200 : appareil, dérivé du 300LP, de taille plus réduite et équipé d'un moteur de 200ch.
  • Extra 330 LX : série, biplace à voilure basse, utilisé par le Red Bull Air Race Challenger cup.
  • Extra 330 LT : série, biplace à voilure basse, avec instrumentation sur écran et dispose d'un compartiment bagage.
  • Extra 330 LE : 2016, avion monoplace équipé d'un moteur électrique de 260kw (50 kg) développé par Siemens [1].
  • Extra NG : Extra "Next Generation", Issu de l'Extra 330SC, biplace tout carbone, révélé au salon EEA AirVenture d'Oshkosh en 2019.

Caractéristiques généralesModifier

  • équipage : un pilote
  • longueur : 6,65 m (22 ft 9.5 in)
  • envergure : 7,70 m (25 ft 3 in)
  • hauteur : 2,62 m (8 ft 7 1/4 in)
  • surface alaire : 10,44 m2 (ft²)
  • masse à vide : 620 kg (1,199 lb)
  • masse maximale : 868 kg (1,914 lb)
  • moteur : Lycoming AEIO-540-L1B5, 300 ch

PerformancesModifier

  • vitesse maximale : 220 kt (407 km/h)
  • autonomie : 509 nm (944 km) avec des réservoirs auxiliaires
  • altitude de service : 16 000 ft (4 875 m)
  • taux de roulis : 400 degrés par seconde

OpérateursModifier

CivilsModifier

  • Un Extra 300 piloté par Chuck Coleman était l'un des avions de poursuite des SpaceShipOne et Virgin Atlantic GlobalFlyer durant leurs vols d'essai. Cet avion fut détruit et Chuck Coleman gravement blessé lors d'un accident au Mojave spaceport le .
  • Le Red Bull Air Race a utilisé, à son retour en 2014 et jusqu'à la fin de la saison 2017, quatre Extra 330 LX pour sa Challenger Cup. Ils possèdent également un Extra 300L.
  • Catherine Maunoury, double championne du monde de voltige aérienne, possède un Extra 300LP ainsi qu'un Extra 330SC. Une autre française, Aude Lemordant, eu piloté sur Extra 330SC.

MilitairesModifier

Culture populaireModifier

Cet avion est jouable dans :

RéférencesModifier

  1. (en) « Electric Flight », sur siemens.com (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier