Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Dzogchen Ponlop Rinpoché

Dzogchen Ponlop Rinpoché
Description de cette image, également commentée ci-après
Dzogchen Ponlop Rinpoché illustrant le principe de vacuité
Naissance (52 ans)
Gangtok, Sikkim (Drapeau de l'Inde Inde)
Maîtres 16e Karmapa, Dilgo Khyentse Rinpoché, Alak Zenkar Rinpoché, Khenchen Thrangu Rinpoché, Tulku Urgyen Rinpoché, Kalou Rinpoché, Khenpo Tsultrim Gyamtso Rinpoché
Disciples Dennis Hunter (en)
Site dpr.info

Rinpoché

Dzogchen Ponlop Rinpoché de don nom Karma Sungrap Ngedön Tenpa Gyaltsen (né le 24 juin 1965, Gangtok) est la 7e incarnation dans la lignée des Dzogchen Ponlop.

BiographieModifier

Dzogchen Ponlop Rinpoché est né le 24 juin 1965 au monastère de Rumtek, Gangtok au Sikkim dans le nord de l'Inde. Sa naissance avait été annoncée avant sa conception par le 16e karmapa. Son père, Damchö Yongdu, était le secrétaire général du karmapa. Sa mère, Lekshey Drolma, est originaire d'une famille d'intellectuels et d'artistes. Le karmapa l'a reconnu à sa naissance, comme 7e incarnation des Dzogchen Ponlop. Il a été intronisé en tant que tel en 1968 à Rumtek. Il reçut du 16e karmapa les vœux bouddhistes de refuge et de bodhisattva. Il fut ordonné moine novice en 1974. Il reçut la plupart des enseignements Kagyu et Nyingma du 16e karmapa et de Dilgo Khyentsé Rinpoché. Il a également étudié avec Alak Zenkar Rinpoché, Khenchen Thrangu Rinpoché, Tulku Urgyen Rinpoché, Kalou Rinpoché, et d'autres maîtres. Son maître principal est Khenpo Tsultrim Gyamtso Rinpoché[1].

Il débuta ses études en philosophie bouddhiste à l'école de Rumtek à l'âge de 12 ans. En 1980, il accompagna le 16e karmapa aux États-Unis, au Canada et en Asie du Sud[1].

En 1981, il rejoint le collège monastique de Rumtek, l’Institut Karma Shri Nalanda d’études bouddhistes supérieures, affilié à l'Université sanskrite Sampurnanant de Bénarès, en Inde[1].

En 1987, il devint bibliothécaire de la bibliothèque de l'Institut et fut rédacteur en chef du Nalandakirti Journal[1].

En mai 1990, Rinpoché obtint de l’Institut son diplôme de Ka-rabjampa, titre kagyü équivalent de Geshé, et le titre d'Acharya de l'Université sanskrite Sampurnanant[1].

Il étudia les religions comparées à l'Université Columbia de New York[1].

Père d'une fille et marié à une femme.

RéférencesModifier

OuvragesModifier

  • Bouddha rebelle, Sur la route de la liberté , Belfond, 18/10/2012, (ISBN 2714450091)