Ouvrir le menu principal

Dynastie Trần

dynastie du Đại Việt
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tran (homonyme).

La dynastie Trần (Nhà Trần en vietnamien, Trần Triều) fut une dynastie vietnamienne qui dirigea le pays (connu à l'époque sous le nom de Đại Việt) de 1225 à 1400.

La dynastie débuta lorsque le roi Trần Thái Tông monta sur le trône après avoir renversé la dynastie Lý et régna pendant 33 ans. Les Empereurs Trần sont au nombre de treize et leur règne dure 175 ans.

La dynastie Trần s'est montrée plus autoritaire que la dynastie précédente, celle des  : l'influence chinoise a continué à se faire sentir, avec une pression confucéenne plus forte que par le passé. En effet, c'est davantage le confucianisme qui est mis en valeur plutôt que le bouddhisme[1]., le pays connut une période d'essor dans de nombreux domaines.

Les Trần connurent trois victoires contre les Mongols, la plus importante étant celle de la bataille du Bạch Đằng, remportée par le prince Trần Hưng Đạo en 1288. Les Trần ont conclu une alliance stratégique avec les Cham malgré leur antagonisme ceci, afin de lutter contre les Mongols. En 1307, ils parviennent à se faire céder Huế. Le conflit avec les Cham se poursuivra cependant pendant tout le XIVe siècle[1].

La dynastie Trần se termine avec l'Empereur Trần Thiếu Đế, âgé de cinq ans et forcé d'abdiquer en faveur de son grand-père maternel, l'intriguant Hồ Quý Ly fondateur de la petite dynastie Hồ composée seulement de deux empereurs et qui dura sept ans.

Sommaire

HistoireModifier

Régime économique, social et politique sous les TrầnModifier

Les Trần qui succèdent aux Lý poursuivent leur œuvre d'unification et d'édification nationale jusqu'à la fin du XIVe siècle. Pendant quatre cents ans ; c'est-à-dire les 225 années des Lý et les 175 années des Trần. Toujours dans la lignée des achèvements des Lý, le régime se consolide progressivement[2]. La terre appartenait de droit au roi mais ce n'est pas l'État qui exploitait ces terres, elles étaient données en apanages et domaines à des membres de la famille royale, des Hauts dignitaires. Elles étaient réparties en plusieurs catégories :

  • terres d'État ;
  • apanages et domaines ;
  • terres communales ;
  • terres privées.

Vie sociale sous les TrầnModifier

Les Ly avaient interdit la vente des jeunes gens comme esclaves, mais la mesure fut reprise par les Trần. En période de famine, des parents vendaient leurs enfants comme esclaves.

Arts sous les TrầnModifier

Liste des TrầnModifier

Les Empereurs Trần sont au nombre de 13 et totalisent (175 ans de règne)

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Sellier 2008, p. 95.
  2. Nguyen Khac Vien 2012, p. 32 et 33

BibliographieModifier

  • Peter Truhart, « Vietnamese Dynasties/Vietnamesische Dynastien Dynast. Lý », dans Regents of Nations, K.G Saur Münich, 1980-1988, 4258 p. (ISBN 359810491X), p. 1786-1790
  • Nguyen Khac Viên, Vietnam une longue Histoire, Hanoï, Thé Gioi,
  • Jean Sellier, Atlas des peuples d'Asie méridionale et orientale, Paris, La Découverte,

Lectures approfondiesModifier

  • Pierre Huard et Maurice Durand, Connaissance du Việt-Nam, École française d'Extrême Orient,