Ouvrir le menu principal

Dunkin'
logo de Dunkin'
illustration de Dunkin'

Ancien nom Dunkin' Donuts (1950–2018)
Création 1950 à Quincy, Massachusetts
Fondateurs William Rosenberg (en)
Action NASDAQ (DNKN)
Slogan America Runs On Dunkin'
Siège social Canton (Massachusetts)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction David Hoffmann (CEO et président)
Nigel Travis (en) (président exécutif)
Actionnaires Dunkin' Brands (en)
Activité Restaurant
Produits Café
Donuts
Pâtisseries
Sandwichs
Société mère Dunkin' Brands (en)
Sociétés sœurs Togo's, Baskin-Robbins
Effectif 120 000
Site web dunkindonuts.com

Chiffre d'affaires en augmentation 8,6 milliards USD (2017)

Dunkin' (anciennement connu sous le nom Dunkin' Donuts de 1950 à 2019) (NASDAQ : DNKN), littéralement Les beignets pour faire trempette [dans son café], est une chaîne américaine de restauration fondée en 1950 à Quincy, Massachusetts par William Rosenberg (en).

Elle est spécialisée dans la vente de café et beignets. Aujourd'hui, la chaîne a des établissements dans plus de 40 pays dans le monde, avec plus de 10 000 (16 décembre 2011) points de vente[1].

Avec les chaînes de restauration Togo's (sandwichs) et Baskin-Robbins (crème glacées), la société appartient à Dunkin' Brands (en), anciennement connue sous le nom de Allied Domecq Quick Service Restaurants, une branche d'Allied Domecq. À la suite du rachat de ce dernier par le français Pernod Ricard, ces activités de restauration ont été cédées en décembre 2005 à un consortium de fonds d'investissement détenu par Bain Capital Partners, The Carlyle Group et Thomas H. Lee Partners (en).

Sommaire

HistoriqueModifier

Cette section adopte un point de vue régional ou culturel particulier et doit être internationalisée (janvier 2019).
 
Le Dunkin' Donuts original à Quincy, Massachusetts après sa rénovation dans les années 2000
 
Logo de Dunkin' Donuts, 2014–2018

Malgré le fait qu’il comptait des centaines de magasins dans tout le pays, Dunkin' Donuts et sa part de marché ont pratiquement disparu du Canada au tournant du siècle. Dans les années 1990 jusqu'à la fin des années 2000, la chaîne a commencé à disparaître de toutes les régions du Canada, avec son dernier pied dans la province de Québec. Cependant, son déclin est le plus évident au Québec, où la chaîne a déjà eu jusqu'à 210 restaurants, mais au milieu de 2017 n'en comptait que trois, les derniers franchisés au pays.

Un seul restaurant au Canada, à Verdun, ayant pignon sur rue, avait des installations pour faire des beignes frais sur place; les deux autres, à la Place Versailles à Montréal, et au Mail Montenac à Beloeil, étaient simplement des stands alimentaires en centre commercial, dépendant de la livraison des produits de boulangerie du restaurant à Verdun.

L'une des principales raisons du déclin de Dunkin' Donuts au Canada est la concurrence avec Tim Hortons, semblable au déclin de Tim Hortons dans le Nord-Est des États-Unis en raison de la forte concurrence de Dunkin' Donuts.

En 2016, un juge a ordonné à Dunkin' Donuts de verser 18 millions $C en dommages à quelques vingt-et-un anciens franchisés du Québec pour ne pas les avoir équipé pour compétitionner avec la marée de Tim Hortons.

En septembre 2018, après 57 ans d'opération au Canada[2], Dunkin' Donuts a cessé ses activités dans ce pays après avoir refusé de renouveler sa licence de franchise aux quelques magasins restants[3]. Les trois derniers restaurants canadiens ont été fermés ou renommés en tant que restaurants indépendants à la fin de 2018, mettant ainsi fin à la présence de Dunkin' Donuts au pays[4].

Sa filiale, Baskin-Robbins, a des restaurants partout au Canada.

ProduitsModifier

 
Camion Dunkin' Donuts

Dunkin' Donuts vend les produits suivants :

Présence internationaleModifier

Un grand nombre des restaurants de la chaîne se situe dans l'est des États-Unis.
Plus de 30 pays sont à ce jour couverts dont :

ActuellementModifier

AnciennementModifier

ExpansionModifier

En 2014, Dunkin' Donuts envisageait une expansion européenne parmi six pays[8] :

Plus ceux-ci où l'expansion a déjà eu lieu :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier