Ouvrir le menu principal

Duncan Regehr

acteur
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Regehr.
Duncan Regehr
Description de cette image, également commentée ci-après
Duncan Regehr en 2014.
Nom de naissance Duncan Peter Regehr
Naissance (67 ans)
Lethbridge, Alberta, Canada
Nationalité Drapeau du Canada canadienne
Profession Acteur, peintre
Séries notables Zorro
Site internet https://www.duncanregehr.com/

Duncan Regehr (né le à Lethbridge) est un acteur et artiste canadien.

BiographieModifier

Né à Lethbridge en Alberta de Peter Regehr, un artiste russe et d'une mère britannique, Duncan Regehr grandit à Victoria en Colombie-Britannique[1],[2].

A 14 ans, il anime une émission de radio pour adolescents pour la Société Radio-Canada (Canadian Broadcasting Corporation). Au lycée, il fait du patinage artistique pour des spectacles[3]. Il prend également des cours de théâtre au Bastion Theater School de Victoria.

CarrièreModifier

Entre 1976 et 1980, il pratique la boxe à un haut niveau[1], et a même été pressenti pour entrer dans l'équipe de boxe olympique du Canada[3]. En parallèle, sa carrière d'acteur se développe au théâtre et à la télévision canadienne. En 1979, il joue dans la série Matt et Jenny (Matt and Jenny on the Wilderness Trail). Il prête également sa voix à des personnages de dessins animés[4]. En 1981, il part pour Los Angeles avec sa femme pour démarrer une carrière au cinéma.

En 1983, il est l'affiche de la série fantastique Wizards and Warriors (en) dans le rôle du méchant Prince Dirk Blackpool face au Prince Erik Greystone joué par Jeff Conaway[5]. Il joue de nombreux rôles dans des mini-séries ou téléfilms américains. Il joue ainsi Lydon, le gladiateur dans la mini-série Les Derniers Jours de Pompéi (The Last Days of Pompeii) en 1984[3] ; Errol Flynn dans le film de la CBS My Wicked, Wicked Ways en 1985, basé sur l'autobiographie de Flynn ; et dans la série de science-fiction V dans le rôle du chef militaire Charles[5]. En 1987, Regehr joue le rôle du Comte Dracula dans le film The Monster Squad.

Son rôle le plus connu est celui de Diego de la Vega / Zorro dans la série Zorro[5]. Il le jouera durant 88 épisodes entre 1990 et 1993, réalisant lui-même les combats à l'épée et une partie des cascades[1],[6].

Duncan Regehr a réalisé également de nombreuses apparitions en tant que guest-star : dans Cybill, Arabesque (Murder, She Wrote), Hôtel. Il apparaît aussi dans la franchise Star Trek : dans la septième saison de Star Trek : La Nouvelle Génération, dans le rôle de Ronin, un fantôme qui tombe amoureux de Beverly Crusher (épisode « Sub Rosa ») et dans Star Trek: Deep Space Nine dans le rôle de Shakaar Edon.

ArtisteModifier

Duncan Regehr a toujours dessiné et peint depuis l'enfance, encouragé par son père. Il a étudié la peinture avec l'artiste allemand Henry Poesiat[7]. Il est un peintre figuratif exposant ses œuvres dans diverses galeries et expositions depuis plus de quarante ans[2]. En 1996, il gagne l'American Vision Award of Distinction dans le domaine des Arts, et se voit accorder le titre de « Royal Canadian Artist » en 2000 par l'Académie royale des arts du Canada pour ses réalisations artistiques[8],[9]. En 2008, il reçoit un Doctorat d'Honneur des Beaux-Arts de l'Université de Victoria[8].

Vie privéeModifier

Il a été marié à deux reprises. Une première fois entre 1974 et 1976. Il se remarie dès l'année suivante, en 1977[6]. Il a divorcé de sa deuxième femme en 2016[2]. Il a un fils.

Filmographie sélectiveModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

TéléfilmsModifier

Voix francophonesModifier

Duncan Regehr n'a pas vraiment de voix attitrée, le doubleur change régulièrement.

Versions françaisesModifier

Versions québécoisesModifier

PublicationsModifier

  • (en) Duncan Regehr, The Dragon's Eye: An Artist's View, Journey Editions, , 194 p. (ISBN 978-1-8852-0303-8)
  • (en) Duncan Regehr, Scarecrow : Poems and drawings, Ekstasis Editions, , 122 p. (ISBN 978-1-8974-3058-3)
  • (en) Duncan Regehr, Presence, Ekstasis Editions, , 138 p. (ISBN 978-1-7717-1194-4)[11]

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Duncan Regehr », sur newworldzorro.com, (consulté le 14 août 2019)
  2. a b et c (en) Adrian Chamberlain, « Beginnings, endings and birth of a new style for Victoria artist », sur timescolonist.com, Times Colonist, (consulté le 14 août 2019)
  3. a b et c (en) « Duncan Regehr stars as gladiator in "Last Days of Pompeii" », Longview Morning Journal,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Fantasy-Adventures Series to Begin », sur newspapers.com, The Leaf-Chronicle, Clarksville, Tennessee, (consulté le 14 août 2019)
  5. a b et c (en) Vincent Terrace, Encyclopedia of Television Shows, 1925 through 2010 (2nd ed.), McFarland & Company, Inc., , 1330 p. (ISBN 978-0-7864-6477-7), p. 1134
  6. a et b (en) « Duncan Regehr, Biography », sur imdb.com (consulté le 14 août 2019)
  7. (en) « Duncan Regehr », sur petleyjones.com (consulté le 14 août 2019)
  8. a et b (en) « Site officiel de Duncan Regehr », sur duncanregehr.com (consulté le 14 août 2019)
  9. (en) « List of members », sur rca-arc.ca (consulté le 14 août 2019)
  10. « Star Trek : Deep Space Nine », sur dsd-doublage.com (consulté le 20 août 2019)
  11. (en) « Presence », sur ekstasiseditions.com (consulté le 14 août 2019)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Janet Eastman, Art Witout Lines : Actor, painter, writer Duncan Regehr has no limits, Orange Coast Magazine, (lire en ligne), p. 76-79
  • (en) Robert Amos, Artists in their Studios: Where Art is Born, TouchWood Editions, , 160 p. (ISBN 978-1-8948-9858-4, lire en ligne), « Duncan Regehr », p. 103-107

Liens externesModifier