Duché d'Oświęcim

Duché d'Oświęcim
(pl) Księstwo oświęcimskie

13151564

Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Les duchés silésiens avec Cieszyn (jaune) en 1309/1311, avant la séparation d'Oświęcim
Informations générales
Statut Duché silésien,
puis fief de la couronne de Pologne
Capitale Oświęcim
Histoire et événements
1315 Séparation du Duché de Cieszyn
1327 Vassal du Royaume de Bohême
1457 Cession au royaume de Pologne
1564 Incorporé à la couronne de Pologne
Duc d'Oświęcim
1315–1321/22 Ladislas Ier
1405–1406 Przemysław
1434–1456 Jean IV

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le Duché d'Oświęcim (en polonais : Księstwo oświęcimskie ; en tchèque : Osvětimské knížectví ; en allemand : Herzogtum Auschwitz) est un ancien duché de la dynastie polonaise des Piast avec Oświęcim, comme son chef-lieu. Créé vers 1315 lors du partage du duché de Cieszyn, le duché est ensuite inféodé à la couronne de Bohême.

Les domains d'Oświęcim reviennent à nouveau au Royaume de Pologne en 1454, lorsque le duc Jan IV accepte de céder son duché au roi Kazimierz IV. Lors du premier partage de la Pologne en 1772, le duché d'Oświęcim est annexé par l'Autriche. En 1818, il est incorporé à la Confédération germanique. Il revient définitivement à la Pologne en 1919.

HistoireModifier

En 1138, les fils du roi Boleslas III partagent le royaume de Pologne en duchés indépendantes mais réunies sous l'autorité du duc princeps qui hérite du trône et du duché de Cracovie. Initialement, les territoires autour d'Oświęcim font partie du duché de Cracovie. Cependant pour faire cesser les conflits entre les princes qui ne cessent de se disputer leurs posessions, en 1178, le duc princeps Kazimierz II le Juste, redistribue les terres et octroie à son cousin, le duc silésien Mieszko Ier, la région d'Oświęcim. Elle est alors incorporée dans son duché de Ratibor et en fait partie jusqu'à 1281, la date d'une nouvelle division territoriale des posessions des Piastes. À partir de 1281, la région d'Oświęcim appartient au duché de Cieszyn.

 
Le château d'Oświęcim.

Après la mort du duc Mieszko de Cieszyn en 1315, son duché est partagé entre ses deux fils. Son fils aîné, Władysław, hérite des territoires de la Petite-Pologne situés à l'est de Biała, dont Oświęcim. Son duché prend le nom du duché d'Oświęcim. Le fils cadet de Mieszko, Kazimierz Ier de Cieszyn, garde le reste du duché de Cieszyn qui conserve ce nom.

En 1325, le fils de Władysław, Jan dit le Scolastique, prend la succession de son père et se rapproche du royaume de Bohême. Le , il rend hommage au roi de Bohême, Jean l'Aveugle, et inféode son duché d'Oświęcim à la couronne de Bohême.

Lorsque la ligne masculine des ducs d'Oświęcim s'éteignt avec la mort de Jan III en 1405, leurs territoires reviennent aux mains des Piasts de Cieszyn. Le duc Przemysław Ier Noszak passe le territoire d'Oświęcim à son fils Przemysław, mais celui-ci est tué un an après. Przemysław Ier Noszak devient alors le gardien de son fils, le jeune héritier Kazimierz Ier. Après la mort de Przemysław Ier en 1410, c'est son oncle, le duc Bolesław Ier de Cieszyn qui devient le gardien du jeune prince. Kazimierz Ier prendra possession de ses terres en 1414.

 
Les terrains d'Oświęcim, Zator et Żywiec vers l'an 1445.

Après le décès de Kazimierz le , ses trois fils lui succèdent conjointement et partagent le patrimoine familial : les duchés de Zator et de Toszek créés à partir du duché d'Oświęcim vont aux frères ainés respectivement Venceslas Ier et Przemysław, alors que le fils cadet, Jean IV, reçoit la ville d'Oświęcim et les cités de Kęty, Żywiec et la moitié de Gliwice.

Venceslas Ier devient vassal du roi de Pologne tandis que son frère Jan IV mene des escarmouches dans la zone frontalière et s'avance en Petite-Pologne. En 1453, une armée polonaise envahit son duché en représailles. Jan IV est défait et accepte de vendre son duché au royaume de Pologne.

Lors du premier partage de la Pologne en 1772, l'Autriche annexe les duchés d'Oświęcim et de Zator ainsi qu'une partie de la Petite-Pologne à l'exception de la ville de Cracovie. Il rejoint le nouvellement créé Royaume de Galicie et de Lodomérie, partie intégrante de l'empire autrichien.

En 1818, après le congès de Vienne, les territoires des anciens duchés d'Oświęcim et de Zator intégrent la Confédération germanique.

En 1919, après la Première Guerre mondiale le traité de Saint-Germain-en-Laye les attribue à la République de Pologne.

Ducs d'OświęcimModifier

Ducs PiastModifier

Rois de PologneModifier

1772/1818–1918 Archiducs d'AutricheModifier

Notes et référencesModifier