Ouvrir le menu principal
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albufera.

Duc d'Albufera
Image illustrative de l’article Duc d'Albufera
Armes des ducs d'Albufera

Image illustrative de l’article Duc d'Albufera
Titulaire actuel
Louis Victor Emmanuel Suchet
depuis le 2006

Titulature Louis Gabriel Suchet
Création (création)
1814/1819 (pairie)
Transmission primogéniture agnatique dans la descendance masculine du premier duc
Assis sur domaine de l'Albufera, lagune, pêcheries et dépendances
Type duché grand-fief (1812)
Pairie héréditaire (1814/1819)
Résidences Château de Bizy
Château de Montgobert

Le titre de duc d'Albufera et de l'Empire a été créé le par Napoléon Ier au profit de Louis Gabriel Suchet (1770-1823), comte Suchet Ce lien renvoie vers une page d'homonymie et de l'Empire (19 mars 1808), maréchal d'Empire (1811).

Sommaire

HistoireModifier

Le titre de duc d'Albufera et de l'Empire renvoie à l'Albufera (de l'arabe البحيرة al-buhayra, la petite mer), une lagune située à dix kilomètres au sud de Valence en Espagne, en bordure de la Méditerranée, avec laquelle elle communique.

Le duché d'Albufera avait été érigé par un décret du [1] :

« 
Décret du . Napoléon, empereur des Français, etc., etc.

Nous avons nommé et nommons le maréchal comte Suchet duc d'Albufera.
Il jouira des titres, prérogatives et domaines attachés audit duché, conformément aux lettres-patentes qui seront rédigées en notre conseil du sceau, etc.

Décret du 24 janvier idem. Napoléon, empereur des Français, etc.

L'étang, la pêcherie et tout ce qui dépend du domaine d'Albufera, sont donnés en toute propriété au maréchal Suchet, pour faire partie de la dotation du duché d'Albufera, que nous lui avons conféré par notre décret de ce jour.
Lesdits biens seront possédés par lui comme fiefs de notre couronne. Dans le cas d'extinction de la descendance masculine et légitime, ils seront reversibles à la couronne, etc.

Autre Décret du 24 janvier idem. Napoléon, empereur des Français, etc.

Voulant récompenser les services rendus par les officiers-généraux, officiers et soldats de notre armée d'Aragon, nous avons décrété et décrétons ce qui suit :
Des biens situés dans la province de Valence, jusqu'à la valeur d'un capital de deux cents millions, seront réunis à notre domaine extraordinaire d'Espagne.
L'intendant-général de notre domaine extraordinaire en fera prendre de suite possession. Le prince de Neufchâtel, major-général, remettra à l'intendant-général de notre domaine extraordinaire l'état des genéraux, officiers et soldats de nos années d'Espagne, et notamment de notre armée d'Aragon, qui se sont distingués, afin que nous puissions leur donner des marques de notre satisfaction et de notre munificence impériale, etc. »
 
Le maréchal Suchet.

Le maréchal Suchet reçut ses lettres patentes le (signées à Paris).

En 1814, rallié à Louis XVIII, Suchet fut nommé « pair de France » ([2]). Confirmé à la Chambre des pairs par Napoléon Ier ( : Cent-Jours), le duc d’Albufera fut rayé de la liste des pairs par l'ordonnance du 24 juillet 1815[2].

Le maréchal-duc fut rappelé à siéger à la chambre haute le (majorat de duc et pair héréditaire, lettres patentes du )[2], où son fils, le duc Louis Napoléon lui succéda en 1838.

 
Le château de Montgobert (Aisne), résidence de Raoul Napoléon, 3e comte Suchet (1845-1925), 3e duc d'Albufera

Liste chronologique des comtes Suchet, ducs d’AlbuferaModifier

  1. 1813 - 1826 : Louis-Gabriel Suchet (1770 - 1826), 1er duc d'Albufera, maréchal d'Empire ;
  2. 1826 - 1877 : Napoléon Suchet (1813 - 1877), fils du précédent, 2e duc d'Albufera, homme politique français du XIXe siècle.
  3. 1877 - 1925 : Raoul Suchet (1845 - 1925), fils du précédent, 3e duc d'Albufera ;
  4. 1925 - 1953 : Louis Joseph Suchet (1877-1953), fils du précédent, 4e duc d'Albufera ;
  5. 1953 - 1995 : Louis II Suchet (1905 - 1995), fils du précédent, 5e duc d'Albufera, président d'honneur du Souvenir napoléonien ;
  6. 1995 - 2006 : Napoléon II Suchet (1912 - 2006), frère du précédent, 6e duc d'Albufera, maire de Montgobert ;
  7. depuis 2006 : Emmanuel Suchet (né en 1944), fils du précédent, 7e duc d'Albufera.

ArmesModifier

 
Armes du 1er comte Suchet
[3]


Blasonnement 
Sous le chef des ducs de l'Empire, parti de 3, coupé de 1 :
  • au 1, d'or, à quatre vergettes de gueules, trois fers de piques d'argent, brochants sur-le-tout;
  • au 2, d'argent, à la tour de sable, surmontée de trois tourelles de même ;
  • au 3, écartelé de gueules, à tour de sable et d'or, à l'arbre de sinople ;
  • au 4, d'argent, à trois pals ondés d'azur ;
  • au 5, d'azur, à une galère, surmontée de "SAG" et accompagnée de pointe d'un dauphin et d'une coquille, le tout d'argent ;
  • au 6, d'or, à quatre vergettes de gueules, au pied de lys d'argent, brochant sur-le-tout ;
  • au 7, d'azur, à la tour de sable, surmontée de trois tourelles et terrassée de sinople ;
  • au 8, d'or, à cinq étoiles d'azur, posées en sautoir ;
  • sur le tout coupé : au 1, parti des comtes militaires de l'Empire et d'or, au demi-vol renversé de sable ; au 2, de gueules, au lion léopardé d'argent, passant sur un pont de bois d'or, et tenant un rameau d'olivier du même (Suchet).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Louis-Gabriel Suchet, Mémoires du maréchal Suchet, duc d'Albufera, sur ses campagnes en Espagne : depuis 1808 jusqu'en 1814, t. II, Adolphe Bossange, (lire en ligne)
  2. a b et c (en) François Velde, « Armory of the French Hereditary Peerage (1814-30) », Lay Peers, sur www.heraldica.org, (consulté le 25 mai 2011)
  3. Coupé; le premier parti d'un trait, à dextre des comtes sortis de l'armée, à sénestre d'or chargé d'un demi-vol renversé, de sable, l'extrémité à sénestre; le second de gueules, à l'arcade de pont d'or, un lion léopardé d'argent passant sur le pont, et tenant à la patte dextre de devant un rinceau de grenadier d'or fleuri de même et pour livrées : bleu, jaune, rouge, et blanc.
    Source 
    « BB/29/966 page 54. », Titre de comte, accordé par décret du , à Louis, Gabriel Suchet. Bayonne (24 juin 1808)., sur chan.archivesnationales.culture.gouv.fr, Centre historique des Archives nationales (France) (consulté le 4 juin 2011)