Ouvrir le menu principal

Du suif dans l'Orient-Express

film sorti en 1965
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orient-Express.
Du suif dans l'Orient-Express
Titre original Schüsse im 3/4 Takt
Réalisation Alfred Weidenmann
Scénario Herbert Reinecker
Acteurs principaux
Sociétés de production Bavaria Film
Wiener Stadthalle-Station
Pays d’origine Drapeau de l'Autriche Autriche
Genre Espionnage
Durée 92 minutes
Sortie 1965

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Du suif dans l'Orient-Express[1] (titre original : Schüsse im 3/4 Takt, "Tirs en trois quarts de temps") est un film autrichien réalisé par Alfred Weidenmann sorti en 1965.

Sommaire

SynopsisModifier

Paris. Un homme, un certain Bérard, fuit ses poursuivants avec une valise métallique. Il suit les instructions d'un talkie-walkie et s'assied dans un télésiège. Au bout d'un moment, il jette la valise. Il est ensuite abattu par un sniper. On redoute que le B501, un dispositif de mise à feu de missiles surveillé par l'OTAN, ait été volé et soit en de mauvaises mains. L'officier du commandement, le colonel, a huit jours pour le récupérer. C'est pourquoi il met son meilleur homme, l'agent secret Philippe Tissot, sur ce cas. Tissot est en mission secrète et a pour nom de code "César". Il obtient vite des renseignements.

La piste le mène à Vienne. Tissot rencontre dans le train de nuit des personnages bizarres et louches. Arrivé dans la capitale, il se rend au "Palladium", une boîte de nuit à la mauvaise réputation. Cet établissement est considéré comme un point de transit pour les marchandises volées. En coulisses, on échange des informations et on se prépare à éliminer. Tissot sent vite le danger, déjà les premières victimes tombent. Une piste le mène dans un musée de cire. Après une course-poursuite dans Vienne, Tissot récupère le B501.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

TournageModifier

Le film est tourné en novembre et décembre 1964 à Paris et à Vienne.

Notes et référencesModifier

Source de traductionModifier

Voir aussiModifier