Droiterie

usage préférentiel pour une personne de la main droite dans les tâches courantes

La droiterie est l'utilisation préférentielle de sa main droite pour les tâches courantes.

Deux personnes se serrant la main droite.

À l'inverse, celui qui utilise sa main gauche se dit gaucher.

ÉtymologieModifier

Mot emprunté au latin dexteritas, « habileté, adresse », de dexter, « qui est à droite, adroit. Voir aussi : être dextre, dextérité.

Pourquoi la majorité de la population humaine est-elle droitière ?Modifier

La grande majorité des êtres humains sont droitiers[1] sans qu'une explication ait encore été trouvée à ce fait. Le cerveau est divisé en deux hémisphères, droit et gauche.

Il se peut que les personnes qui utilisent la main droite préfèrent utiliser le pied ou l'œil gauche. Cela s'appelle la latéralité croisée[réf. nécessaire].

Chez les grands primates, la latéralité existe. Il n'existe pas de prédominance d'un côté chez les gorilles et les orang-outangs[réf. nécessaire]. Les chimpanzés ainsi que les bonobos ont une très nette prédominance droite[2].

Notes et référencesModifier

  1. Marietta Papadatou-Pastou, Eleni Ntolka, Judith Schmitz et Maryanne Martin, « Human handedness: A meta-analysis », Psychological Bulletin, vol. 146, no 6,‎ , p. 481–524 (ISSN 1939-1455, PMID 32237881, DOI 10.1037/bul0000229, lire en ligne, consulté le )
  2. (en) Hopkins WD, Comparative and familial analysis of handedness in great apes, Psychol Bull (en), 2006;132:538-59.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier