Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

DriveClub

jeu vidéo de 2014

DriveClub est un jeu vidéo de course développé par Evolution Studios et édité par Sony Computer Entertainment, annoncé le 20 février 2013, Il est finalement sorti le 8 octobre 2014 sur PlayStation 4. La version Playstation plus, initialement prévue en même temps que la sortie de la PS4, est, quant à elle, sortie le 25 juin 2015, après plus d'un an d'attente.

DriveClub
Éditeur Sony Computer Entertainment
Développeur Evolution Studios

Date de sortie
Version 1.28
Genre Course automobile
Mode de jeu Un joueur
Multijoueur en ligne
Plate-forme PlayStation 4
Média Blu-ray Disc
Langue Français
Contrôle DualShock 4
Volant

Évaluation CERO : A ?
ESRB : E ?
PEGI : 3 ?

DriveClub est une simulation automobile mettant en avant une vue cockpit réaliste. Le jeu possède des fonctionnalités en ligne et permet de participer à différents défis en multijoueur avec un système de club permettant des courses à 3 joueurs contre 3, par exemple.

Sommaire

Système de jeuModifier

DriveClub est un jeu de course typé arcade, dans lequel le joueur peut piloter 50 voitures de différentes catégories et explorer des pistes réparties dans 6 pays : l'Inde, le Canada, le Chili, la Norvège, l’Écosse et le Japon. Il est proposé au joueur de rejoindre un Club et de participer à des défis en ligne afin de grimper dans les classements et débloquer des véhicules exclusifs. Le joueur possède un niveau d’expérience situé sur une échelle de 1 et 120, lui permettant de débloquer des véhicules et des kits carrosseries (uniquement visuels) au cours de sa progression. Au total, 108 voitures sont disponibles.

En octobre 2015, une extension intitulé DriveClub Bike est annoncé à la conférence Sony à la Paris Games Week et sort dans la foulée. À sa sortie, 12 motos sont disponibles parmi de nombreux constructeurs: Honda, Yamaha, Ducati, BMW, etc.

DéveloppementModifier

Le jeu a été développé par Evolution Studios début 2012 et édité par Sony Computer Entertainement. Initialement prévue pour sortir en même temps que la PS4 en novembre 2013, le jeu sortira un an plus tard le 8 octobre 2014 car le jeu « n'était pas terminé » selon Paul Rustchynsky, le producteur du jeu, nommé début 2014 en remplacement de Col Rodgers démissionnaire.

Les équipes d'Evolution Studio on, dans le développement de DriveClub tenté de repousser les limites du jeu vidéo en utilisant une façon de conception longue, complexe afin de combler l'attente des joueurs. Et le moins que l'on puissent dire, c'est que l'année de retard fut superbement rentabilisé. Evolution Studio s'est beaucoup aidé de données de la NASA et d'images et son enregistré dans les différents pays et véhicules.

Anecdotes sur la conception du jeu [1]Modifier

- Des données provenant de la NASA ont servi à reproduire fidèlement le ciel nocturne : où que vous soyez dans le monde, vous pourrez admirer les constellations d’étoiles qui se trouvent réellement à l’endroit où vous êtes. Vous pourrez même apercevoir l’aurore boréale en Norvège, en Écosse et au Canada.

- Les nuages se déplacent de manière dynamique selon la vitesse du vent. Ils auront alors un impact sur la vitesse du vent au sol, qui interagira de manière précise avec la végétation, les câbles aériens et tout autre élément environnemental, selon leur taille.

-Une équipe d'Evolution Studio et même partis pendant plusieurs semaines en couvrant au moins 200 km par jour de terrain pour avoir une idée des routes et de l’atmosphère de chaque pays. Ils ont pris des photos et fait des vidéos en chemin, dans diverses conditions météorologiques et à différentes heures de la journée.

- Les spectateurs sont placés à des endroits crédibles d’où ils pourraient vraiment voir la course. Ce détail a été effectué manuellement par le concepteur de piste senior Neil Sproston, féru de courses dans la vraie vie. Neil escalade souvent des murs et des barrières, à la recherche du coin idéal pour admirer la course. Evo a donc mis à contribution sa propre expertise !

Les spectateurs sont vêtus en fonction de la météo : s’il fait nuit et froid, attendez-vous à les voir en bonnets et en gants.

- Un véhicule normal dans DriveClub est composé de 260 000 polygones. Les voitures au détail à couper le souffle dans les vidéos promotionnelles sont bien celles que vous conduirez dans le jeu, ce ne sont en aucun cas des images informatiques pré-rendues.

Il a fallu environ sept mois aux équipes pour créer chaque modèle de voiture, en passant par les phases initiales de licence, le recueillement d’informations, le traitement des données par CAO, la production des ressources, la modélisation physique pour arriver enfin au modèle final du jeu. Evolution a pris plus de 1 000 photos de l’intérieur et l’extérieur de chaque voiture lors du recueillement d’informations de référence.

- Chaque voiture qui a servi de référence pour le jeu a été équipée d’au moins 16 microphones individuels pour capturer de manière authentique les sons du moteur à 360 degrés, à l’intérieur comme à l’extérieur du véhicule. Certaines avaient même quatre micros installées rien que sur le pot d’échappement.

Dans le jeu, le son du moteur varie donc selon votre angle de vue.

Quand vous faites la course, les bruits du moteur diffèrent selon les six angles de vue de la caméra, à l’intérieur comme à l’extérieur de la voiture. Ce n’est pas la même bande sonore du moteur avec un filtre que vous entendrez : tout a bel et bien été enregistré de manière individuelle.

- Les enregistrements pour le jeu vidéo sont si précis que BMW et Mercedes-Benz AMG en ont demandé des copies pour remplacer ceux de leurs archives.

- Dans de nombreux cas, l’audio d’Evolution capture les meilleurs enregistrements haute définition des voitures à l’heure actuelle.

Et pour finir, DriveClub et un jeu possédant un temps d'attente de 15 secondes par épreuve malgré toute les technologies cité si dessus.

Les véhiculesModifier

Voici la liste des véhicules disponibles avec la version boite du jeu.

Catégorie Hatchback Sportives - Audi A1 Quattro - Mini John Cooper Works GP - Renault Clio 5 RS - Volkswagen Golf GTI - Volkswagen Beetle GSR

Catégorie Sport - Audi RS5 - Audi TT RS Plus - Bentley Continental GT V8 - BMW M135i - BMW M235i - Lotus Evora Sports Racer - Mercedes-Benz CLA 45 AMG - Mercedes-Benz A45 AMG

Catégorie Performance - Alfa Romeo 4C - Aston Martin Vanquish - Aston Martin V12 Zagato - Audi RS6 Avant - Bentley Continental GT Speed - BMW M3 GTS - BMW M5 - Ferrari California - Ferrari FF - Lotus Exige S - Maserati Gran Turismo MC Stradale - Mercedes-Benz C63 AMG Coupe Black Series - Mercedes-Benz SL65 AMG 45th Anniversary Edition - RUF RGT 8 - Spyker C8 Aileron

Catégorie Super - Aston Martin V12 Vantage S - Aston Martin One 77 - Ariel Atom 500 V8 - Audi R8 V10 Plus - BAC Mono - Ferrari 458 Italia - Ferrari F12berlinetta - Ferrari 599 GTO - Ferrari 430 Scuderia - Marussia B2 - McLaren 12C - Mercedes-Benz SLS AMG Coupe Black Series - RUF RT12 R - Savage Rivale GTR-S - Spania GTA Spano

Catégorie Hyper - Gumpert Apollo Enraged - Hennesey Venom GT - Koenigsegg Agera R - McLaren P1 - Pagani Huayra - Pagani Zonda R - RUF CTR3 Clubsport

Voitures gratuites(Tous les mois de octobre 2014 à Juillet 2015) - Renault Dezir - BMW M4 - BMW M5 2011 - Icona Vulcano - Ferrari LaFerrari - Ferrari 599XX Evoluzione - Rimac Concept One - VUHL 05 - Wombat Typhoon(Motorstorm) - Peugeot Onyx - Citroën Survolt

MusiqueModifier

La bande originale du jeu a été réalisée par Hybrid. Elle est sortie sur iTunes le 7 octobre 2014, et comprend des remixes de Noisia, Fred V & Grafix et DJ Shadow[2].

Par défaut, la musique est désactivée pendant les courses. Selon Paul Rustchynsky, le producteur du jeu, cela a été fait dans le but de mettre l'accent sur le design sonore du jeu[3].

AccueilModifier

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Edge (GB) 7 / 10[4]
Canard PC (FR) 6 / 10[5]
Presse numérique
Média Note
Eurogamer (GB) 6 / 10[6]
Gamekult (FR) 5 / 10[7]
Jeuxvideo.com (FR) 12 / 20[8]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings 70,55 %[9]
Metacritic 71 / 100[10]

Notes et référencesModifier

  1. « 51 détails sur DRIVECLUB qui vont vous bluffer ! », sur PlayStation Blog en français, (consulté le 30 août 2017)
  2. (en) « Hybrid - It's out!! Check out our soundtrack for Driveclub... », sur Facebook, (consulté le 11 janvier 2015)
  3. (en) Giuseppe Nelva, « PS4 Exclusive Driveclub’s Music Will Be Off by Default, Multiple Weather Videos Coming Soon and More », sur DualShockers, (consulté le 11 janvier 2015)
  4. (en) Rédaction d'Edge (article non signé), « Play - DriveClub », Edge, no 273,‎ , p. 110.
  5. Pipomantis, Test : DriveClub, 15 octobre 2014, Canard PC n°305, p. 72-73.
  6. (en) Mike Channell, « DriveClub review • Eurogamer », sur Eurogamer, (consulté le 10 octobre 2014)
  7. ChickenCocotte (Damien Menuet), « Test Driveclub », Gamekult, (consulté le 10 octobre 2014).
  8. Lespol (Paul Mallemanche), « Test de DRIVECLUB sur PlayStation 4 - 09/10/2014 », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 10 octobre 2014).
  9. (en) « Driveclub for PlayStation 4 - GameRankings », sur GameRankings (consulté le 11 janvier 2015)
  10. (en) « Driveclub for PlayStation 4 Reviews - Metacritic », sur Metacritic (consulté le 11 janvier 2015)