Driss Lamdjadani

handballeur algérien
Driss Lamdjadani
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport

Driss Lamdjadani, né le 27 septembre 1947 à Sfax, est un handballeur international algérien.[1]

CarrièreModifier

Carrière en clubModifier

Il joue à l'USM Annaba où il remporte le doublé Coupe d'Algérie-Championnat d'Algérie en 1968 et termine en finale de la Coupe d'Algérie en 1969[2].

Avec le GCS Alger, il remporte la Coupe d'Algérie en 1970[2].

Il évolue ensuite au CSS Kouba Alger avec lequel il est champion d'Algérie en 1970, 1971 et 1972 et vainqueur de la Coupe d'Algérie en 1971 et en 1974[2]. Il est ensuite vainqueur de la Coupe d'Algérie en 1975[2] et champion d'Algérie en 1977 avec le CS DNC Alger.

Avec le Nadit Alger, il est champion d'Algérie en 1978[3] et vainqueur de la Coupe d'Algérie 1975-1976, de la Coupe d'Algérie 1978-1979 et de la Coupe d'Algérie 1979-1980[2].

Carrière en sélectionModifier

Avec l'équipe d'Algérie où il évolue de 1965 à 1979[4], il participe aux Jeux méditerranéens de 1967 à Tunis, où l'Algérie termine quatrième, et où il est nommé joueur du fair-play du tournoi[5].

Il remporte la médaille d'or des Jeux africains de 1973 à Lagos, la médaillé de bronze au Championnat d'Afrique des nations 1976 à Alger et médaillé de bronze aux Jeux méditerranéens de 1975 à Alger. Il participe au Championnat du monde 1974 en Allemagne de l'Est.

Il est également champion maghrébin des nations en 1975 à Alger, vice-champion du Maghreb en 1969 à Rabat et en 1971 à Alger.

Il remporte la médaille d'or des Jeux africains de 1978 à Alger[6].

Vie privéeModifier

Driss Lamdjadani est marié et a trois filles, l'une présentatrice à Canal Algérie, l'autre pilote et la dernière étudiante en école de commerce. Il travaille dans la restauration[4].

Notes et référencesModifier

  1. « LAMDJADANI Driss », sur Mouloudia Club Algérois (consulté le )
  2. a b c d et e Hamid Grine, L'almanach du sport algérien, ANEP Editions, , 589 p., « Les finales de la coupe d'Algérie de handball hommes de 1967 jusqu'à 1989 », p. 315 à 318.
  3. Hamid Grine, L'almanach du sport algérien, ANEP Editions, , 589 p., « Les effectifs des clubs champions d’Algérie de handball hommes de 1963 à 1989 », p. 309 à 312
  4. a et b Hamid Tahri, « Le virtuose aux mains d'or - Driss Lamdjadani. Ancienne gloire du handball, se reconvertit dans la restauration », El Watan,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Les organisateurs se félicitent du succès des Jeux méditerranéens », Hand-ball : bulletin fédéral, Fédération française de handball, no 41,‎ , p. 9 (lire en ligne, consulté le )
  6. Fayçal Chehat, Le Livre d'or du sport algérien : 1962-1992, Alger, Éditions ANEP, , p. 292