Ouvrir le menu principal

Dragon Ball Z : Rivaux dangereux

film sorti en 1994
Dragon Ball Z
Rivaux dangereux
Image illustrative de l'article Dragon Ball Z : Rivaux dangereux
Logo de Dragon Ball Z
ドラゴンボールZ 危険なふたり!超戦士はねむれない
(Doragon Bōru Zetto Kiken na Futari! Sūpā Senshi wa Nemurenai)
Genre Aventure, fantastique
Thèmes Arts martiaux, science-fiction
Film d'animation japonais
Réalisateur
Producteur
Scénariste
Studio d’animation Toei Animation
Compositeur
Durée 52 minutes
Sortie
Liste des films
Précédent Suivant
Les Mercenaires de l’espace Attaque Super Warrior !

Dragon Ball Z : Rivaux dangereux (ドラゴンボールZ 危険なふたり!超戦士はねむれない, Doragon Bōru Zetto Kiken na Futari! Sūpā Senshi wa Nemurenai?, litt. Dragon Ball Z : Un dangereux duo ! Le Super Guerrier ne dort plus), ou Dragon Ball Z : Le Retour de Broly dans une version antérieure, est un film d'animation japonais réalisé par Shigeyasu Yamauchi, sorti en 1994.

SynopsisModifier

Broly n’est pas mort lors du combat au cours duquel il a affronté Son Goku. Alors qu’il est gravement blessé, sa navette s’écrase sur Terre, mais il est emprisonné dans la glace.

Pendant ce temps, Videl, Son Goten et Trunks décident de partir à la recherche des Dragon Balls juste pour voir Shenron. Dans leur quête, ils arrivent dans un village pauvre en pleine montagne où les habitants sont menacés par un dinosaure. Ils se proposent alors de tuer le monstre qui les terrorise.

Videl se propose comme appât et alors qu’elle ne dit rien à Trunks pour avoir volé un gâteau, elle ne veut pas que Son Goten y touche et donne une gifle à ce dernier. Il se met à pleurer pour faire céder Videl qui lui donne un gâteau mais ces pleurs ont réveillé Broly, car ils ressemblent beaucoup à ceux qu’il avait connu quand il était jeune avec Son Goku.

Broly se met dans une colère sans précédent et se libère de la glace. Il part alors à la recherche de Son Goten. Sur son chemin, il rencontre Videl qu’il envoie au tapis sans souci. Puis il retrouve les deux enfants et engage un combat. Broly étant largement plus fort, il en vient à bout facilement mais au moment où il s’apprête à leur donner le coup de grâce, Son Gohan fait son apparition et leur sauve la vie.

À son tour, Son Gohan, fou de rage après avoir vu Broly s’en prendre à Videl et Son Goten, se transforme en Super Saiyan et combat Broly mais n’est pas de taille face au Super Guerrier Légendaire. Finalement, avec l’aide de Shenron, Son Goku revient dans le monde des vivants et aide ses deux fils à vaincre Broly.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Continuité dans l'histoireModifier

Cette histoire reste approximativement cohérente par rapport à la série. Trunks et Son Goten, une semaine avant le tournoi où Son Goku doit refaire son apparition, partent chercher les Dragon Balls avec Videl. Son Gohan les suit de très près. Videl, évanouie, ne voit pas Son Gohan, Trunks et Son Goten peuvent se transformer en Super Saiyan et ne peut donc pas faire le rapprochement avec le « Guerrier Doré » et les combattants du tournoi contre Cell. La seule incohérence est que Son Goten reconnaît son père qu'il n'a normalement jamais vu. De plus, Son Goku, juste avant le tournoi d'arts martiaux dans la série ne savait pas que Son Goten lui ressemblait autant alors que ce film se passe avant le tournoi.

Autour du filmModifier

Ce film est sorti dans le cadre de la Toeï Anime Fair de avec Dr. Slump - Noyoyo! Accompanies by the Shark She Saved.

Alors que dans la version française de Dragon Ball Z : Broly le super guerrier, le nom Saiyan de Son Goku était « Caroto » qui est quasi identique à « Kakarot », dans la version française de ce film, son nom Saiyan devient « Cachalot », certainement une erreur de traduction.

Durant sa sortie en France, une scène du film a été censurée, celle où Trunks montre son postérieur à Broly et urine dans son pantalon [1].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier