Ouvrir le menu principal
Draft WNBA 2014
Description de l'image 2014 WNBA Draft Logo.jpg.
Description de cette image, également commentée ci-après
Chiney Ogwumike (à gauche), 1er choix de la draft 2014
Généralités
Sport Basket-ball féminin
Ligue Women's National Basketball Association
Date
Ville Bristol (Connecticut)
Premier choix
Premier choix Drapeau : États-Unis Chiney Ogwumike
Équipe Sun du Connecticut

La draft WNBA 2014 est la cérémonie annuelle de la draft WNBA lors de laquelle les franchises de la WNBA choisissent les joueuses dont elles pourront négocier les droits d’engagement.

Le choix s'opère dans un ordre déterminé par le classement de la saison précédente, les équipes les plus mal classés obtenant les premiers choix. Sont éligibles les joueuses américaines ou scolarisées aux États-Unis allant avoir 22 ans dans l'année calendaire de la draft, ou diplômées ou ayant entamé des études universitaires quatre ans auparavant[1]. Les joueuses « internationales » (ni nées ni ne résidant aux États-Unis) sont éligibles si elles atteignent 20 ans dans l'année suivant la draft[1].

La draft 2014 se tient à Bristol (Connecticut) le . Télévisée en prime time sur ESPN2, elle est celle ayant enregistré la plus forte audience[2].

Loterie de la draftModifier

 
Logo de la loterie de la draft.

La loterie de la draft l’ordre des premiers choix de la draft 2014.

Elle se tient le .

Le premier choix revient au Sun (qui avait la plus forte probabilité d'obtenir le premier choix), le second au Shock, le troisième aux Stars et le quatrième au Liberty[3].

Ci-dessous, les chances de chaque franchise d’obtenir les choix respectifs :

Équipe Bilan
2013
Chances à la
loterie
Choix
1er 2e 3e 4e
Sun du Connecticut 10-24 44,2 % 44,2 % 31,6 % 18,1 % 6,2 %
Shock de Tulsa 11-23 22,7 % 22,7 % 26,9 % 29,4 % 20,9 %
Liberty de New York 11-23 22,7 % 22,7 % 26,9 % 29,4 % 20,9 %
Stars de San Antonio 14-20 10,4 % 10,4 % 14,5 % 23,2 % 52,0 %
en jaune l’équipe désignée.

Joueuses invitéesModifier

TransactionsModifier

La soirée de la draft est marquée par deux échanges importants. Le plus important est le transfert de la MVP 2012 Tina Charles vers le Liberty de New York, son départ étant compensé à l'intérieur par la rookie et premier choix de la draft Chiney Ogwumike. Connecticut transfère Charles et son troisième tour de draft 2015 à New York contre le premier tour de draft 2014 (Alyssa Thomas), le premier tour de draft 2015 et le contrat de Kelsey Bone[5]. Le second transfert est constitué par celui de Crystal Langhorne qui est envoyée au Storm contre les droits de la rookie Bria Hartley et le contrat de Tianna Hawkins, Washington réunissant le duo qu'elle formaient aux Huskies notamment pour le titre national de 2013[5].

SélectionModifier

Premier tour de la draft WNBA [5]
Rang Joueuse[6] Nationalité Équipe WNBA Université/club[7]
1 Chiney Ogwumike   Sun du Connecticut Cardinal de Stanford
2 Odyssey Sims   Shock de Tulsa Lady Bears de Baylor
3 Kayla McBride   Stars de San Antonio Fighting Irish de Notre Dame
4 Alyssa Thomas   Liberty de New York Terrapins du Maryland
5 Natasha Howard   Fever de l'Indiana Seminoles de Florida State
6 Stefanie Dolson   Mystics de Washington Huskies du Connecticut
7 Bria Hartley   Storm de Seattle Huskies du Connecticut
8 Shoni Schimmel   Dream d'Atlanta Cardinals de Louisville
9 Natalie Achonwa   Fever de l'Indiana (de Pho.) Fighting Irish de Notre Dame
10 Markeisha Gatling   Sky de Chicago Wolfpack de North Carolina State
11 Chelsea Gray   Sun du Connecticut (de LA) Blue Devils de Duke
12 Tricia Liston   Lynx du Minnesota Blue Devils de Duke
Deuxième tour de la draft WNBA[5]
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
13 Jordan Hooper   Shock de Tulsa (de Con.) Cornhuskers du Nebraska
14 Tyaunna Marshall   Liberty de New York Yellow Jackets de Georgia Tech
15 Asya Bussie   Lynx du Minnesota (de Tul.) Mountaineers de la Virginie-Occidentale
16 Astou Ndour   Stars de San Antonio Espagne
17 Tiffany Bias   Mercury de Phoenix (d'Ind.) Cowgirls d'Oklahoma State
18 Inga Orekhova   Dream d'Atlanta (de Was.) Bulls de South Florida
19 Michelle Plouffe   Storm de Seattle Utes de l'Utah
20 Cassie Harberts   Dream d'Atlanta Trojans d'USC
21 Maggie Lucas   Mercury de Phoenix Lady Lions de Penn State
22 Gennifer Brandon   Sky de Chicago Bruins d'UCLA*
23 Jennifer Hamson   Sparks de Los Angeles Cougars de BYU
24 Christina Foggie   Lynx du Minnesota Commodores de Vanderbilt
Troisième tour de la draft WNBA[5]
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
25 DeNesha Stallworth   Sun du Connecticut Wildcats du Kentucky
26 Meighan Simmons   Liberty de New York Lady Volunteers du Tennessee
27 Theresa Plaisance   Shock de Tulsa Lady Tigers de LSU
28 Bri Kulas   Stars de San Antonio Tigers du Missouri
29 Haiden Palmer   Fever de l'Indiana Bulldogs de Gonzaga
30 Carley Mijovic   Mystics de Washington Australie
31 Mikaela Ruef   Storm de Seattle Cardinal de Stanford
32 Kody Burke   Mystics de Washington (d'Atl.) Wolfpack de North Carolina State
33 Stephanie Talbot   Mercury de Phoenix Australie
34 Jamierra Faulkner   Sky de Chicago Golden Eagles de Southern Miss
35 Antonita Slaughter   Sparks de Los Angeles Cardinals de Louisville
36 Asia Taylor   Lynx du Minnesota Cardinals de Louisville

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Women's National Basketball Association : Collective Bargaining Agreement », Women’s National Basketball Players Association (consulté le 2 janvier 2013)
  2. Rachel Margolis, « 2014 WNBA Draft: Most-Watched Ever on ESPN2 », espnmediazone.com, (consulté le 3 août 2014)
  3. « Connecticut Sun wins WNBA Draft Lottery », Love Women's Basketball, (consulté le 15 avril 2014)
  4. « 12 players invited to WNBA Draft », Love Women's Basketball, (consulté le 15 avril 2014)
  5. a b c d et e (en) « Roundup: WNBA 2014 Draft », sur Love Women's Basketball, (consulté le 15 avril 2014)
  6. « All-Time WNBA Draft List », WNBA (consulté le 21 juin 2014)
  7. « Ogwumike, Sims, McBride Selected as Top Picks in 2014 WNBA Draft Presented by State Farm », wnba.com, (consulté le 15 avril 2014)

Liens externesModifier