Draft WNBA 2008

Description de cette image, également commentée ci-après
Candace Parker, 1er choix de la Draft WNBA 2008
Généralités
Sport Basket-ball féminin
Ligue Women's National Basketball Association
Date
Lieu Madison Square Garden
Ville New York
Premier choix
Premier choix Drapeau : États-Unis Candace Parker
Équipe Sparks de Los Angeles

La draft WNBA 2008 est la cérémonie annuelle de la draft WNBA lors de laquelle les franchises de la WNBA choisissent les joueuses dont elles pourront négocier les droits d’engagement.

Le choix s'opère dans un ordre déterminé par le classement de la saison précédente, les équipes les plus mal classés obtenant les premiers choix. Sont éligibles les joueuses américaines ou scolarisées aux États-Unis allant avoir 22 ans dans l'année calendaire de la draft, ou diplômées ou ayant entamé des études universitaires quatre ans auparavant[1]. Les joueuses « internationales » (ni nées ni ne résidant aux États-Unis) sont éligibles si elles atteignent 20 ans dans l'année suivant la draft[1].

La draft est organisée le au Madison Square Garden de New York. Une loterie est organisée le . Les Sparks de Los Angeles obtiennent le premier choix de la draft 2008. Le Sky de Chicago obtiennent le second choix. Les Lynx du Minnesota obtiennent le troisième choix, suivi par le Dream d'Atlanta et les Comets de Houston. Le premier choix de la draft est Candace Parker[2].

L'édition 2008 est une des drafts les plus talentueuses avec plusieurs All-Stars : Candace Parker, Sylvia Fowles, Crystal Langhorne, Essence Carson, Charde Houston et Nicky Anosike[3]

TransactionsModifier

Le Shock de Détroit obtient le 11e choix du premier tour à la suite du transfert Katie Feenstra - Ruth Riley de février 2007.

Les Silver Stars de San Antonio obtiennent le 21e choix à la suite de la draft 2007 lors d’un transfert avec le Liberty de New York, impliquant Becky Hammon.

Draft d’expansionModifier

Draft d’expansion
Joueuse Nationalité Équipe WNBA Ancienne équipe WNBA
Carla Thomas   États-Unis Dream d'Atlanta Sky de Chicago
Érika de Souza   Brésil Dream d'Atlanta Sun du Connecticut
Katie Feenstra   États-Unis Dream d'Atlanta Shock de Détroit
Roneeka Hodges   États-Unis Dream d'Atlanta Comets de Houston
Ann Strother   États-Unis Dream d'Atlanta Fever de l'Indiana
LaToya Thomas   États-Unis Dream d'Atlanta Sparks de Los Angeles
Kristen Mann   États-Unis Dream d'Atlanta Lynx du Minnesota
Ann Wauters   Belgique Dream d'Atlanta Liberty de New York
Jennifer Lacy   États-Unis Dream d'Atlanta Mercury de Phoenix
Kristin Haynie   États-Unis Dream d'Atlanta Monarchs de Sacramento
Chantelle Anderson   États-Unis Dream d'Atlanta Silver Stars de San Antonio
Betty Lennox   États-Unis Dream d'Atlanta Storm de Seattle
Yelena Lewtchanka   Biélorussie Dream d'Atlanta Mystics de Washington

Sélection des joueusesModifier

Premier tour de la draft WNBA
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
1 Candace Parker   États-Unis Sparks de Los Angeles Volunteers du Tennessee
2 Sylvia Fowles   États-Unis Sky de Chicago Tigers de LSU
3 Candice Wiggins   États-Unis Lynx du Minnesota Stanford
4 Alexis Hornbuckle   États-Unis Shock de Détroit (en provenance du Storm de Seattle via le Dream d'Atlanta) Volunteers du Tennessee
5 Matee Ajavon   États-Unis Comets de Houston Rutgers
6 Crystal Langhorne   États-Unis Mystics de Washington Terrapins du Maryland
7 Essence Carson   États-Unis Liberty de New York Rutgers
8 Tamera Young   États-Unis Dream d'Atlanta (en provenance des Storm de Seattle) James Madison
9 Amber Holt   États-Unis Sun du Connecticut Middle Tennessee
10 Laura Harper   États-Unis Monarchs de Sacramento Maryland
11 Tasha Humphrey   États-Unis Shock de Détroit (en provenance des Silver Stars de San Antonio) Georgia
12 Ketia Swanier   États-Unis Sun du Connecticut (en provenance des Fever de l'Indiana) Connecticut
13 LaToya Pringle   États-Unis Mercury de Phoenix North Carolina
14 Erlana Larkins   États-Unis Liberty de New York (en provenance des Shock de Détroit) North Carolina
Deuxième tour de la draft WNBA
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
15 Shannon Bobbitt   États-Unis Sparks de Los Angeles Volunteers du Tennessee
16 Nicky Anosike   États-Unis Lynx du Minnesota Volunteers du Tennessee
17 Erica White   États-Unis Comets de Houston Université d’État de Louisiane
18 Olayinka Sanni   Nigeria Shock de Détroit (en provenance des Dream d'Atlanta) West Virginia
19 Quianna Chaney   États-Unis Sky de Chicago Université d’État de Louisiane
20 Lindsey Pluimer   États-Unis Mystics de Washington UCLA
21 Chioma Nnamaka   Suède Silver Stars de San Antonio (en provenance du Liberty de New York) Georgia Tech
22 Allie Quigley   États-Unis Storm de Seattle DePaul
23 Jolene Anderson   États-Unis Sun du Connecticut Wisconsin
24 Morenike Atunrase   États-Unis Dream d'Atlanta (en provenance des Fever de l'Indiana) Texas A&M
25 Leilani Mitchell   États-Unis Mercury de Phoenix (en provenance des Silver Stars de San Antonio) Utah
26 Khadijah Whittington   États-Unis Fever de l'Indiana North Carolina State
27 Wanisha Smith   États-Unis Liberty de New York (en provenance des Mercury de Phoenix) Duke
28 Natasha Lacy   États-Unis Shock de Détroit UTEP
Troisième tour de la draft WNBA
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
29 Sharnee’ Zoll   États-Unis Sparks de Los Angeles Virginia
30 Charde Houston   États-Unis Lynx du Minnesota Connecticut
31 Crystal Kelly   États-Unis Comets de Houston Western Kentucky
32 Danielle Hood   États-Unis Dream d'Atlanta Hartford
33 Angela Tisdale   États-Unis Sky de Chicago Baylor
34 Krystal Vaughn   États-Unis Mystics de Washington Virginia Commonwealth
35 Alberta Auguste   États-Unis Liberty de New York Université du Tennessee
36 Kimberly Beck   États-Unis Storm de Seattle George Washington
37 Lauren Ervin   États-Unis Sun du Connecticut Université de l’Arkansas
38 A’Quonesia Franklin   États-Unis Monarchs de Sacramento Texas A&M
39 Alex Anderson   États-Unis Silver Stars de San Antonio Chattanooga
40 Izabela Piekarska   Pologne Monarchs de Sacramento (en provenance des Fever de l'Indiana) UTEP
41 Marscilla Packer   États-Unis Mercury de Phoenix Université d’État de l’Ohio
42 Valeriya Berezhynska   Ukraine Shock de Détroit Rice
43 Charel Allen   États-Unis Monarchs de Sacramento Notre Dame

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Women's National Basketball Association : Collective Bargaining Agreement », Women’s National Basketball Players Association (consulté le 2 janvier 2013)
  2. « All-Time WNBA Draft List », WNBA (consulté le 21 juin 2014)
  3. Robert D. Bradley, « The basketball draft fact book : a history of professional basketball's college drafts », Lanham : Scarecrow Press, Inc. (consulté le 7 septembre 2014)

Liens externesModifier