Ouvrir le menu principal

Draak
Description de cette image, également commentée ci-après
Le train sur le parcours
Localisation Plopsaland, Drapeau de la Belgique Belgique
Zone du parc Château du Roi Samson
Ouverture
Constructeur Mack Rides
Données techniques
Structure Métal
Type Montagnes russes E-Powered
Modèle Powered Coaster (Custom)
Hauteur maximale 14 m
Longueur 450 m
Vitesse maximale 36 km/h
Durée du tour 1 min 50
Nombre d’inversion(s) 0
Capacité 1 000 personnes par heure
Taille minimale
requise pour l’accès
0.96 m

Fiche de Draak sur rcdb.com

Images de Draak sur rcdb.com

Draak (ou Dragon en français) est un parcours de montagnes russes E-Powered du parc d'attractions Plopsaland, situé à La Panne, dans la Province de Flandre-Occidentale, en Belgique. À l'époque, ce fut l'attraction la plus chère du parc depuis l'achat du site de loisirs par Studio 100.

DescriptionModifier

 
La gare d'embarquement.

Un seul train évolue sur le parcours. Celui-ci, propulsé par un lift électrique[1], est composé de dix wagons de deux rangées de deux places sécurisés par des lap bar pour un total de trente-huit passagers[2], le premier rang étant occupé par une statue de dragon.

Le tracé composé de trois hélices croise de multiples fois celui d'une autre attraction : les bûches Boomstammetjes (ou troncs d'arbres en français). Ils sont tous deux situés dans une petite zone à thématique médiévale avec une place, Kasteelplein (place du château). Au centre de celle-ci se trouve une petite fontaine entourée par de Gouden Wafel, un stand de nourriture et de kasteelwinkel, une boutique de souvenirs[3],[4]. La gare est un château de 80 mètres de long, 1 200 mètres2 de surface et composé de trois étages. Il possède deux grandes portes, un pont ainsi qu'une file d'attente intérieure et extérieure. La réalisation des décors en béton sculpté est confiée à la société belge Giant[5].

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. « Draak », sur coastersworld.fr (consulté le 5 juillet 2013)
  2. « Draak - Plopsaland De Panne », sur rcdb.com (consulté le 5 juillet 2013)
  3. « De Draak », sur plopsafansite.be (consulté le 5 juillet 2013)
  4. « De Draak », sur freizeitpark-welt.de (consulté le 5 juillet 2013)
  5. « Château à Plopsaland (La Panne) », sur giant.be (consulté le 12 juillet 2013)

AnnexesModifier