Ouvrir le menu principal

Douglas Weiland

compositeur britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Weiland.
Douglas Weiland
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Douglas Weiland, né en 1954 à Malvern dans le Worcestershire est un compositeur moderne anglais. Ses compositions comprennent les trois commandes de Sir Neville Marriner : le Divertimento pour cordes 1992, le concerto pour clarinette 2002, le Triple concerto 2006 - et deux trios avec piano commandés par le trio Altenberg de Vienne en Autriche, plusieurs œuvres chorales et la série des pièces de musique de chambre produites par le Norfolk & Norwich Music Club en tant que leur compositeur en résidence[1].

Anciennement violoniste - Douglas joue à l'Academy of St Martin-in-the-Fields pendant 7 ans (19781985) et 5 ans comme membre fondateur du quatuor à cordes australien (19851990) - il est compositeur à temps plein depuis 1990[2].

Weiland a composé de nombreuses œuvres pour musique de chambre, orchestre et chœur, pièces commandées pour et exécutées par des artistes dont Sir Neville Marriner et l'Academy of St Martin-in-the-Fields, le trio Altenberg, le Quatuor à cordes australien, Marie-Noëlle Kendall, Andrew Marriner (en), Kenneth Sillito, Steven Isserlis, Susan Milan (en) et le jeune quatuor Hamer[3].

Trois anciennes œuvres de musique de chambre (19851988) ont été commandées pour le Quatuor à cordes australien nouvellement formé de William Hennessy (en).

Weiland est compositeur en résidence pour le Norfolk and Norwich Music Club de 2003 à 2007.

Parmi ses récentes créations figurent trois motets à double-chœur et les 4e et 5e quatuors Op.50,51. En aout 2014 il achève un grand concerto pour flûte à l'attention de Susan Milan.

Sommaire

Commandes / représentations / radiodiffusions (sélection)Modifier

Œuvres récentes / commandes / projets / futures représentationsModifier

  • ‘Verses From Scripture’ (op. 40). commande pour In Voco Parentis, Trinity College Chapel, Cambridge (en), juin 2008.
  • Benedictus (op. 36/2) Bexhill Choral Society/Kenneth Roberts, cond., 4 octobre 2008 St Augustine's Bexhill-on-Sea
  • Goethe ‘Blumengruß’ (op. 41) (chœur/pf/orch)(25 Jahr-Jubiläum der Max Böhm Gesellschaft, Vienne, exécuté 11 novembre 2008)
  • Anthem ‘Vere Dominus Est’ (op.42) (double chœur SATB a cappella)(David Lowe/cathédrale de Norwich, comm. Christopher & Judith Lawrence 2008 pour le festival eucharistique de la cathédrale de Norwich, 10 mai 2009)[7].
  • Concerto pour piano (op. 31) pour Marie-Noëlle Kendall[8].
  • Concerto pour clarinette (op. 30) première mondiale : Melbourne Chamber Orchestra / Sir Neville Marriner, chef d'orchestre, Andrew Marriner clarinette, 19 novembre 2009 au nouveau Melbourne Recital Centre (en)[9].

Notes et référencesModifier

  1. « Composers Biography W - Wz » (consulté le 5 avril 2016)
  2. « Classical Composers Database » (consulté le 20 février 2016)
  3. Robin Usher, « World first for local string quartet », The Age,‎ (lire en ligne)
  4. Clive O'Connell, « Australia Pro Arte », The Age,‎ (lire en ligne)
  5. « Marie-Noëlle Kendall Biography » (consulté le 5 août 2008)
  6. Clive O'Connell, « Tinalley String Quartet », The Age,‎ (lire en ligne)
  7. « Norwich Cathedral Special events » [archive du ] (consulté le 28 avril 2009)
  8. Marie-Noëlle Kendall
  9. Melbourne Chamber Orchestra

Liens externesModifier